• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > Rambouillet : le candidat UMP battu par la candidate de la gauche unie

Rambouillet : le candidat UMP battu par la candidate de la gauche unie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Accueil  12 Juillet 2010

Rambouillet passe à gauche

 

Rambouillet : le candidat UMP battu par la candidate de la gauche unie dans POLITIQUE anny%20ramb

La candidate de gauche Anny Poursinoff (Verts) a remporté, dimanche au second tour, la législative partielle de Rambouillet (Yvelines) avec 51,72% des suffrages face au député sortant UMP Jean-Frédéric Poisson (48,28%), a annoncé la préfecture.

Mme Poursinoff devient ainsi la 4e députée Verts.

Avant même l’annonce des résultats officiels, le président PS de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, s’est félicité de ce résultat qui « constitue une nouvelle victoire de la gauche solidaire ».

« En soutenant massivement la candidate des forces de progrès, les électeurs ont exprimé leur besoin d’un bouclier social dans ce moment de crise et sanctionnent les mauvaises recettes du gouvernement », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Pour lui, cette « conquête électorale » dans la 10e circonscription des Yvelines, un fief de la droite, « quelques semaines après les élections régionales, au coeur de (son) département, est une illustration supplémentaire de la dynamique de la gauche et des écologistes en Ile-de-France ».

De son côté, le président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a estimé que les « électeurs (avaient) saisi l’occasion de donner une baffe magistrale à la droite et à Nicolas Sarkozy, dans un de ses fiefs les mieux assurés ».

« Ce résultat prend une signification nationale incontestable dans le contexte de crise morale qui frappe le pouvoir », a-t-il poursuivi dans un communiqué, en ajoutant : « Pour moi cette élection anticipée est donc aussi une réponse anticipée à ce que va dire le président (lundi) soir ».

Il s’est félicité, en outre que « l’appel des candidats du Front de gauche au rassemblement de la gauche au deuxième tour » ait « bien entendu et bien suivi d’effet ».

Les leaders de la gauche, comme la première secrétaire du PS, Martine Aubry, Cécile Duflot (Verts), Pierre Laurent (PCF) et Jean-Luc Mélenchon, s’étaient déplacés entre les deux tours pour apporter leur soutien à Mme Poursinoff.

Valérie Pécresse, présidente du groupe majorité présidentielle au Conseil régional d’Ile-de-France et présidente de la fédération UMP des Yvelines, a estimé que cette défaite du candidat UMP était « une mauvaise nouvelle pour le département et constitu(ait) une grande déception ».

Au premier tour, dimanche dernier, Anny Poursinoff était arrivée en tête avec 42,62%, devançant de deux points Jean-Frédéric Poisson (40,71%), ancien suppléant de Christine Boutin.

Il y a un an, quand Mme Boutin avait renoncé à reprendre son poste de députée de la 10e circonscription des Yvelines après son éviction du gouvernement, M. Poisson avait remporté le scrutin avec cinq voix d’écart. Mais le vote avait été invalidé par le Conseil constitutionnel, qui avait ramené l’écart à une seule voix.

Laisser un commentaire