Infos Consommateurs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 juillet 2010

Publié par LIBERTÉ-HEBDO – n° 919 > du 16 au 22 juillet 2010

Rubrique « Consom’Acteurs »

 

Électricité et gaz

Retour possible au tarif réglementé

L’Union régionale des associations de consommateurs (UROC) nous informe que « les particuliers qui ont souscrit une offre auprès d’un concurrent d’EDF ou de GDF pour la fourniture d’énergie ont la possibilité de revenir aux tarifs réglementés de l’électricité et du gaz au-delà du 1er juillet 2010″. La date butoir du 30 juin 2010, qui avait été fixée par la loi du 21 janvier 2008 relative aux tarifs réglementés d’électricité et de gaz, au-delà de laquelle la réversibilité aurait été impossible, vient, en effet, d’être supprimée.

« Ainsi pour l’électricité, le retour aux tarifs régulés 6 mois après la signature d’un contrat, est à nouveau possible. Pour le gaz naturel : c’est un nouveau droit pour les consommateurs ! » constate l’UROC. Avant cette loi, les usagers du gaz passés aux tarifs libres depuis l’ouverture du marché à la concurrence ne pouvaient, en effet, pas faire marche arrière.

 

Péages en hausse

Autoroutes trop chères

Mécontente des hausses de tarifs accordées à Cofiroute et aux Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, l’association 40 millions d’automobilistes a déposé un recours au Conseil d’État. Ce dépôt a eu lieu en avril, mais n’a été rendu publique que récemment. Sans doute, l’association espérait-elle obtenir gain de cause. Mais le gouvernement faisant la sourde oreille, elle a décidé de mettre l’affaire sur la place publique.

« Les autoroutes sont de véritables axes routiers d’utilité publique qui apportent un réel service en terme de rapidité des déplacements, de fluidité du trafic et de sécurité des personnes. C’est pourquoi nous considérons que tout doit être mis en oeuvre pour que l’ensemble des usagers puisse les utiliser facilement » rappelle l’association. Outre son « désaccord sur le calcul de la hausse des tarifs accordée à certaines sociétés », 40 millions d’automobilistes critique « l’absence de consultation du comité des usagers avant l’augmentation des tarifs des péages au premier février 2010″. L’association rappelle également la préconisation figurant dans le rapport 2008 de la Cour des comptes pour « une meilleure transparence des tarifs par le biais d’une procédure de consultation de personnes qualifiées et de représentants des usagers avant toute décision concernant les péages ».

Site du journal : http://www.libertehebdo.com/Liberté Hebdo. Preview  by Mediatico.Com



Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy