Intempéries dans le Var

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 juin 2010

L’Humanité – 17 juin 2010 – Lionel Decottignies

Victimes du manque de prévention

Alors que le bilan des victimes ne cesse de s’alourdir dans le Var, la France se fait épingler pour sa mauvaise gestion des risques.

Le Var n’est pas la Vendée ni la tempête Xynthia, une crue torrentielle. Toutefois, les conséquences et les débats demeurent identiques. À chaque nouvelle catastrophe, d’aucuns pointent non sans raison les défaillances de la gestion française des risques. Si les discours des autorités sont appris par cour, les leçons des sinistres ne semblent guère avoir été tirées. « La France demeure peu sensible à des risques qui se reproduisent régulièrement », déplore ainsi le sénateur (PS) Alain Anziani, auteur d’un prérapport sur la tempête Xynthia présenté mercredi à la Haute Assemblée. Le constat dressé par le texte est cinglant. Il fustige « de graves défaillances dans l’anticipation du risque, une prévision qui n’a pas permis d’anticiper correctement les risques à terre, une vigilance insuffisamment opérationnelle, une occupation des sols exposant au risque d’inondation, une gestion des digues critiquables et enfin une prévention insuffisante ».

Sur ce point, les sénateurs ont révélé qu’« en Vendée et en Charente-Maritime, sur 800 communes exposées au risque de submersion, 46 seulement disposent d’un plan de prévention ». Pour le président de la mission, Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, « notre système a été mis en défaut. En France, il n’y a pas de culture du risque ». Et le parlementaire de préciser : pourtant, « on ne manque pas de règles, on a un des codes de l’urbanisme le plus fournis au monde et pourtant, on a eu des défaillances. Il y a les outils mais ils sont peu ou mal appliqués »

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

 

Intempéries dans le Var : les associations lancent des appels aux dons

La Croix-Rouge française et Solidarité Laïque ont annoncé jeudi le lancement d’appels d’urgence pour aider les victimes des inondations dans la région de Draguignan dans le Var.

« Plus de 40 volontaires de la Croix-Rouge française sont d’ores et déjà engagés pour venir en aide aux victimes de ces inondations« , écrit la Croix-Rouge dans un communiqué. « La mobilisation des bénévoles de la région montera en puissance sur les sites du département en fonction des besoins au jour le jour« , précise-t-elle.

Solidarité Laïque a annoncé avoir débloqué une première aide de 5.000 euros. « Une attention particulière sera apportée aux établissements scolaires, centres de loisirs, équipements de quartier les plus défavorisés de cette région« , précise dans un communiqué cette ONG internationale qui milite pour l’éducation de tous.

Les dons peuvent être effectués en ligne sur le site de la Croix-Rouge ou par chèque à l’attention de Croix-Rouge française « Intempéries Var » – 75 678, Paris Cedex 14. Sur le site du Secours populaire également Ainsi que sur le site de Solidarité Laïque ou par chèque à l’ordre de Solidarité Laïque pour les sinistrés du Var – 22, rue Corvisart – 75013 Paris.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy