• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Retraites : Les écologistes seront dans la rue le 7 septembre

Retraites : Les écologistes seront dans la rue le 7 septembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 août 2010

Retraites : Les écologistes seront dans la rue le 7 septembre dans POLITIQUE humanite 24 août 2010 – Sébastien Crépel

Retraites : les écolos ne s’en laissent pas conter


Les propos de Daniel Cohn-Bendit à Nantes sur la retraite à 62 ans ne perturbent pas les militants des Verts et d’Europe Écologie, qui préparent la mobilisation du 7 septembre.

Nantes, envoyé spécial.

Un coup d’épée dans l’eau ? En déclarant à l’université d’été des écologistes, ce week-end, que la retraite à 60 ou 62 ans n’est pas un « marqueur » de la gauche et de la droite, Daniel Cohn-Bendit pensait jeter un pavé dans la mare écologiste. Loupé. Interrogés, les militants ne se montrent pas déstabilisés par les propos de l’eurodéputé. « L’enjeu, pour nous, c’est de bloquer la réforme du gouvernement. Nous sommes partie prenante nationalement et localement de tous les collectifs », balaye Martin, adhérent des Verts et des jeunes Verts, de Rennes. Même tonalité chez Louardi Boughedada, adjoint au maire de Dunkerque, qui assure : « Nous faisons bloc avec la gauche et les syndicats sur les retraites. » En clair, la sortie de Daniel Cohn-Bendit ne saurait remettre en cause l’engagement des Verts contre la réforme gouvernementale des retraites. Pourtant, l’eurodéputé, favorable à un rapprochement avec les centristes, a enfoncé le clou, en se disant partisan « d’une flexibilité qui répond à la flexibilité de la société. Si certains veulent partir à 58 ans, d’autres veulent continuer à travailler jusqu’à 63-64 ans en travaillant moins ». « Il ne faut pas accorder trop d’importance à tout ce que dit Dany. C’est un bon agitateur d’idées mais, pour construire un projet durable, il n’est pas très sérieux », réplique un militant d’Europe Écologie.

Cécile Duflot et Eva Joly, candidate pressentie du rassemblement des écologistes à l’élection présidentielle de 2012, ont d’ailleurs réaffirmé la position du mouvement à la clôture du rassemblement. « Nous nous opposons à l’approche purement comptable de la réforme des retraites, parce qu’elle ne tient pas compte des inégalités entre le travail et le capital », a déclaré l’ex-magistrate, tandis que la secrétaire nationale des Verts assurait que les écologistes seront dans la rue le 7 « pour le droit à la retraite à 60 ans ».

Alors, incompatibles, les positions de Cécile Duflot et de Daniel Cohn-Bendit ? Pour Louardi Boughedada, tout dépend de la perspective dans laquelle on se place : « Nous avons beaucoup travaillé sur la redéfinition des temps de vie. Dans le cadre idéal de la société que nous voulons bâtir, chaque individu devrait pouvoir organiser ses temps de vie (temps libre, de travail, de formation, etc.) en périodes, de la fin de ses études à sa mort. C’est dans cette optique que, pour nous, les 60 ans ne sont pas une ligne infranchissable. Mais dans le contexte actuel d’exploitation de plus en plus violente, c’est une agression pure et simple contre le monde du travail. »

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy