• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 25 juin 2010

Pour financer les retraites, le gouvernement compte-t-il sur la mort prématurée des salariés ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Source : bastamag.net/ - 24 juin 2010 –

Auteur : Ivan du Roy

Pénibilité au travail

Pour financer les retraites,

le gouvernement est-il prêt à laisser crever les salariés ?

 

Pas la peine de tourner autour du pot : avec des possibilités réduites de départ en retraite anticipée, le gouvernement compte-t-il sur la mort prématurée des salariés exerçant des métiers pénibles pour financer le système des retraites ? Pour les associations des accidentés de la vie et les victimes de l’amiante, cela semble être le cas.

« Injuste, inéquitable et de mauvaise foi », commentent l’Association nationale de défense des victimes de l’amiante (Andeva) et l’Association des accidentés de la vie (Fnath), à propos du projet concocté par le ministre du Travail Éric Woerth [1].

Pour les salariés dont la santé s’est dégradée au travail, le dispositif de retraite anticipée se contente de constater d’éventuelles incapacités physiques. Première conséquence : « Il écarte les salariés qui ont été exposés à des produits cancérogènes et qui ont de ce fait une espérance de vie réduite, mais pas de traces physiques de cette atteinte. » Bref, si vous n’êtes pas sous chimiothérapie avant 60 ans parce que vous avez manipulé des matériaux amiantés, passé trente ans à enduire de goudron de charmantes routes de campagne, ou participé à l’épandage de milliers de litres de pesticides pour grossir les chiffres des exportations agricoles, vous ne pourrez bénéficier d’une compensation sous forme de retraite anticipée.

[Lire la suite sur : bastamag.net/]

Publié dans POLITIQUE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

France Inter : C’est au tour de Vincent Josse d’être remercié

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Lu sur : France Inter : C'est au tour de Vincent Josse d'être remercié dans Presse - Medias dazibaoueb_logo_700

publié par babelouest (crisonnier mais libre) - 25 juin 2010

 

LE CLAN SARKOZY CONTINUE SON MÉNAGE A RADIO-FRANCE :

VINCENT JOSSE EST DÉGAGÉ

Source : LibertésInternet

Vincent  Josse

Posted by libertesinternets under Revue de Web

Une vision ouverte de la culture, un esprit non-parisianiste, un vrai souci de la qualité et anti-bling-bling… c’est tout cela que nous perdons. Qu’est ce qui va rester à France Inter ? Une radio normalisée, comme TF1 l’est déjà pour la télé ?

Note : le fait que Vincent Josse ne soit pas dans le petit microcosme Bruni-Val-Mitterand est certainement un pur hasard…

 

[ La Boite à Sorties - 25/06/2010]

Vingt-cinq minutes de débat autour du spectacle vivant contemporain vont disparaître sur France Inter à la rentrée prochaine. «Esprit critique» est l’émission petit format que les amoureux de la culture aiment entendre. Elle vit ses derniers instants.

Visiblement, Philippe Val fait le ménage pour la rentrée prochaine. Après l’humour de Didier Porte c’est l’esprit critique de Vincent Josse qui trinque. « Esprit critique » vous guide, vous éclaire dans vos choix culturels de 9h10 à 9h35 tous les matins du lundi au vendredi depuis quatre ans.  Le « journal sonore de la culture » ne sera plus. Fidèle à lui-même, son producteur n’entend pas « faire preuve de mauvais esprit ni (…) verser son fiel. » Il prend la (mauvaise) nouvelle avec philosophie et rappelle à ses auditeurs combien l’aventure fut pour lui fructueuse.

« La vie de la radio est mouvementée, soumise à la valse des patrons, donc au changement de programmes. (…) Nous ne partageons pas forcément leurs choix. » Le journaliste affirme sur son blog qu’il n’a pas « souhaité perdre ce rendez-vous, d’où cette envie de vous écrire, calmement, le bonheur d’avoir animé ce rendez-vous entouré d’une équipe qui prenait du plaisir à concevoir cette quotidienne (…) »

Les fans restent sans voix, touchés par cette disparition qui reflète une tendance actuelle : l’éviction des exceptions, des programmes qui ne décollent pas. « Je ne veux pas croire que Val supprime l’une des émissions les plus jolies, les plus surprenantes, les plus enrichissantes », se désole un internaute ce matin « RENDEZ-NOUS JOSSE ! » s’exclame-t-il. Un autre remercie simplement toute l’équipe d’avoir été fidèle à ce rendez-vous « qui donne envie et soif. Envie de traîner dans une librairie, baguenauder dans une expo, s’isoler avec un disque. » Un hommage joliment rendu que Vincent Josse  et sa troupe de joyeux critiques apprécieront sûrement.

http://www.laboiteasorties.com/2010/06/lesprit-critique-de-vincent-josse-quitte-france-inter/

Illustration ajoutée par Dazibaoueb

**************************************************

N’oubliez pas de visiter le blog de Vincent Josse. La réponse à son éviction est d’une grande dignité. 

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/blog/b/blog.php?id=11

 

Publié dans Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Nouvelle atteinte à la liberté de la presse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Nouvelle atteinte à la liberté de la presse dans INFOS humanitefr 25 juin 2010

Un journaliste de France 3 giflé par le service d’ordre de Sarkozy

Un journaliste cameraman de France 3 a raconté vendredi avoir été giflé par un policier alors qu’il voulait filmer l’arrestation d’un jeune homme ayant insulté Nicolas Sarkozy lors de la visite surprise du chef de l’Etat en Seine-Saint-Denis mercredi.

« J’étais là par hasard, sur un tout autre sujet », explique sur le site europe 1.fr le cameraman de France 3 Ile-de-France, Pierre Lassus, lorsque, avec son équipe, il a vu Nicolas Sarkozy sortir du commissariat de La Courneuve.

Il a ensuite vu un jeune homme, qui aurait insulté le chef de l’Etat, se faire arrêter par des policiers. Une partie de la scène a été filmée et diffusée dans le journal télévisé de France 3 Ile-de-France.

« Quand le service d’ordre de Nicolas Sarkozy l’a arrêté (le jeune homme, NDLR), j’ai essayé de filmer mais nous n’avons pas pu. L’un des hommes s’est alors approché de moi et m’a claqué directement, en disant +on ne filme pas+ », poursuit le cameraman.

Le SNJ-CGT de France Télévisions a décidé de porter plainte « pour atteinte à la liberté de la presse » et de saisir le ministre de l’Intérieur pour qu’une enquête soit diligentée par l’inspection générale des services, a indiqué Jean-François Téaldi.

La société des journalistes (SDJ) de France 3 a dénoncé une « grave atteinte à la liberté de la presse ». « A l’évidence, la présidence de la République n’accepte les médias que dans un cadre qu’elle a au préalable strictement défini, pour contrôler au mieux son image », poursuit la SDJ, dans un communiqué.

Elle rappelle qu’ »aucun journaliste » n’avait été informé du déplacement du chef de l’État et que le caméraman de France 3, qui enquêtait depuis trois jours sur un trafic de stupéfiants, « avait pris soin de se présenter en tant que journaliste de France 3 auprès du ministre de l’Intérieur ».

Par ailleurs, le jeune homme, interpellé mercredi soir pour avoir insulté le président Nicolas Sarkozy qui effectuait une visite en Seine-Saint-Denis, a été condamné vendredi à 35 heures de travaux d’intérêt général (TIG) par le tribunal de grande instance de Bobigny.

Le procureur avait réclamé devant la 17ème chambre du tribunal une peine de 210 heures de TIG et sa privation des droits civils et civiques.

 

Publié dans INFOS, LIBERTES, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Combien coûte les catastrophes industrielles ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Source : Accueil  du site Alternatives Economiques

Combien coûte les catastrophes industrielles ?

 

Guillaume Duval, Laurent Jeanneau | Article Web – 17 juin 2010

BP a finit par céder aux pressions de Barack Obama. Le 16 juin, le groupe pétrolier a accepté de créer un compte où 20 milliards de dollars seront bloqués pour indemniser les victimes de la marée noire qui souille le golfe du Mexique. Difficile de savoir jusqu’où la note s’élèvera, mais certains experts tablent sur plus de 30 milliards de dollars.

[...]

… en France, par exemple, 1 171 inspecteurs surveillent les établissements soumis à autorisation, alors qu’en 2002, suite à l’explosion de l’usine AZF, la commission d’enquête préconisait de porter leurs effectifs à plus de 2 000. Résultat: la France ne respecte pas une directive européenne qui imposait de réexaminer les autorisations de 6 500 installations sensibles avant fin 2007. Début 2010, 750 étaient encore en instance… (…)

[Article complet : alternatives-economiques.fr/]

Publié dans ECONOMIE, Environnement | Pas de Commentaire »

Fillon refuse d’entendre le message des manifestants

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Fillon refuse d'entendre le message des manifestants dans POLITIQUE humanite  25 juin 2010 – Yves Housson

Fillon refuse d’entendre le message des manifestants

 

 dans Politique nationale

Après le chef de l’État, le premier ministre affiche son mépris pour la colère exprimée jeudi par plus de deux millions de salariés contre le projet de réforme des retraites. Les syndicats se montrent prêts à relever le défi. Réunion de l’intersyndicale, rejointe par FO, mardi.

Le mépris en guise de politique. Jeudi, déjà, le chef de l’État s’était illustré dans cet exercice. Ce jour-là, selon l’estimation de la CGT, prenant en compte le 1,9 million de manifestants recensés dans 201 cortèges et les milliers d’arrêts de travail, « c’est largement plus de 2 millions de personnes qui ont, d’une manière ou d’une autre », et avec le soutien d’une large majorité de l’opinion publique, exprimé leur rejet du projet de réforme des retraites. Mobilisation exceptionnelle à quelques jours seulement des congés d’été, et qui, contrairement aux dires des commentateurs de droite, n’a pas seulement touché les services publics, mais aussi de très nombreuses entreprises privées, tout en mêlant des hommes et des femmes de toutes les générations. Ce jour-là, donc, Nicolas Sarkozy a préféré se pencher sur les bobos à l’âme de l’équipe de France de football en recevant à l’Élysée un joueur multimillionnaire promis, lui, à une retraite dorée à. trente et quelques années. Une « espèce de bras d’honneur invisible fait aux manifestants », commentait, hier, le leader de la CFDT, François Chérèque, comme pour dire : « J’ai la tête ailleurs, votre problème, le problème des injustices n’est pas le mien. »

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES, Syndicats | Pas de Commentaire »

François Morel sur France Inter : « Le mépris n’est jamais une bonne méthode de gouvernance »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

L’humeur de François Morel sur France Inter ce matin (25 juin 2010)

http://www.dailymotion.com/video/xdtar0

 

Cet été François Morel sera présent sur France Inter pour une chronique quotidienne à 7 h 55.

Le retrouvera-t-on à la rentrée ?

**************************************

Source : http://bellaciao.org/fr/

Communiqué de la SNJ CGT

L’humour, l’impertinence, la liberté de ton n’ont donc plus toute leur place sur France Inter. Le licenciement de Stéphane Guillon et Didier Porte sonne comme un rappel à l’ordre brutal à deux ans de la future élection présidentielle. Moquer les responsables politiques ou la direction à l’antenne expose désormais à des sanctions. Jean-Luc Hees peut bien affirmer à la presse qu’il a pris ces graves décisions sans subir de pressions. C’est peut-être vrai. Il ne fait alors que devancer les désirs du Prince qui nomme et peut révoquer les pdg de l’audiovisuel public selon son bon vouloir.

A la brutalité de ces décisions s’ajoute la duperie. La semaine dernière encore, la direction de France Inter affirmait réfléchir à la place de l’humour dans la matinale. Résultat : la chronique humoristique est purement et simplement supprimée. Récemment, Stéphane Bern, producteur du « Fou du roi » pensait avoir obtenu des garanties sur le maintien de Didier Porte dans l’émission. Résultat : Didier Porte est licencié. Jean-Luc Hees et Philippe Val n’apprécient pas qu’on les moque mais ils aiment bien se moquer de nous !

Les licenciements de Stéphane Guillon et Didier Porte mettent gravement en cause la liberté d’expression des humoristes sur France Inter et les antennes de Radio France. Une liberté à laquelle les auditeurs et les salariés de Radio France sont attachés, qu’il faut défendre et non bâillonner.

C’est inacceptable !

Publié dans Censure, LIBERTES, POLITIQUE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Nicolas Sarkozy et le sens des priorités

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Publié sur : Le Courrier.ch (Quotidien suisse et indépendant)

URL de l’article :
http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=446231

Nicolas Sarkozy et le sens des priorités

Paru le Vendredi 25 Juin 2010

SIMON PETITE

International C’est ce qui s’appelle avoir le sens des priorités. D’un côté, des centaines de milliers de Français dans la rue ou en grève pour protester contre la fin de la retraite à 60 ans. De l’autre, vingt-trois footballeurs revenant piteusement d’Afrique du Sud.
Et devinez qui Nicolas Sarkozy a reçu malgré son agenda officiellement surchargé? Thierry Henry, l’attaquant vedette de l’équipe de France. Pour s’occuper des déboires des Bleus, le président a décommandé une rencontre de préparation au G20 de ce week-end. La régulation financière ou l’aide au développement passent après les caprices d’une équipe d’ados attardés millionnaires, mais bientôt retraités.
L’épisode en dit long sur le système Sarkozy. Le président ne peut s’empêcher de monopoliser l’espace médiatique. Il lui aurait été impossible de rester hors-jeu alors que les Bleus ne quittent plus la «une». Dans cette logique, il est bien plus important de communiquer que de gouverner. A l’Élysée, on a les yeux rivés sur le 20heures. Beaucoup moins sur la rue.

Le président Sarkozy ne se contente pas de son omniprésence médiatique. Depuis la réforme de l’audiovisuel, il nomme les directeurs des télévisions et des radios publiques. Ce mode de désignation rend suspecte la moindre décision, à l’image des licenciements des humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte sur France Inter, qui n’épargnaient ni Sarkozy ni ses ministres.
Ne parlons même pas des chaînes privées, qui appartiennent toutes à des proches du chef de l’Etat. Pour compléter le tableau, Nicolas Sarkozy n’est pas non plus insensible à l’avenir de la presse, comme en témoigne son intervention dans les tractations pour trouver un repreneur au journal Le Monde.
Nicolas Sarkozy n’a rien inventé. Le modèle en la matière s’appelle Silvio Berlusconi. Avant de se lancer en politique, le Cavaliere a fait fortune dans les médias. Depuis qu’il est à la tête de l’Italie, il a transformé la Péninsule en «médiacratie», poussant la personnification du pouvoir, la simplification des enjeux et la polarisation avec ses adversaires politiques à un niveau jamais atteint dans une démocratie.
Il n’est pas étonnant que dans un tel système le ballon rond, spectacle immensément populaire, joue un rôle incontournable. Les victoires sportives ont toujours été instrumentalisées politiquement, surtout par les dictatures. Le phénomène touche désormais les démocraties, qui récupèrent même les défaites. 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Mon ordinateur est-il ou n’est-il pas de gauche ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Cette sacrée bécane a choisi le 24 juin pour tenter de me réduire au silence. Enfin, après quelques manipulations de bricoleuse informatique, elle a bien voulu reprendre du service mais il se peut qu’elle décide la grève générale, (voire  définitive), dans les prochains jours. Si tel était le cas, profitez-en pour revisiter notre blog et faites-vous plaisir en écoutant quelques chansons ( rubrique « musique » dans le menu de gauche de la page d’accueil). A bientôt… j’espère !

Publié dans INFOS | Pas de Commentaire »

24 juin 2010 : en quelques chiffres

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2010

Paris : 130 000 manifestants – Marseille : 120 000 – Lyon : 25 000 – Grenoble : 45 000 – Saint-Étienne : 30 000

Bordeaux : près de 70 000 – Tours : plus de 10 000

Dans notre région :

Lille : 25 000 – Boulogne : plus de 8 000 – Dunkerque : 6 000

Arras : au moins 3 000 – Calais : 2 500 – Douai : 2 000 selon la police !

Maubeuge : 1000

Quelques photos : Maubeuge – Lille

 

dscn5801.jpgdscn5802.jpgdscn5803.jpgdscn5817.jpgdscn5825.jpgdscn5816.jpgdscn5828.jpgdscn5831.jpgdscn5815.jpg

Publié dans Luttes, RETRAITES | 1 Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy