• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 juillet 2010

Où en est le PS aujourd’hui ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Où en est le PS aujourd'hui ?  dans IDEES - DEBATS - PHILO 12 juillet 2010 – Entretien réalisé par Lina Sankari

Rencontre politique

Rémi Lefèbvre

« Le PS conserve sa vision d’un réel indépassable »

 

 dans POLITIQUE

Professeur en science politique à l’université de Reims, Rémi Lefèbvre consacre ses travaux au Parti socialiste, au militantisme et au processus de démocratisation partisane. Il revient sur la rénovation idéologique et la modernisation des structures du parti.

Les années Jospin marquent la tentative de mise en œuvre d’un « socialisme moderne ». Il consistait à rénover plus qu’à dépasser la social-démocratie européenne. Où en est le PS aujourd’hui ?

Rémi Lefebvre. Quand Jospin arrive au pouvoir en 1997, la « troisième voie » de Tony Blair et de Gerhard Schröder est à l’offensive. Jospin redéfinit alors ainsi la social-démocratie : « Oui à l’économie de marché, non à la société de marché. » C’est la première fois que le PS reconnaît en une formule claire l’économie de marché. Le PS n’a jamais vraiment été au bout de ce travail ; au gré de la conjoncture et des élections, il essaie de reconstituer une cohérence. Depuis 2007, le PS vit un paradoxe. La crise financière a fragilisé l’aile droite du parti, le centre de gravité du PS s’est déplacé vers la gauche, mais la question du rapport au libéralisme n’a pas véritablement été tranchée.

Le PS n’a-t-il pas, à travers 
les conventions ou le laboratoire des idées, réinvesti le champ idéologique ?

Rémi Lefebvre. Le PS s’est remis au travail, pas de doute, mais la culture technocratique y est tellement ancrée qu’on pense souvent l’idéologie sous le seul angle programmatique. Les responsables sont en quelque sorte des techniciens de l’action publique, mais il n’y a plus de culture de confrontation idéologique. Ainsi, les conventions tombent très vite dans le catalogue technique de propositions. Il existe un décalage fondamental entre l’air du temps qui serait à la remise en question du modèle libéral et un PS qui campe dans cette culture technocratique, quand il devrait répondre aux questions suivantes : quelle société propose-t-il ? Avec quels changements ? Il est à cet égard frappant de constater que les dirigeants sont obsédés par la dette. Ils sont tétanisés par la question des marges de manœuvre, tout en étant conscients qu’il faut déplacer le curseur à gauche. Leur habitus technocratique les renvoie toujours à la gestion et aux moyens. Il est à leurs yeux impensable de construire un nouveau rapport de forces avec le capital.

Cela explique-t-il que la fiscalité soit au cœur de la stratégie de François Hollande ?

Rémi Lefebvre. Selon moi, ils sont déjà dans la pédagogie du renoncement et des contraintes intangibles. Intellectuellement, cela pourrait se justifier vu l’état des finances publiques. On est encore dans la vision d’un réel indépassable.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Bettencourtgate : en attendant le grand enfumage de Sarkozy ce soir sur France 2

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Source : Plume de presse.net/ - 12 juillet 2010 – par Olivier Bonnet

Permalien : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1455

Bettencourtgate :

en attendant le grand enfumage de Sarkozy ce soit sur France 2

 

Retour sur la manipulation du vrai-faux rapport de l’IGF, avec Le Figaro en première ligne, et sur les mensonges avérés de cet acculé d’Eric Woerth.

On connaissait Nicolas Sarkozy est mort et Nicolas Sarkozy est gay. Et maintenant, il y a ce que vous allez découvrir plus bas. Il fallait oser ! Enfin, en tout cas Le Monte l’a fait.  »Nous caricaturons juste l’hyper-président de manière vulgaire et outrancière« , déclare au Post Stéphane de Rosnay, éditeur du bimestriel. Pour le numéro annonçant la bonne nouvelle le décès du chef de l’Etat, le directeur de la publication, Frédéric Lafeuille, avait été convoqué par la police pour « atteinte à la dignité de la personne« . Pour celui révélant son orientation sexuelle, l’imprimeur et la société qui distribue le journal avaient reçu « la visite de policiers agissant dans le cadre d’une réquisition judiciaire visant des faits d’atteinte à la représentation de la personne« , relatait le blogueur multicartes Guy Birenbaum. Mais Rosnay, nullement intimidé, persiste.

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

***************************************************

maintenant Paul le Poulpe se lance dans la politique

PAUL LE POULPE.jpg

Chimulus dessin de presse

 

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

Mission impossible

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Source : Mission impossible dans POLITIQUE dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) 12 juillet 2010

Mission impossible

Auteur : Roland

Mission impossible11 juillet 2010, le soir, dans une ruelle mal éclairée de Neuilly, un homme arrête son scooter. L’homme descend, enlève son casque et s’approche d’une poubelle. Il l’ouvre et trouve dedans une enveloppe contenant des photos et un magnétophone. Il le met en marche. Une voix nazillarde se fait entendre :

- Bonjour M. Pujadas.

Pujadas ouvre l’enveloppe et sort la 1ère photo. La voix continue :

- Cet homme s’appelle Nicolas Sarkozy, c’est le président de la république française. Il est actuellement au plus bas dans les sondages. La réforme des retraites passent très mal dans l’opinion, et l’affaire Woerth-Bettencourt le met en difficulté.

Pujadas se gratte la tête, en regardant la photo de Woerth et de Bettencourt… La voix continue :

- Votre mission, si vous l’acceptez, consistera à interviewer Nicolas Sarkozy le 12 juillet au soir, de façon à faire accepter à l’opinion la réforme des retraites, à faire oublier l’affaire Woerth-Bettencourt et à faire remonter Nicolas Sarkozy dans les sondages. Bien entendu, si vous échouez, l’UMP niera vous avoir employé et vous traitera de fasciste… Ce document s’auto détruira dans 5 secondes. Bonne chance M. Pujadas ! …………… Psssschhhhhhhh !

De la fumée se dégage du magnétophone, l’acide a bien détruit la bande…

Pujadas remet son casque, enfourche son scooter et repart. Il a du pain sur la planche. Il doit recruter une équipe et préparer les questions. En chemin il se dit qu’il va appeler Arlette Chabot et peut-être Jean-Pierre Pernaud. Des experts, dans le passage de plats c’est toujours utile… Il a toujours ce drôle d’air qui lui trotte dans la tête… Tan tan tantan tan… tan…. Il se dit qu’il n’aurait peut-être pas dû accepter la mission…

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

Conférence de presse de Patrick Le Hyaric sur la Présidence Belge de l’Union Européenne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Conférence de presse de Patrick Le Hyaric sur la Présidence Belge de l’Union Européenne dans POLITIQUE cropped-patrick-le-hyaric-huma3-new2 – par Patrick Le Hyaric

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Front de Gauche : plan de travail et initiatives

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Site national du PCF 

Parti communiste français – Paris, le 12 juillet 2010.

 

Le Front de Gauche met en place son plan de travail

et annonce des initiatives

Front de Gauche : plan de travail et initiatives  dans Front de Gauche

L’analyse faite par les composantes du Front de Gauche lors de son « sommet » de juin est plus que jamais d’actualité. Chaque jour qui passe délégitime en effet un peu plus la politique de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement. La droite au pouvoir est plongée dans une crise politique profonde, qui révèle sa collusion avec les puissances financières. Il faut les empêcher de toute destruction nouvelle des droits sociaux et démocratiques.

Dans les mobilisations notamment sur la question des retraites mais aussi en préparant une véritable alternative de gauche à la politique du gouvernement et du MEDEF. Voilà ce que le Front de Gauche entend poursuivre en inscrivant son action dans les luttes et dans les échéances électorales à venir.

Le comité de liaison permanent s’est réuni déjà deux fois à cet effet pour mettre en place le plan de travail conçu lors de ce sommet.

Il a d’abord décidé de coordonner des initiatives de soutien aux nombreuses et diverses luttes menées dans le pays. Il lance notamment à partir du 13 juillet une pétition demandant le retrait du projet de loi gouvernemental sur les retraites et appuyant le projet alternatif soutenu par le Front de Gauche et déposé par les parlementaires du PCF et du PG.

Il sera de tous les rassemblements unitaires initiés partout en France sur la base du retrait du projet gouvernemental, par les syndicats ou les organisations démocratiques en juillet, en août et à la rentrée. Il appelle notamment à se joindre aux rassemblements unitaires appelés par les organisations syndicales ce même 13 juillet.

À télécharger

Le Front de Gauche réaffirme également son combat pour « bousculer » la donne à gauche. Il entend rassembler dans le pays une nouvelle majorité à gauche sur la base d’un programme de gouvernement en rupture avec la logique dominante d’un système capitaliste et des modèles productivistes dont la crise actuelle ne fait que confirmer le nécessaire dépassement.

Dans cette optique, à la Fête de l’Humanité, le Front de Gauche lancera un processus d’élaboration d’un « projet partagé » au travers d’initiatives multiples locales et nationales. Ce processus permettra de forger un programme ambitieux pour notre pays, pour son rôle dans le monde, et tourné vers la satisfaction des besoins humains et non de ceux de la finance.

Dans la même optique il annonce l’organisation de plusieurs débats publics à commencer par :

-  La refonte de nos institutions pour mettre fin à la monarchie présidentielle et à la personnalisation de la Vème République.
-
 Les solutions à mettre en œuvre pour dépasser la crise européenne, refuser les plans d’austérité et l’utilisation de l’argent tel que la conçoivent les mentors de cette Europe libérale.

Ce chantier, le Front de Gauche entend largement l’ouvrir tant nationalement que localement aux formations politiques désireuses de s’associer à cette démarche, mais aussi à toutes les citoyennes et les citoyens, en particulier les militantes et militants syndicaux et associatifs qui s’investissent dans la même recherche d’une société qui refuse la mise aux normes économiques de rentabilité de toute activité humaine, pour lui substituer des valeurs d’égalité, de solidarité et d’humanisme qui sont le véritable patrimoine de la gauche dans notre pays.

Rendez-vous à la Fête de l’Humanité avec le Front de Gauche.

Publié dans Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Rambouillet : le candidat UMP battu par la candidate de la gauche unie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2010

Accueil  12 Juillet 2010

Rambouillet passe à gauche

 

Rambouillet : le candidat UMP battu par la candidate de la gauche unie dans POLITIQUE anny%20ramb

La candidate de gauche Anny Poursinoff (Verts) a remporté, dimanche au second tour, la législative partielle de Rambouillet (Yvelines) avec 51,72% des suffrages face au député sortant UMP Jean-Frédéric Poisson (48,28%), a annoncé la préfecture.

Mme Poursinoff devient ainsi la 4e députée Verts.

Avant même l’annonce des résultats officiels, le président PS de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, s’est félicité de ce résultat qui « constitue une nouvelle victoire de la gauche solidaire ».

« En soutenant massivement la candidate des forces de progrès, les électeurs ont exprimé leur besoin d’un bouclier social dans ce moment de crise et sanctionnent les mauvaises recettes du gouvernement », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Pour lui, cette « conquête électorale » dans la 10e circonscription des Yvelines, un fief de la droite, « quelques semaines après les élections régionales, au coeur de (son) département, est une illustration supplémentaire de la dynamique de la gauche et des écologistes en Ile-de-France ».

De son côté, le président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a estimé que les « électeurs (avaient) saisi l’occasion de donner une baffe magistrale à la droite et à Nicolas Sarkozy, dans un de ses fiefs les mieux assurés ».

« Ce résultat prend une signification nationale incontestable dans le contexte de crise morale qui frappe le pouvoir », a-t-il poursuivi dans un communiqué, en ajoutant : « Pour moi cette élection anticipée est donc aussi une réponse anticipée à ce que va dire le président (lundi) soir ».

Il s’est félicité, en outre que « l’appel des candidats du Front de gauche au rassemblement de la gauche au deuxième tour » ait « bien entendu et bien suivi d’effet ».

Les leaders de la gauche, comme la première secrétaire du PS, Martine Aubry, Cécile Duflot (Verts), Pierre Laurent (PCF) et Jean-Luc Mélenchon, s’étaient déplacés entre les deux tours pour apporter leur soutien à Mme Poursinoff.

Valérie Pécresse, présidente du groupe majorité présidentielle au Conseil régional d’Ile-de-France et présidente de la fédération UMP des Yvelines, a estimé que cette défaite du candidat UMP était « une mauvaise nouvelle pour le département et constitu(ait) une grande déception ».

Au premier tour, dimanche dernier, Anny Poursinoff était arrivée en tête avec 42,62%, devançant de deux points Jean-Frédéric Poisson (40,71%), ancien suppléant de Christine Boutin.

Il y a un an, quand Mme Boutin avait renoncé à reprendre son poste de députée de la 10e circonscription des Yvelines après son éviction du gouvernement, M. Poisson avait remporté le scrutin avec cinq voix d’écart. Mais le vote avait été invalidé par le Conseil constitutionnel, qui avait ramené l’écart à une seule voix.

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy