• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 20 juin 2010

24 juin : CGT Métallurgie rassemblement et manifestation à Valenciennes – 10 H Place d’Armes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

 CGT Métallurgie bandeau manif 24 juin 2010

Action nationale pour les retraites, l’emploi et les salaires

Tract CGT Métallurgie du Nord et du Pas-de-Calais 

img1.pdf

Publié dans Luttes, RETRAITES | Pas de Commentaire »

24 juin 2010 : A réforme injuste, mobilisation massive !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

Contre une réforme injuste des retraites :

mobilisation massive le 24 juin 2010 !

 

Communiqué commun

des organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA (17 juin)

 

24 juin 2010 : A réforme injuste, mobilisation massive ! dans LuttesLe gouvernement a rendu public son projet de réforme des retraites.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, qui se réunissent régulièrement depuis octobre 2008, ont analysé ensemble ce projet. Quelle que soit leur appréciation sur les solutions à apporter pour l’avenir des retraites, elles affirment que la réforme proposée est inacceptable, injuste, essentiellement à la charge des salariés, comptable et de court terme, sans réponse aux vraies questions.

Le report brutal à 62 et 67 ans des âges légaux va fortement pénaliser les salariés et notamment ceux ayant commencé à travailler jeunes ; celles et ceux ayant des carrières incomplètes et chaotiques en particulier les femmes qui sont aujourd’hui 28% à travailler jusqu’à 65 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

La situation financière actuelle de notre système de retraite est pour l’essentiel dûe à la crise, pourtant 85% des efforts sont demandés aux salariés. Les entreprises, les hauts revenus, les revenus du capital sont 5 fois moins mis à contribution que les salariés. Les fonctionnaires se voient imposer une augmentation drastique de leur cotisation conduisant à une baisse de leur pouvoir d’achat.

La réforme proposée ne répond ni aux questions d’emploi, en particulier des jeunes et des seniors, ni à la résorption des inégalités hommes-femmes, ni à la reconnaissance de la pénibilité… elle renvoie aux futures générations l’incertitude de la pérennité des régimes de retraites solidaires par répartition.

Cette réforme, loin de répondre à l’enjeu de société qu’est celui de l’avenir des retraites, est brutale et porteuse de recul social pour la quasi-totalité des salariés du privé, du public et des régimes spéciaux.

Pour combattre cette réforme, les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA appellent l’ensemble des salariés, des retraités, des privés d’emploi et des jeunes à participer massivement à la journée nationale de grèves et de manifestations du 24 juin 2010.

L’intersyndicale se réunira à nouveau le 29 juin pour faire le bilan du 24 juin, décider des initiatives et mobilisations possibles pendant l’été et à la rentrée.

MANIFESTATION A MAUBEUGE : 10 h – rond point Espace Rive Gauche

MANIFESTATION A LILLE : 14 h 30 – Porte de Paris

 

Publié dans Luttes, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Feignies : Projet de création d’une usine de fabrication de grenaille (3)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

Suite au projet d’implantation de cette usine sur le site de Sambre et Meuse, le collectif de riverains organisait le 17 juin une réunion destinée à préciser toutes les questions relatives aux conséquences de ce projet sur la vie de notre cité et son environnement.

(Voir à ce sujet nos précédents articles (catégorie : « Infos Feignies ») et l’article de La Sambre en date du 18 juin. Le journal prévoit un nouvel article dans sa prochaine édition.)

Parmi la soixantaine de participants, on pouvait noter la présence de quelques élus municipaux. Leur présence aux côtés du collectif permet d’espérer un véritable débat lors du prochain conseil municipal, samedi 26 juin dès 9 h. Les séances sont publiques, vous pouvez donc y assister. Il est important pour la démocratie que les citoyens exercent leurs droits.

Mais, dès à présent, nous pouvons répondre aux arguments avancés par la municipalité puisque Patrick Leduc, 1er adjoint et vice-président de l’Agglo s’est exprimé dans le journal La Sambre du 18 juin.

Je me permettrai donc, ici,  de reprendre certains de ses propos :

« C’est un sujet sur lequel je serai très précautionneux« 

Rappelons que le 11 juin 2009, les élus de l’Agglo se sont prononcés pour la cession à la société Beta Steel Europe  de 7 000 m2 de bâtiments sur le site de Sambre et Meuse. Peut-être eût-il été raisonnable pour M. Leduc, vice-président de l’Agglo et représentant de notre commune, d’être « précautionneux » dès cette date.

Il eût été également raisonnable d’organiser un véritable débat avec la population et non de s’en tenir « à ce que prévoit la loi« . Des affiches ont sans doute été posées « ici et là » mais ce sont bien les 600 tracts distribués par le collectif qui ont permis à la population d’être réellement informée.

« J’habite au pied du site et je n’ai appris ce projet qu’il y a une dizaine de jours grâce au collectif. Il n’est pas normal que les habitants ne soient pas mieux informés de ce qui se passe à la porte de leur maison » Roland Labrye (La Sambre)

Pour info, voici un très court extrait de l’article « démocratie participative » sur Wikipédia :

Apparu à la fin des années 1960, le concept politique de démocratie participative s’est développé dans le contexte d’une interrogation croissante sur les limites de la démocratie représentative, du fait majoritaire, de la professionnalisation du politique et de l’omniscience des experts. Ainsi s’est affirmé l’impératif de mettre à la disposition des citoyens les moyens de débattre, d’exprimer leur avis et de peser dans les décisions qui les concernent.

« Quand, au sommet de l’État, on joue du violon, comment ne pas s’attendre que ceux qui sont en bas se mettent à danser ? » écrivait Karl Marx (Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte (1852).

Je laisse à votre appréciation d’autres propos de M. Leduc :

« Je ne pense pas que cette usine sera plus polluante que celles existantes. Ce genre d’installation fait l’objet de toutes les attentions et d’une réglementation très spécifique.« 

… « l’emploi de camions ne pose pas véritablement de problèmes dans le sens où une voie, la rue Paul Deudon, est déjà largement utilisée par les transporteurs pour les entreprises présentes. Il n’y aura pas d’impact sur la circulation en centre-ville« .

Publié dans Infos Feignies | Pas de Commentaire »

Retraites : « Menteur M. Woerth ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

Source : Arrêt sur images

Émission publiée le 18 juin 2010

 

Plan retraites en débat : Filoche (PS) et Lechypre (Expansion)

http://www.dailymotion.com/video/xdqakr

 

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Congrès : Intervention de Jacky Hénin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

 

http://www.dailymotion.com/video/xdqvy9

 

35e Congrès du PCF : séquence vidéo n°1 : Qu’est-ce qu’un subprime ? Qu’est-ce que le capitalisme financier ?
http://www.dailymotion.com/video/xdqead

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Retraites : était-il possible de faire pire ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

Accueil  du site Alternatives Economiques

Source : http://www.alternatives-economiques.fr/blogs/parienty17 juin 2010

Auteur : Arnaud Parienty

Retraites : était-il possible de faire pire ?

De nombreux commentateurs (par exemple sur BFM radio mercredi soir) soulignent l’habileté manœuvrière du gouvernement, en particulier du ministre Woerth, dans la présentation et l’équilibrage du projet de loi. N’étant pas spécialiste de la communication politique, on se gardera de porter un jugement sur cette affirmation. Peut-être le gouvernement a-t-il bien communiqué ; mais a-t-il fait autre chose ? En effet, un examen superficiel de ce projet révèle de graves défauts de construction et des choix politiques discutables. S’il était mis en œuvre, ce projet réduirait les pensions et accroîtrait les inégalités, sans rétablir pour autant l’équilibre financier des régimes de retraite.

[Lire la suite sur : alternatives-economiques.fr/blogs/parienty/]

 

Publié dans RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraites : « In » ou « off » : deux conférences de presse pour une seule réforme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 juin 2010

CGT – 18 juin 2010 – par Frédéric Dayan

Retraites :

« In » ou « off » : deux conférences de presse pour une seule réforme

Dans une chronique sur France Inter hier, le journaliste Philippe Lefebure révèle qu’il y a bien eu deux conférences de presse pour présenter la réforme des retraites. D’un coté le ministre du Travail rue de Grenelle, de l’autre au ministère des Finances à Bercy pour un rendez-vous « off » sans caméras ni micros. Voici le texte de sa chronique sur France Inter le 17 juin.

 

« Bercy » aime la vitesse

Hier, il y a eu 2 conférences de presse pour présenter la réforme des retraites. La première, au grand jour, télévisée : c’était celle d’Eric Woerth, au ministère du Travail. Mais, à peine terminée, une autre a commencé, à l’autre bout de Paris. A Bercy, cette fois-ci. Au ministère des Finances. Là, pas de caméra, ni même de micros : c’était ce qu’on appelle un « briefing off »… une conférence de presse, à laquelle ne sont conviés que quelques journalistes, un peu flattés d’en être et qui s’engagent à ne pas citer, les personnes qui s’expriment. Des informations leur sont données, les journalistes peuvent en faire ce qu’ils veulent, mais il ne doivent pas révéler leur source. C’est ce qui donne dans les articles de presse, ou les dépêches d’agences, des formulations du genre « à Bercy, on pense que… », « dans l’entourage de Christine Lagarde, on estime que.. ».

Je vais, donc, m’en tenir à cette règle : vous ne saurez pas qui étaient présents, à cette réunion (qui n’a d’ailleurs jamais existé)… à cette conférence de presse, qui avait pour but d’expliquer comment cette réforme des retraites va faire du bien à l’économie et aux finances françaises, et comment « Bercy » va pouvoir la « vendre » aux investisseurs qui financent notre dette et nos déficits, en achetant nos Bons du Trésor. En toile de fond, cette réforme sert, donc, aussi à défendre la note internationale de la France, aujourd’hui au plus haut niveau, le triple A. Alors, pas de surprise, « pour Bercy », c’est une bonne réforme. Parce qu’elle envoie aux marchés, les bons signaux.

Des signaux clairs et immédiatement compréhensibles pour un investisseur étranger qui se dit, souvent, dérouté par notre système complexe. Ainsi, le relèvement de l’âge légal de 60 à 62 ans, c’est facile à vendre : la France rejoint la moyenne européenne. Encore plus clair : le relèvement de 65 à 67 ans de l’âge de la pension complète : là, la comparaison avec l’Allemagne devient aisée. Et même flatteuse, si on en croit « Bercy » : la France atteindra le seuil de 67 ans, soit 10 ans, avant l’Allemagne, qui le prévoit pour 2031 ! Les Fonds de pensions vont adorer. D’une façon générale, c’est le rythme de la réforme qui plaît à « Bercy » : le relèvement des seuils d’âge, en France, va être 2 à 4 fois plus rapide qu’en Allemagne, donc, qu’au Royaume-Uni et qu’aux États-Unis. La montée en charge rapide de ses mesures, son horizon très court, (2018, mais avec un effet sur les finances publiques, affiché dès 2013) : c’est aussi ça cette réforme des retraites.

*************************************************

Correctif de Philippe Lefebure : Je me suis trompé, ce matin, tôt en écrivant cette chronique, et j’ai confondu les données allemandes et britanniques. Ainsi, c’est le Royaume-Uni qui vise 68 ans, en 2046. L’Allemagne, elle, prévoit 67 ans pour l’âge de la pension complète… en 2031 ! Merci à l’auditrice (allemande) qui m’a alerté. Je vous présente toutes mes excuses.

Publié dans RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy