Feignies : Projet de création d’une usine de fabrication de grenaille (3)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

Suite au projet d’implantation de cette usine sur le site de Sambre et Meuse, le collectif de riverains organisait le 17 juin une réunion destinée à préciser toutes les questions relatives aux conséquences de ce projet sur la vie de notre cité et son environnement.

(Voir à ce sujet nos précédents articles (catégorie : « Infos Feignies ») et l’article de La Sambre en date du 18 juin. Le journal prévoit un nouvel article dans sa prochaine édition.)

Parmi la soixantaine de participants, on pouvait noter la présence de quelques élus municipaux. Leur présence aux côtés du collectif permet d’espérer un véritable débat lors du prochain conseil municipal, samedi 26 juin dès 9 h. Les séances sont publiques, vous pouvez donc y assister. Il est important pour la démocratie que les citoyens exercent leurs droits.

Mais, dès à présent, nous pouvons répondre aux arguments avancés par la municipalité puisque Patrick Leduc, 1er adjoint et vice-président de l’Agglo s’est exprimé dans le journal La Sambre du 18 juin.

Je me permettrai donc, ici,  de reprendre certains de ses propos :

« C’est un sujet sur lequel je serai très précautionneux« 

Rappelons que le 11 juin 2009, les élus de l’Agglo se sont prononcés pour la cession à la société Beta Steel Europe  de 7 000 m2 de bâtiments sur le site de Sambre et Meuse. Peut-être eût-il été raisonnable pour M. Leduc, vice-président de l’Agglo et représentant de notre commune, d’être « précautionneux » dès cette date.

Il eût été également raisonnable d’organiser un véritable débat avec la population et non de s’en tenir « à ce que prévoit la loi« . Des affiches ont sans doute été posées « ici et là » mais ce sont bien les 600 tracts distribués par le collectif qui ont permis à la population d’être réellement informée.

« J’habite au pied du site et je n’ai appris ce projet qu’il y a une dizaine de jours grâce au collectif. Il n’est pas normal que les habitants ne soient pas mieux informés de ce qui se passe à la porte de leur maison » Roland Labrye (La Sambre)

Pour info, voici un très court extrait de l’article « démocratie participative » sur Wikipédia :

Apparu à la fin des années 1960, le concept politique de démocratie participative s’est développé dans le contexte d’une interrogation croissante sur les limites de la démocratie représentative, du fait majoritaire, de la professionnalisation du politique et de l’omniscience des experts. Ainsi s’est affirmé l’impératif de mettre à la disposition des citoyens les moyens de débattre, d’exprimer leur avis et de peser dans les décisions qui les concernent.

« Quand, au sommet de l’État, on joue du violon, comment ne pas s’attendre que ceux qui sont en bas se mettent à danser ? » écrivait Karl Marx (Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte (1852).

Je laisse à votre appréciation d’autres propos de M. Leduc :

« Je ne pense pas que cette usine sera plus polluante que celles existantes. Ce genre d’installation fait l’objet de toutes les attentions et d’une réglementation très spécifique.« 

… « l’emploi de camions ne pose pas véritablement de problèmes dans le sens où une voie, la rue Paul Deudon, est déjà largement utilisée par les transporteurs pour les entreprises présentes. Il n’y aura pas d’impact sur la circulation en centre-ville« .

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy