• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 23 juin 2010

Éducation nationale : Le combat d’une veuve de l’amiante

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Éducation nationale : Le combat d'une veuve de l'amiante dans Education nationale amiante%20hu%20copie

humanite dans Luttes 22 juin 2010 – Hugo Castanera et Viviane Clermont

Le combat d’une veuve de l’amiante

 

Hervé Lefebvre, enseignant, est décédé d’un cancer de la plèvre. Sa femme se bat contre l’éducation nationale pour éviter à d’autres enseignants le sort de son mari.

«Tu es sûre que c’est bien à cause de ça ? » Voilà ce qu’entend en général Lou Lefebvre lorsqu’elle évoque la mort de son mari. Artiste peintre et professeur d’arts plastiques au collège Joseph-Vallot à Lodève, dans l’Hérault, Hervé Lefebvre est décédé le 27 novembre 2009 à l’âge de cinquante-deux ans d’un cancer de la plèvre, diagnostiqué quelques mois auparavant. Une maladie – Hervé et Lou le savent bien – réputée pour être une conséquence directe de l’exposition prolongée à l’amiante. Cette amiante, Hervé l’a bien respirée au cours de sa carrière dans l’ancien collège de Lodève. Ironie du sort, c’est en partie grâce aux efforts de l’enseignant, déjà sensibilisé aux dangers de la substance, que l’établissement avait fini par être démonté en 1997.

Demande de pension refusée

Fait rare dans le monde du travail, le jour de la mort de son mari, Lou Lefebvre a la surprise de recevoir une lettre de reconnaissance de maladie professionnelle. Ce courrier est l’aboutissement de la longue lutte menée par le couple entre mai et novembre 2009, avec l’aide de la FSU, principal syndicat de l’éducation nationale. Pourtant, cette reconnaissance est purement symbolique et n’implique pas l’attribution d’une pension pour la conjointe de la victime. 

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Publié dans Education nationale, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

2012 approche : A France Inter, on « Guillontine » Stéphane et on met Didier à la Porte.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

«Un pays sans journalistes libres et sans humoristes libres

sent une certaine forme de totalitarisme et de dictature,

qu’on le veuille ou non.»

(Guy Bedos)

Radio Sarkozy : Stéphane Guillon, Didier Porte et François Morel débarqués par les valets de l’Élysée.

« Jamais responsables de l‘audiovisuel public, depuis l’installation de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, n’auront cédé avec autant de zèle aux oukases d’un pouvoir, et plus largement d’une classe politique, excédés par les billets au vitriol d’un trio de saltimbanques que l’on exécute aujourd’hui, sans ménagement. » (Renaud Revelhttp://blogs.lexpress.fr/media/ )

« Dans ce pays où l’odeur de corruption a dépassé depuis longtemps celle de la pollution, Porte et Guillon étaient nos masques à gaz. » (Patrick Raynal,  rue89.com/ )

« En voulant donner des gages à celui qui les a installés pour faire le sale boulot de reprise en main, Jean-Luc Hees et Philippe Val discréditent le travail mené avec passion par l’ensemble des collaborateurs de Radio France. Ils ne sont pas vraiment dignes des fonctions qu’ils occupent » (Sud Radio France)   

« Politique de la terre brûlée, irrespect des auditeurs, entreprise d’autodestruction… Jusqu’où cette direction veut-elle aller ? Nous ne sommes pas l’équipe de France. Nous n’attendrons pas d’avoir touché le fond pour réagir. »(extrait du communiqué SDJ-SNJ-SNJCGT Radio France)


2012 approche : A France Inter, on

Source : http://reineroro.kazeo.com/

 

Dernière chronique de Didier Porte

http://www.dailymotion.com/video/xdsgvd

http://www.dailymotion.com/video/xdsgvd_retraite-de-senateurs_fun#from=embed?start=2

 

Écouter les réactions de Stéphane Berne et du public sur :

http://www.ozap.com/actu/france-inter-licenciement-didier-porte/348764 (au bas de la page)

 

Les adieux de Stéphane Guillon

http://www.dailymotion.com/video/xdscy9

http://www.dailymotion.com/video/xdscy9_france-inter-en-burqa_fun#from=embed?start=1

 

Stéphane Guillon soutient Didier Porte
http://www.dailymotion.com/video/xdo2s6

http://www.dailymotion.com/video/xdo2s6_avertissez-moi-s-il-vous-plait_fun#from=embed

 

Guillon et Porte, l’humour en danger ? (arretsurimages.net)

http://www.dailymotion.com/video/x8l20l

http://www.dailymotion.com/video/x8l20l_guillon-et-porte-l-humour-en-danger_news#from=embed?start=7

 

http://www.dailymotion.com/video/xdlmoo

http://www.dailymotion.com/video/xdlmoo_didier-porte-le-j-encule-sarko-de-t_news

 

 

 

Publié dans Censure, LIBERTES, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Coupe du monde : le foot, métaphore et miroir de notre société

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Site national du PCF21 juin 2010


Coupe du monde : Passion et marchandise

Coupe du monde : le foot, métaphore et miroir de notre société dans Sport - EPS

Le football des terrains poussiéreux des faubourgs africains, celui des enfants virtuoses partis pour trouver une place dans les clubs européens ruisselant d’or, peut désormais arborer ses lettres de noblesse : la mondialisation du ballon rond parachève son œuvre.

Durant un mois, une exceptionnelle com­munion tisse des liens invisibles des écrans plats aux transistors de brousse, des Cafés des sports aux stades sud-africains. Cet enthousiasme foot fait peur quand il prend la sombre figure des légions hooligans. 
Il fait craquer quand il se reflète dans les yeux des mômes et s’unit dans l’amour du beau jeu, du geste pur qui transcende soudain un joueur comme les autres.

 

Bien sûr, les requins croisent en nombre aux abords des stades. Marchands d’hom­mes, organisateurs de paris, multinationa­les en tous genres comptent sur le foot, en espèces sonnantes et trébuchantes. Il en produit de tels flots ! La morale et les per­sonnalités un peu faibles s’y noient. Les fonds de pension y font leur nid, des arè­nes perdent leur nom de baptême pour ne plus porter que des marques ; beaucoup, sinon tout, se vend et s’achète.

Cependant, ce sport a jusqu’alors évité le discrédit complet qui lui aurait fait perdre sa place de numéro un planétaire. Il s’est relevé des scandales et des drames parce qu’il incarne encore une passion popu­laire. L’insistance d’un Michel Platini à ne pas laisser la bride sur le cou aux gros capitaux et à préserver des règles d’éthi­que à l’échelle européenne y a sa part. Elle s’appuie sur le formidable réseau des bénévoles, des passionnés qui, ici et ail­leurs, forment les jeunes, arbitrent les matchs, dirigent les clubs amateurs. L’alchimie dont témoigne le film de Ken Loach, « Looking for Eric », entre un buteur génial et des supporters, se reproduit sou­vent. C’est elle qui sauve le foot, méta­phore et miroir de la société.

Cette année, le pays hôte est un formida­ble symbole, celui du creuset brûlant où se mêlent les couleurs d’un peuple, celui d’une victoire contre la haine avec les mains tendues de Mandela, celui d’un pari sur l’avenir pour lequel on croise les doigts.

Publié dans Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Communiqué du PCF : Le service public victime de l’acharnement du gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Site national du PCF22 juin 2010

 

Gel des salaires :

Le service public victime de l’acharnement du gouvernement

 

Communiqué du PCF : Le service public victime de l'acharnement du gouvernement dans Fonction publique

Le gouvernement envisage un gel du point d’indice des fonctionnaires alors que la négociation salariale 2011-2013 dans la fonction publique s’ouvre vendredi, selon le journal économique « Les Échos ».

Comme à son habitude, quand il s’agit de faire des économies, le gouvernement s’en prend toujours aux mêmes, aux salariés du service public. Non content de saccager leur pensions de retraites (report de 60 à 62 ans de l’âge légal de départ et hausse de leur cotisation retraite de 3%), voilà désormais que la droite revient sur l’augmentation pourtant dérisoire de 0,5% de leur traitement au premier juillet. C’est un véritable acharnement à l’égard des agents de la fonction publique.

Quand est-ce que le gouvernement va faire preuve d’autant de détermination vis a vis des grandes fortunes qui trichent avec le fisc comme vient de l’avouer la première fortune de France, Liliane Bettencourt ?

A défaut de profiter des conseils avisés de Mme Woerth, les salariés du service public savent désormais ce qu’il leur reste à faire pour sauver leur pouvoir d’achat : manifester en nombre le 24 juin dans les rues.

Parti communiste Français Paris, le 22 juin 2010.

 

Publié dans Fonction publique, PCF, Salaires, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Manifestation unitaire et solidaire contre la tenue d’un concert néo-nazi à Lambersart

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Source : Humeurs de gauche – 22 juin

 

Antifas : Avis de Turbulences… sociales à Lambersart

Manifestation unitaire et solidaire contre la tenue d'un concert néo-nazi à Lambersart dans INFOSLe samedi 26 Juin 2010, l’extrême droite radicale flamande organise un concert ouvertement néo-nazi dans les environs de Lille.

Depuis 2008, la maison flamande a ouvert ses portes dans la ville de Lambersart et regroupe à elle seule toute la faune de militants identitaires, fascistes et néo-nazis que la région Nord-Pas-de-Calais peut compter. Pour cette soirée du 26 juin c’est un mélange de RIF (Rock Identitaire Français) et de RAC (Rock Against Communism) qui est prévu, une jolie mixture entre régionalisme, identité, xénophobie et nostalgie du 3ème Reich.

Partout en France les militants fascistes enchainent les provocations, ils multiplient les agressions racistes et les attaques à l’encontre des acteurs du mouvement social. La banalisation du racisme dans le discours d’une droite décomplexée, les dérapages verbaux d’élus ou de leaders politiques ont remis en selle et légitimé une mouvance politique que certains croyaient au bord du gouffre mais qui aujourd’hui s’exprime avec plus de virulence encore dans le discours comme dans les actes. Les dérapages racistes se succèdent, la traque des sans-papiers s’intensifie et les pressions s’accentuent afin de criminaliser la solidarité. Il faut dénoncer la lepénisation des esprits et l’offensive patronale contre le mouvement social, qui font toutes deux le lit du fascisme.

Nous ne laisserons pas l’extrême droite répandre ses idées haineuses, racistes et réactionnaires ! Manifestation unitaire et solidaire pour une riposte sociale antifasciste

Toutes et tous ensemble le samedi 26 juin à 15h00 Place de la Nouvelle Aventure (place du Marché) à Wazemmes pour une manifestation en direction de la maison flamande !

Premiers signataires : Turbulences Sociales, MJCF 59, Alternative Libertaire,CGT-Universités 59/62,MRAP

Publié dans INFOS, Luttes, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

S’attaquer à la finance, pas aux retraites !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Source : Attac France – 22 juin 2010

#Tracts

URL de l’article : http://www.france.attac.org/spip.php?article11509

S’attaquer à la finance, pas aux retraites !

 

« Nous attaquons les retraites », se vante Claude Guéant, le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, dans une interview donnée le 20 juin au Financial Times, le journal de la finance internationale (http://www.ft.com/gueant). Et ce n’est pas fini : il annonce encore 70 000 suppressions d’emplois publics en 2011 et 2012, et de nouvelles coupes budgétaires et sociales. « Nous devons en faire plus, beaucoup plus », dit-il !

Sommaire

 

S’attaquer à la finance, pas aux retraites ! dans Luttes pdf tract24juin.pdf

spip.php?action=acceder_document&arg=7976&cle=f843c3b584057c6b27e53999c1f617c7&file=png%2Flogo1 dans RETRAITES _________________________________

Attac et la Fondation Copernic ont lancé un appel « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites » signé par 370 responsables syndicaux, associatifs et politiques ainsi que de nombreux universitaires, chercheurs… 

- La rubrique consacrée à la campagne
-
 Pour comprendre les enjeux, le livre Attac/Fondation Copernic : Retraites : l’heure de vérité

Rejoignez les 55 000 signataires de l’appel !

Publié dans Luttes, RETRAITES | Pas de Commentaire »

24 juin : L’ampleur de la mobilisation doit marquer notre refus de payer une crise qui n’est pas la nôtre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Lu sur : 24 juin : L'ampleur de la mobilisation doit marquer notre refus de payer une crise qui n'est pas la nôtre dans Austerite dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) 22 juin 2010

URL de l’article : http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=13714

Accepterez-vous, vraiment, de payer pour une crise

qui n’est pas la vôtre ?

Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles

slogan dans LuttesMême si le gouvernement a mis en marche sa machine à communiquer.

Même si tous les ministres et membres de la majorité présidentielle répètent à l’infini que les salariés sont les seuls responsables de l’avenir de leurs retraites.

Les français sont toujours : «  56% à être hostiles à la réforme des retraites« 

Cerise sur le gâteau, ces « ingrats », qui refusent de comprendre la « réforme du capitalisme« , arguant qu’elle reste un vain mot, sont «  67% à considérer que la politique économique du gouvernement est «mauvaise», selon le baromètre BVA-Absoluce-Les Echos-France Info publié mardi

«  Concernant la manifestation du 24 juin contre la réforme des retraites, à l’appel de la plupart des syndicats, une large majorité (64%) pense que ce mouvement est «plutôt justifié» ou «totalement justifié» contre 34% d’avis contraires.

En effet, selon cette enquête :  » 42% des personnes interrogées jugent la politique économique du gouvernement «plutôt mauvaise» et 25% «très mauvaise», tandis que 26% la qualifient de «bonne» et 2% de «très bonne». Le pic de mécontentement avait été atteint en mars avec 70% de personnes jugeant mauvaise la politique économique du gouvernement … / …  » – Source Libération

Car, si le Président et ses soutiens nous expliquent que la crise est une situation totalement déconnectée de leur action passée, beaucoup de français savent parfaitement qu’il n’en est rien.

Ces français qui sont révoltés par le fait qu’on puisse les pénaliser alors que les marchés financiers et les agences de notation, coupables de la crise actuelle puissent s’en sortir « haut la main », comme le rappelait Gérard Filoche lors d’une une conférence à Pau le 28 Avril 2010

http://www.dailymotion.com/video/xdn3u3

Conférence Gérard Filoche 28 avril 2010 à Pau – Intégralité de la conférence

Si le Président et ses soutiens prétendent nous distiller des mots savants et « pédagogiques » pour nous expliquer comment ils vont « sauver » les retraites, ils ne sont, par contre, pas très éloquents auprès des français, sur la totalité des mesures d’austérité qu’ils vont appliquer au pays !

A tel point que le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant a choisit le… Financial Times pour annoncer le fruit des cogitations du gouvernement, comme nous l’explique Le Figaro

 » … / … 50 milliards d’euros, proviendra de la baisse des dépenses publiques et de hausses d’impôts. Comment l’Etat compte s’y prendre? … / … le gouvernement s’apprête à confirmer son objectif de 100.000 nouvelles suppressions de postes de fonctionnaires entre 2011 et 2013, après les 100.000 déjà obtenues ces dernières années. Par ailleurs, le gouvernement prévoit de geler ses dépenses entre 2011 et 2013, de maintenir les transferts vers les collectivités locales et d’augmenter seulement légèrement les dépenses de santé. L’Etat devrait également supprimer les niches fiscales afin de récupérer 5 milliards d’euros par an et créer une nouvelle taxe sur les plus aisés pour lever 3,7 milliards d’euros … / … « 

Ce qui fait dire au Financial Times que :  » que ces mesures ne devraient pas être suffisantes pour atteindre les 100 milliards d’euros d’économies d’ici 2013« 

Capitalisme dans SOCIALIl faut ajouter à ce tableau que ces mesures s’appuient sur une : «  prévision de croissance de 2,5% pour 2011 » que Madame Lagarde brandit tout en : jugeant qu’il était encore « trop tôt dans l’année pour envisager de la réviser … / …  » – Source AP/Yahoo

Traduction : Nous sommes en plein « poker menteur » ! Et bien qu’on s’en défende en haut lieu, la marche forcée à laquelle on va soumettre les français va être terrible !

Mais, accepterez-vous, vraiment, de payer pour une crise qui n’est pas la votre ?

Jeudi 24, plus de 140 manifestations sont prévues contre la réforme des retraites. Le gouvernement les observera à la loupe ! Car, du nombre de manifestant dépendra en partie le contenu du texte qui doit être présenté le 13 juillet en conseil des ministres et débattu au Parlement en septembre.

Et même si le gouvernement fait mine d’accepter le principe de quelques modifications sur : «  la pénibilité, les poly-pensionnés, ou encore les carrières longues, l’orientation générale du texte restera inchangée  » – Nouvel Obs

Pour tous ceux qui s’opposent à cette réforme injuste, qui sera supportée à 80% par les salariés, mais ne pourraient pas participer aux défilés, il existe d’autres moyens de manifester leur opposition.

Les pétitions

La CGT a mis en ligne : « Retraites Des solutions, il y en a !« disponible sur son site, déjà signée par 18400 personnes

La fondation Copernic, Attac et 370 personnalités issues de la gauche syndicale, politique, associative mais aussi des économistes et des sociologues ont lancé :  » Exigence retraite citoyenne« 

Autres actions

Vous pouvez également indiquer votre mécontentement et votre opposition en écrivant directement, par mail, aux députés et sénateurs qui soutiennent la réforme

Assemblée Nationale : Noms et Emails des députés
Sénat : Noms et Emails des sénateurs

La mobilisation de tous ceux qui refusent de payer pour une crise dont ils ne sont pas responsables est indispensable, quel que soit le moyen utilisé.

Car, ne soyons pas naïfs, derrière la réforme de retraites, se profilent celle de l’assurance maladie, les coupes sombres dans l’aide aux plus précaires (dont les chômeurs en fin de droits), celle de la médecine du travail

L’ampleur de votre action, sera un « marqueur » pour les dirigeants politiques et économiques qui leur montrera l’ampleur de votre refus de payer pour une crise qui n’est pas la vôtre !

Crédit et copyright photos
Planet Photos

Crédit et copyright dessin

Lacombe

 

 


Auteur : Slovar - Source : Slovar les nouvelles  

Publié dans Austerite, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Arrêtés anti-expulsion : sept maires communistes de Seine-Saint-Denis convoqués au tribunal

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

L’Humanité – 21 juin 2010 

Arrêtés anti-expulsion : sept maires au tribunal

Par Catherine Peyge, maire communiste de Bobigny

Pourquoi faut-il un service public du logement  ?

En Seine-Saint-Denis, sept maires ont signé le même jour un arrêté anti-expulsion locative. Le 8 mai, ils étaient convoqués devant le tribunal administratif de Montreuil. C’est précisément ce jour-là que la fédération du PCF a décidé de lancer une campagne contre les expulsions et pour la construction de logements sociaux dans ce département. Ce ne sont pas les maires qui ont pris des arrêtés anti-expulsion qui devraient être présentés aux tribunaux mais bien ceux qui ne respectent pas la loi en refusant qu’il y ait sur leur commune au moins 20 % de logements sociaux. Le gouvernement est aussi condamnable car il ne se donne pas les moyens de respecter sa propre loi du droit au logement opposable.

Jamais une famille jetée à la rue n’a retrouvé sa dignité, jamais une expulsion n’a contribué au règlement de ses difficultés, et nous ne mesurons pas toutes les conséquences sociales de telles décisions. Quelles conséquences pour l’avenir d’enfants se retrouvant à la rue et qui, dans le meilleur des cas, seront relogés temporairement dans un hôtel minable  ? Quelles conséquences pour ces familles travaillant parfois durement et qui sont jetées sur le trottoir avec le peu d’affaires que l’huissier leur aura laissées  ? Quel coût pour la société qui paie en partie les nuits d’hôtel où s’entassent des familles entières  ? Les expulsions sont la marque d’une société précarisée, dans laquelle aucun avenir n’est envisageable, où l’avenir est incertain. L’expulsion locative est une remise en question des droits de l’homme.

Le logement n’est pas un bien de consommation. De par sa nature même, le capitalisme ne peut pas être une réponse aux besoins dans un secteur d’utilité publique. Les décisions prises par les différents gouvernements de droite pour le logement s’inscrivent dans sa volonté d’offrir davantage le logement aux appétits des groupes du bâtiment et de la finance.

[Lire la suite]

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, Logement, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy