• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 14 juin 2010

L’Agent Orange : L’histoire d’un crime particulièrement hideux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2010

Publié le 14 juin 2010 sur : L'Agent Orange : L'histoire d'un crime particulièrement hideux dans Environnement img_logo_new

Agent Orange – Apocalypse Viêt Nam

 

arton10650-0b695 dans ETATS-UNIS

André BOUNY

Si un jour existe une unité capable de mesurer la douleur et la souffrance, elle devra s’appeler Viêt Nam.

« De tous les crimes de guerre, celui de l’Agent Orange au Viêt Nam est particulièrement hideux. »

Noam Chomsky,

membre du Comité International de Soutien aux victimes de l’Agent Orange

Dow Chemical, Monsanto, Diamond, Uniroyal, Hercules… Découvrez les crimes impunis des marchands de la mort.

 

L’effroyable réalité d’un écocide chimique

Si l’histoire de l’utilisation des poisons, (venins et toxiques) remonte à la nuit des temps, la synthèse chimique a permis d’en démultiplier les effets maléfiques. La guerre du Viêt Nam fut ainsi la plus grande guerre chimique de l’histoire de l’humanité. L’objet de ce livre est d’expliquer précisément comment et pourquoi.

On y apprend de quelle façon, aujourd’hui encore, un demi-siècle après le début des épandages, la dioxine pénètre dans l’organisme, quelles maladies elle engendre, et les terribles effets tératogènes qu’elle inflige aux enfants.

La description scientifique des agents chimiques utilisés est aussi précise que la technologie méthodique mise en oeuvre. Celle de l’effroyable catastrophe écologique fait prendre conscience que la destruction du règne végétal précède et précipite une dévastation plus terrible encore.

Les nombreuses photographies exceptionnelles, signées de très grands noms, illustrent l’ampleur de la tragédie actuelle. Cartes géographiques, documents d’archives inédits et témoignages états-uniens viennent démontrer l’intentionnalité de ce véritable écocide. L’auteur propose en outre un nouveau calcul renversant du volume des agents chimiques déversés au Viêt Nam. Dans cet ouvrage exhaustif, il aborde enfin les aspects juridiques avec les procédures intentées au nom des victimes vietnamiennes dans un total silence médiatique.

À l’image du Tribunal international d’opinion qui s’est tenu en 2009 à Paris, ce livre a pour but d’informer le public, premier pas d’une prise de conscience sur la route de la réparation des torts et des souffrances, car il existe aussi un espoir… Un document bouleversant, comme l’histoire officielle ne la raconte jamais, pour comprendre l’ampleur de la tragédie que vivent au quotidien une multitude des victimes de l’Agent Orange.

[Lire la suite sur : legrandsoir.info/]

 

Retrouvez toutes les informations mises à jour sur le site Internet, à la page de présentation du livre :
http://www.editionsdemilune.com/age…

Le dossier de présentation

Publié dans Environnement, ETATS-UNIS, HISTOIRE, Litterature, Photographie | Pas de Commentaire »

Retraites : Pour l’UMP, la régression sociale est un gage de modernité !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2010

Publié sur : plumedepresse.net/ – 14 juin 2010 – par Olivier Bonnet

Permalien : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1435

Retraites : ultime forcing des menteurs de l’UMP

Les voleurs de mots vous manipulent !

Dernière ligne droite pour la propagande UMPiste : un festival de mensonges éhontés alors que le gouvernement s’apprête à dévoiler sa réforme antisociale des retraites.


xb« Si nous vivons beaucoup plus longtemps, il faut accepter de travailler un peu plus longtemps. Augmenter les impôts, c’est la solution de ceux qui n’ont pas de courage« , ose Xavier Bertrand*, un comble quand on connaît le surnom du Secrétaire général de l’UMP, « le traître sans couilles« .

Répondons à ces deux affirmations : si l’on vit plus longtemps, c’est parce qu’on peut prendre sa retraite à 60 ans, le travail use, le travail tue. Comme le répète souvent Gérard Filoche, inspecteur du travail et authentique socialiste sans guillemets, c’est de l’espérance de vie en bonne santé qu’il faudrait parler, non d’espérance de vie tout court. Pour mémoire, les ouvriers vivent sept ans de moins que les cadres : est-ce juste ?

L’économiste Jean-Marie Harribey, enseignant à l’Université de Bordeaux et ancien co-président d’Attac France, s’interroge à ce sujet sur le site Retraites-2010.fr, émanation de l’organisation altermondialiste sous-titrée Réussissons vraiment une réforme juste :

« S’il y a de grandes différences d’espérance de vie entre les catégories socio-professionnelles, c’est que la pénibilité du travail raccourcit la vie. Donc, rallonger la durée de cotisation pour faire travailler plus longtemps ne peut que réduire à terme l’espérance de vie. Ne serait-ce pas l’objectif ultime des contre-réformes des retraites ? »

Évidemment, Bertrand-le-fourbe ne l’avouera pas ! Quant au soi-disant manque de courage dont témoignerait selon lui une hausse des impôts, l’accusation est scandaleuse : l’impôt (direct) constitue le socle des mécanismes de redistribution et finance la solidarité nationale. L’augmenter de façon à ce que les privilégiés soient davantage taxés – et les revenus du capital plus que ceux du travail – est par conséquent la seule résorbtion juste des déficits sociaux.

Le courage selon Bertrand consiste donc à laisser peser toujours plus lourd le poids de la crise sur les épaules des catégories populaires, qui s’en sortent de moins en moins, avec la misère, le chômage et la précarité qui explosent. Le courage selon Bertrand est de continuer à offrir des cadeaux aux héritiers et actionnaires sur le dos du peuple qui souffre. Est-ce juste ?

[Lire la suite sur : plumedepresse.net/]

Publié dans POLITIQUE, Propagande - Desinformation, RETRAITES, UMP | Pas de Commentaire »

Numéro de duettistes pour l’enterrement de la retraite à 60 ans

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2010

Article publié le 13 juin 2010 par l’Humanité.fr

Retraites : Fillon enterre les 60 ans

Le Premier ministre, François Fillon, a réaffirmé samedi, à quelques jours de la divulgation du projet gouvernemental de réforme des retraites, son intention de toucher au « symbole » de l’âge légal de départ à 60 ans.
- Un plan de rigueur de 100 milliards d’euros sur les rails.

« La justice va nous conduire à solliciter de nouvelles sources de financement parce que l’effort doit être partagé par tous », a assuré François Fillon lors d’une réunion d’accueil de nouveaux militants UMP salle Gaveau à Paris.

Il n’est cependant pas entré dans les détails alors que le Figaro écrit samedi que le gouvernement a renoncé à une mesure envisagée, taxer temporairement les revenus supérieurs à 11.000 euros par mois. Toutefois, de source proche du gouvernement, on a confirmé qu’actuellement, « l’idée n’est plus à l’ordre du jour ».

Xavier Bertrand, numéro un de l’UMP, a appelé à « admettre la réalité ». « Si nous vivons beaucoup plus longtemps, il faut accepter de travailler un peu plus longtemps ». « Augmenter les impôts, c’est la solution de ceux qui n’ont pas de courage », selon lui.

Lors d’un discours devant de nouveaux adhérents de l’UMP à Paris, le premier ministre a par ailleurs indiqué que la France s’engage à réduire ses dépenses publiques de 45 milliards d’euros d’ici à 2013 pour ramener son déficit public à 3% du PIB dans les limites fixées par l’Union européenne.

« Nous avons pris l’engagement d’ici 2013 de ramener notre déficit de 8% à 3% et tous nos efforts vont se concentrer sur cette priorité. Ça veut dire en gros qu’il faut réduire le déficit de 100 milliards d’ici 2013″, a-t-il expliqué.

L’Allemagne a présenté pour sa part le 7 juin un plan d’austérité qui prévoit des économies d’un montant global de 80 milliards d’euros d’ici à 2014.

*********************************************

A lire également sur :

Le Post

Sarkozy-Fillon : un duo qui ne battra pas en retraite

Extrait :

« Le chef de l’État français et le premier de ses ministres usent et abusent de cette soigneuse répartition des rôles, grâce à des « pièces » écrites à l’avance. Depuis plusieurs jours, c’est même un festival entre l’Élysée et Matignon, grâce à la complicité des médias dominants, auxquels on lance en pâture des bribes de plus en plus grosses de la future réforme des retraites. Ravis d’obtenir des scoops ressemblant à des « ballons sondes », les journalistes permettent de tester le climat général et de détecter les éventuels signes inquiétants de révolte, en une période où la résignation permet d’espérer aller jusqu’aux vacances sans trop de risques. »

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, Politique nationale, Propagande - Desinformation, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy