• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 juillet 2010

Affaire Bettencourt / Woerthgate / Sarkogate

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

Site national du PCF6 juillet 2010

 

Woerth / Bettencourt : « les Français ont la nausée »

Affaire Bettencourt / Woerthgate / Sarkogate dans Democratie

Devant le feuilleton affligeant déroulé par le gouvernement, les Français ont la nausée. Chaque jour, des révélations nouvelles nous en apprennent un peu plus sur les liaisons dangereuses entre le « fric » et le pouvoir de Nicolas Sarkozy.

Alors que des millions de Français, frappés par sa politique, peinent à boucler leurs fins de mois, on découvre ce que les dirigeants de la droite, qui occupent aujourd’hui les plus hautes fonctions de l’État, doivent à leurs relations avec les premières fortunes de France. C’est écœurant !

Pour échapper à la colère populaire, le marionnettiste de l’Élysée tire des ficelles de plus en plus grosses sacrifiant les uns pour mieux sauver les autres. En réalité, c’est le spectacle tout entier de la politique gouvernementale qui doit s’arrêter.

Le gouvernement doit cesser de passer en force. Sa politique est condamnée. La démocratie doit retrouver ses droits et la dignité sa place dans la conduite des affaires publiques.

Plutôt qu’un jeu de chaises musicales destiné à amuser la galerie sans rien changer, la situation exige du gouvernement trois mesures immédiates.

- L’abandon de son projet de réforme des retraites. Le projet de loi doit être retiré de l’ordre du jour du Conseil des ministres et du Parlement, et le dossier retiré à Eric Woerth.
- Le bouclier fiscal doit être supprimé et les fonds récupérés mis au service de l’emploi public et du pouvoir d’achat populaire.
- Les attaques contre la démocratie doivent cesser et le projet de réforme des collectivités territoriales que le gouvernement cherche actuellement à imposer au Sénat immédiatement abandonné.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF – Paris, le 6 juillet 2010.

 

COMPTABLE BETTENCOURT.jpg

Chimulus dessin de presse

ça commence à être rigolo

 

 

Publié dans Democratie, POLITIQUE, Politique nationale, UMP | Pas de Commentaire »

« Un ghetto peut avoir différentes formes : aucune d’entre elles n’est acceptable. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

Publié  sur : CAPJPO-EuroPalestine5 juillet 2010

URL de l’article : http://www.europalestine.com/spip.php?article5239

« Libérez Gaza » sur le mur du ghetto de Varsovie

Un groupe de militants anti-colonialistes israéliens, conduits par un objecteur de conscience de l’armée, viennent d’effectuer un geste hautement symbolique la semaine dernière, en peignant l’inscription « Libérez Gaza » sur le bout de mur rappelant l’existence du ghetto à Varsovie.

“Libérez Gaza et la Palestine » (en anglais) «  ! Libérez tous les ghettos” (en hébreu), ont inscrit les protestataires, dont l’action est racontée lundi dans le quotidien Haaretz.

Parmi eux, Yonathan Shapira, l’un des 27 pilotes de l’armée de l’air israélienne qui avaient publiquement annoncé, en 2003, qu’ils refusaient toute mission au-dessus des territoires palestiniens occupés. Ce qui avait valu à Shapira d’être aussitôt rayé des cadres de l’armée de reserve, et de perdre son emploi de pilote dans l’aviation civile.

Shapira a publiquement revendiqué l’initiative, devant l’opinion israélienne. “L’Holocauste n’est pas quelque chose qui peut être confisqué par des gens comme Netanyahou, Lieberman, ni personne d’autre au sein du gouvernement”, a-t-il declaré lundi à la radio israélienne.

« Je ne cherche pas la polémique. Je ne cherche pas à établir un parallèle quelconque avec la monstruosité des camps de la mort Nazis. Mais on doit briser le silence qui prévaut en Israël et dans le monde alors qu’un peuple est enfermé dans une sorte de ghetto », a-t-il ajouté.

mur_varsovie_shapira dans Israel

“La plus grande partie de ma famille est originaire de Pologne, et beaucoup de ses membres ont été assassinés dans les camps de la mort. Mais quand je marche à l’emplacement de que fut le ghetto de Varsovie, je ne peux m’empêcher de penser aux habitants de Gaza. Ces derniers ne sont pas seulement enfermés dans une prison à ciel ouvert, ils sont aussi bombardés par des chasseurs, des hélicoptères et des drones pilotés par des gens aux côtés desquels je servais, avant mon acte de refus en 2003 », poursuit le refuznik.

“Et puis, je pense aussi à toutes ces délégations de jeunes Israéliens qu’on emmène voir ici l’histoire de notre peuple, mais qui sont parallèlement soumis quotidiennement à un lavage de cerveau militariste et chauvin. Alors, s’ils aperçoivent ce que nous avons écrit, peut-être cela les aidera-t-il à comprendre que l’oppression c’est l’oppression, l’occupation c’est l’occupation, et que les crimes contre l’humanité sont des crimes contre l’humanité, qu’ils aient été commis à Varsovie ou à Gaza”, tempête encore Yonathan Shapira.

“Je sais bien que cela peut faire mal à des oreilles israéliennes, mais ce n’est pas une raison pour se taire. On n’est pas en train de dire que les Israéliens sont des nazis. Mais on dit que des gens sont enfermés dans un ghetto. Un ghetto peut avoir différentes formes : aucune d’entre elles n’est acceptable ».

CAPJPO-EuroPalestine

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel | Pas de Commentaire »

Handicapés : « Légitime, la colère ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

 Publié sur :  Humeur de gauche – 6 juillet 2010 par gauchedecombat

Permalien : http://gauchedecombat.wordpress.com/2010/07/06/lazare-leve-toi-et-marche/

Lazare, lève-toi, et marche !

 

Handicapés : S’il était besoin de donner officiellement une preuve objective du caractère proprement antisocial de ce gouvernement, il suffirait de souligner combien il prend plaisir, malgré les promesses du candidat Sarkozy, à maintenir la tête sous l’eau des personnes les plus modestes, au privilège d’autres plus nantis, comme le démontre très clairement l’affaire Woerth sur laquelle je me suis déjà suffisamment exprimé…

Ainsi, saviez vous que l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) demeurera toujours en 2012, compte-tenu des intentions du gouvernement, sous le seuil de pauvreté ?

Cette mesure est jugée à juste titre « abusive, méprisante et insupportable » par l’association des Paralysés de France (APF) et « catastrophique sur un plan social et humain » par la Fnath (association des handicapés de la vie).

Effectivement, au moment même où l’UMP refuse obstinément de supprimer le bouclier fiscal, et nous laisse à entrevoir que certains milliardaires peuvent impunément s’acheter une île paradisiaque tout en détournant des sommes colossales sur des comptes privés en Suisse, voilà qui prête à la colère… Légitime, la colère !

Debout, les damnés de la terre !

 

Publié dans Politique nationale, PRECARITE, SOCIETE, UMP | Pas de Commentaire »

Comment l’UMP organise la faillite de l’État

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

Source : Plume de presse – 6 juillet 2010 – par Olivier Bonnet

Permalien : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1450

Alors que le ministre du Budget annonce ce matin un tour de vis sur les dépenses sociales

Les faits contre la propagande

C’est un rapport de l’Assemblée nationale on ne peut plus officiel, signé du député UMP Gilles Carrez, pour la Commission des finances, qui ne fera hélas pas la Une. Ce qu’il révèle est pourtant explosif : en dix ans, les « pertes de recettes fiscales non compensées » – en clair les baisses d’impôts - atteignent le montant faramineux de 100 à 120 milliards d’euros ! Précision du rapport : les « allègements » en question sont « concentrés sur l’impôt sur le revenu« , à savoir le seul impôt juste, puisque progressif, pesant donc plus lourd pour les riches que pour les pauvres. Voilà ainsi la vérité toute nue : si la dette publique charbatteint aujourd’hui le niveau qui est le sien, c’est que les gouvernements qui se sont succédé depuis 2000 – inclus celui des sociaux-traîtres « socialistes » de Jospin, avec Dominique Strauss-Kahn le grand privatiseur au ministère de l’Économie – ont constamment fait peser sur la collectivité le poids de leurs cadeaux aux privilégiés.

Le dessin ci-contre de Charb, publié par le blog du PCF de Carcassonne, l’illustre avec brio. Nous avions du reste titré, dès septembre 2007, lorsque le Premier ministre François Fillon avait osé déclarer la France en faillite, Ah les hypocrites : « Et oui, désolé les gars, les caisses sont vides. Il va falloir vous serrer la ceinture, parce que la dette, vous vous rendez compte… Sauf que. Qui a commencé son règne en distribuant 14 milliards aux privilégiés, avec l’inique paquet fiscal ?

Le sénateur communiste Bernard Véra, lors des débats de la chambre haute, avait alors prévenu :

« Mes chers collègues, allez expliquer que, pour réduire l’impôt sur la fortune de quelques milliers de privilégiés et restaurer la rentabilité financière des entreprises, il faudra réduire les crédits pour rénover les cités HLM de nos quartiers sensibles, fermer les écoles rurales, dissoudre les juridictions d’instance dans un certain nombre de sous-préfectures, diminuer les crédits destinés au financement des transports ferroviaires de voyageurs, remettre en cause les aides directes à l’agriculture ! Votez ce texte, mes chers collègues de la majorité, mais ne venez pas ensuite vous plaindre amèrement de la réduction de la dépense publique au détriment de tous ceux qui n’auront pas fait jouer le bouclier fiscal ou la défiscalisation des heures supplémentaires, tout simplement parce que leur salaire est trop faible pour qu’ils soient concernés par ces dispositifs !« 

affiche

 

 » C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. (…) On commence par vider les caisses pour alléger le fardeau insupportable qui pèse sur ces pauvres riches, et l’on se lamente ensuite que des coupe-sombres sont indispensables dans la dépense publique, qu’il n’y a plus d’argent pour ceux qui en ont vraiment besoin. Et on leur colle par-dessus le marché des franchises médicales… Monstrueuse hypocrisie ! Décidément, en Sarkozie, mieux vaut être riche et bien portant que fauché et mal foutu. »

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

Publié dans Austerite, POLITIQUE, Politique fiscale, Politique nationale, UMP | Pas de Commentaire »

« Woerthgate »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

Vu sur :

publié par babelouest (crisonnier mais libre) 6 juillet 2010

C’est la m… finale, (en chœur)

Auteur : R*B - Source : Les navrantures de Skargo et Lita

SL06072010

©R*B

 

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

FSE : « Il faut changer, réinventer ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

 Raffaella Bollini :

« Dans ce contexte, il faut changer et réinventer le Forum social européen »

Raffaella Bollini est dirigeante de la grande association italienne Arci et membre du Conseil international du Forum social mondial (FSM).

Extrait de l’entretien réalisé par Thomas Lemahieu

Publié le 5 juillet dans l’Humanité

Quel avenir pour le processus 
des FSE ?

Raffaella Bollini – La crise est en train de démontrer que, seul, chacun dans son pays, personne ne s’en sort. Le néolibéralisme cherche à nous mettre toujours plus en concurrence : auparavant, la concurrence était seulement entre l’Ouest et l’Est, entre le Nord et le Sud, mais aujourd’hui, elle est à l’intérieur même de l’Union européenne. Dans ce contexte, nous devons utiliser mieux l’espace du FSE. Et il faut changer, réinventer ! Un forum qui servirait seulement à nous répéter, à psalmodier nos mantras, n’a plus vraiment d’intérêt. Nous avons un tas de questions auxquelles nous ne savons pas répondre : comment fait-on pour éviter que les gens deviennent racistes et xénophobes ? Comment éviter que les victimes de la crise finissent dans les bras de la droite, plutôt que dans ceux de la gauche ? Comment convaincre les personnes séduites par les populismes de Berlusconi et de Sarkozy ? On devrait discuter de ça dans les FSE : les militants ne viennent pas à Istanbul pour entendre les mêmes slogans rhétoriques qu’ils connaissent par cœur. On devrait par ailleurs trouver un moyen pour que les nouveaux mouvements sociaux, ancrés dans des luttes parfois très locales, reviennent dans les FSE en tant qu’acteurs. Il faut ouvrir un parcours de renouvellement et d’élargissement des forums. Nous devons trouver des modes d’organisation plus démocratiques parce que les FSE ne peuvent plus être dirigés par une petite élite, dont je fais partie, qui est aux manettes depuis dix ans… Il faut élargir à de nouvelles têtes, de nouvelles expériences. Il faut encore donner plus de place dans nos forums à ceux qui peuvent nous donner des idées : intellectuels, artistes, chercheurs, experts… Chacun doit revenir chez soi après un FSE avec quelques concepts inconnus.

[Article complet : humanite.fr/]

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, Monde | Pas de Commentaire »

FSE d’Istanbul : Rendez-vous le 29 septembre !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

FSE d'Istanbul : Rendez-vous le 29 septembre ! dans Monde 5 juillet 2010 – Thomas Lemahieu

Événement

Le FSE déclare la guerre à l’austérité
 dans Monde

Confrontés dans chacun de leur pays aux effets de la crise, les altereuropéens ont fait de cette question le cœur du 
6e Forum social européen à Istanbul. La mobilisation européenne du 29 septembre promet d’être décisive. Istanbul (Turquie), envoyé spécial

C’est l’une des vertus du mouvement altermondialiste. Même à bout de souffle et affaibli, comme vient de le démontrer à l’échelle continentale le sixième Forum social européen (FSE) qui s’est achevé ce week-end à Istanbul (Turquie), il s’en sort toujours pour prendre les maux néolibéraux à la racine. Pendant quatre jours, dans une pagaille joyeuse ou exaspérante – selon l’humeur –, des centaines de dirigeants et militants syndicaux, associatifs ou politiques, venus en majorité de Grèce, de France, de Belgique, d’Allemagne et d’Europe de l’Est, ont ausculté la soupe à la grimace que, sous couvert de « rigueur » ou d’« austérité », leur servent les gouvernements dans la vaisselle de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). D’un séminaire à l’autre, ils ont copieusement craché dedans, et ont élaboré un menu de résistances et d’alternatives afin d’échapper aux cures annoncées et, au fond, changer de régime.

 

Bataille pour l’hégémonie culturelle

Pour les alters, c’est très net : les impératifs et les diktats liés à l’aggravation de la « dette publique », au nom de laquelle la plupart des États s’apprêtent, dans toute l’Europe, à sacrifier des pans entiers de la protection sociale (retraite, chômage, etc.), des garanties collectives et du service public, doivent donner lieu à une bataille pour l’hégémonie culturelle. Pour Élisabeth Gauthier (Espaces Marx), « aux gouvernements, nous devons dire : “Ou vous êtes avec les marchés financiers ou vous êtes avec les peuples” ! Si nous sommes capables de retourner le débat public sur la dette, on va marquer des points. Mais si on en reste à cette problématique, on va nous laisser nous diviser, nous opposer. Et cela fera le lit de la droite et de l’extrême droite. »

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

Publié dans Monde | Pas de Commentaire »

Démissions : le gouvernement doit changer de cap !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2010

Site national du PCF

 

Démissions : le gouvernement doit changer de cap !

 

Démissions : le gouvernement doit changer de cap ! dans Democratie

Christian Blanc et Alain Joyandet ont démissionné de leurs fonctions. Ces démissions sont le signe d’une république abîmée, meurtrie par la gestion catastrophique de l’État et par le rapport du gouvernement à l’argent. Les polémiques qui ont touché Joyandet et Blanc ne sont que le reflet de la politique du gouvernement tout entier.

Nicolas Sarkozy préfère limoger deux secrétaires d’État plutôt que de remettre en cause l’ensemble de sa politique. C’est pourtant ce que demandent des millions de citoyens, de salariés. Ce sont les choix politiques régressifs de ce gouvernement qu’il faut combattre avec force. La réforme des retraites et des collectivités territoriales doivent être abandonnées.

 

Dans le contexte actuel, marqué par les liaisons dangereuses entre le pouvoir et les milieux financiers, Monsieur Woerth ne peut plus assumer la gestion du dossier des retraites. Le gouvernement doit maintenant retirer son projet de loi et changer de cap.

J’appelle toute la gauche à amplifier la riposte contre la droite et à créer les conditions du rassemblement d’une majorité de françaises et de français autour d’un projet de sortie de crise.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF – Paris, le 5 juillet 2010.

Publié dans Democratie, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy