• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 23 août 2010

Fallujah : les conséquences d’un massacre au phosphore blanc et à l’uranium appauvri

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Lu sur : Fallujah : les conséquences d'un massacre au phosphore blanc et à l'uranium appauvri dans ETATS-UNIS dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) – 23 août 2010

Fallujah, un crime de guerre impuni

Auteur : Rimbus - Source : Rimbus le blog

On savait qu’il y avait eu un massacre à Fallujah, en 2004, perpétré par l’armée des Etats-Unis d’Amérique, qui a utilisé des armes chimiques et radioactives.

http://video.google.com/videoplay?docid=-619945483119029063

Le film ci-dessus de Sigfrido Ranucci pour la télévision RAÏ News 24 (diffusé le 8 novembre 2005) avait déjà tout dévoilé.

Mais aujourd’hui, plus de 6 ans après, l’équipe de Chris Busby, du « Department of Molecular Biosciences » de l’université d’Ulster a cherché à évaluer de manière rigoureuse et scientifique les conséquences sanitaires de la guerre (étude disponible en ligne).

Les résultat à Fallujah est sans appel, « pire qu’à Hiroshima » :  

Les habitants de Fallujah ont 4,22 fois plus de risques de développer un cancer que les Egyptiens ou les Jordaniens ;
• Il y a 12,6 fois plus de risque de développer un cancer pour les enfants de moins de 14 ans ;

• Le risque de leucémie chez les personnes de 0 à 34 ans est 38,5 fois plus élevé ;

• La mortalité infantile a été entre 2006 et 2009 plus de 4 fois plus importante qu’en Egypte ou en Jordanie et ce phénomène s’amplifie encore depuis 2010 ;

• Le sexe ratio est totalement anormal dans la tranche des 0 à 4 ans de Fallujah où les chercheurs ont recensé seulement 860 garçons pour 1 000 filles… alors qu’on devrait compter 1050 garçons.

Regardons en image les conséquences génétiques de ces armes américaines (phosphore blanc, uranium), et méditons sur la puissance de « l’axe du bien » quand il combat « l’axe du mal ». Que ceux qui appellent à une action militaire contre l’Iran (axe du mal) regardent bien, et qu’ils méditent sur la beauté de la guerre. (Note de Dazibaoueb: déconseillé aux personnes sensibles)

Image de prévisualisation YouTube

Voir en ligne, sur Doctissimo, ainsi que sur le blog Le dessous des cartes.3797808219664926278-2372971505473126851?l=rimbusblog.blogspot dans Irak

Publié dans ETATS-UNIS, Irak | Pas de Commentaire »

Haïti : « La France refuse d’accueillir nos enfants »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Accueil 23 août 2010 – Elodie Vergelati

Haïti : « La France refuse d’accueillir nos enfants »

 

Haïti :

L’Humanité n’oublie pas : Huit mois après le terrible séisme qui a ravagé l’île, causant la mort de près de 300 000 personnes et faisant 1,3 million de sans-abris, la reconstruction du pays bute contre de nombreux obstacles de taille, tandis que les promesses françaises ne sont pas tenues.

Outre les protestations de la population haïtienne à l’encontre d’un gouvernement accusé de corruption et critiqué dans sa gestion du plan de reconstruction, le mécontentement de la communauté haïtienne installée en France est de plus en plus vif. En janvier, le ministre de l’Immigration Eric Besson avait annoncé un allègement des conditions du regroupement familial afin de permettre aux 80 000 ressortissants haïtiens d’accueillir plus facilement leurs proches frappés par la catastrophe. Néanmoins, de multiples associations telles que Réseau éducation sans frontières (RESF) dénoncent les obstacles administratifs au regroupement familial qui déçoivent les espoirs placés par beaucoup, en France et en Haïti, dans cette procédure.

Trois problèmes fondamentaux peinent à être résolus : le logement, la santé et l’agriculture. De nombreux Haïtiens ont trouvé refuge dans des abris temporaires qui ne protègent pas des intempéries. Quant à ceux qui se sont réfugiés chez des proches dans les régions rurales, leur nombre accru fait pression sur les ressources des familles, déjà soumises à une précarité structurelle. En ce qui concerne l’agriculture, pilier de l’économie haïtienne, il est nécessaire de « relancer le circuit agricole en distribuant les semences qui manquent, pour que les populations puissent faire la prochaine récolte », préconise Pascal Bernard, directeur des opérations d’Acted (Agence d’aide à la coopération technique et au développement). Le pays a perdu sa souveraineté économique sous l’injonction des politiques d’ajustements structurels, anéantissant, notamment, le secteur agricole.

Vous trouverez mardi dans L’Humanité du 24 août un dossier complet sur ces questions préoccupantes, avec reportages et entretiens à l’appui.

Lors de la Fête de l’Humanité, le Village du livre rendra hommage, en leur présence, aux écrivains haïtiens, le dimanche à 14 heures. Le Secours populaire français, dans son espace, poursuivra la campagne de collecte de dons, tandis que Copains du monde sensibilisera les enfants, tout le week-end, à l’espace Enfance.

 

Des conditions de vie déplorables – Vidéo publiée par msf – 7 juillet 2010

http://www.dailymotion.com/video/xdy7od

Permalien : http://www.dailymotion.com/video/xdy7od_haiti-conditions-de-vie_news

Publié dans Grandes Antilles, Monde | Pas de Commentaire »

SPF : 40 000 enfants à Paris pour une journée inoubliable

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

SPF : 40 000 enfants à Paris pour une journée inoubliable dans SOCIETE

Par HumaWebTV

La journée des oubliés des vacances 2010 du Secours Populaire Français

http://www.dailymotion.com/video/xeic6w

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

Avec DSK, la politique du FMI n’a pas changé : toujours dirigée contre les peuples, plus que jamais favorable aux multinationales et aux marchés financiers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2010

Lu sur : Avec DSK, la politique du FMI n'a pas changé : toujours dirigée contre les peuples, plus que jamais favorable aux multinationales et aux marchés financiers  dans FMI

publié par roland (webmaster) – 22 août 2010

Le FMI est, plus que jamais,

au service des multinationales et des spéculateurs

Auteur : Jean-Jacques Chavigné - Source : Démocratie & Socialisme

DSKLe « FMI nouveau » serait arrivé. L’ancien FMI et ses plans d’ajustements structurels » qui avaient semé misère et inégalités dans les pays du Sud aurait disparu comme par enchantement sous les effets de la crise de 2008-2009.

Pour Le Monde 26/03/2010 : « M. Strauss-Kahn, lui, voit couronnée son ambition de donner au Fonds une nouvelle jeunesse. Depuis qu’il en est le Directeur général, il a multiplié les réformes : augmentation des ressources financières, nouvelles répartitions des droits de vote… »

Le nouveau Directeur général du FMI, Dominique Strauss Khan monte lui-même au créneau et tente de persuader les salariés grecs et européens que cette institution a changé : « Les Grecs et les autres doivent voir le FMI tel qu’il est aujourd’hui. Le FMI est une sorte d’organisation de collaboration » (Nouvel Obs.com 25/04/201).

Mais « le FMI tel qu’il est aujourd’hui » n’a rien à envier au FMI d’hier. Il reste toujours aussi anti-démocratique. Il impose toujours aux pays qui sont obligés de solliciter ses crédits des « Plans d’Ajustements Structurels » tout aussi favorables aux multinationales, aux banques et aux spéculateurs qu’hier, tout aussi défavorables aux salariés, aux retraités, aux chômeurs, aux services publics.

Une institution discréditée remise à flot par le G20

Le FMI était pourtant considérablement discrédité et affaibli avant la crise de 2008-2009. Il n’avait plus que 17 milliards de crédits en portefeuille à la suite du remboursement anticipé de leurs dettes par plusieurs pays du Sud bien décidés à échapper à ses griffes. Quant à ses deux derniers directeurs généraux, ils avaient dû démissionner avant la fin de leur mandat…

Le FMI et son nouveau Directeur général, arrivé en novembre 2007 avec le soutien sans faille de Sarkozy, ont été remis en selle par la crise de 2008-2009 (le malheur des uns fait le bonheur des autres) et les 1 000 milliards de dollars que lui a accordés le G20 réuni à Londres le 2 avril 2009. Ces 1 000 milliards de dollars lui ont été confiés dans un but bien précis : remettre de l’ordre (néolibéral) dans l’économie mondiale. DSK s’est empressé d’obtempérer.

[Lire la suite sur : dazibaoueb.fr/]

Publié dans FMI "affameur des peuples" | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy