Désarmement nucléaire : communiqué du PCF sur le nouvel accord START

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2010

Site national du PCF7 avril 2010

 

Déclaration du PCF sur le nouvel accord START de réduction des arsenaux nucléaires américains et russes

L’annonce d’un nouvel accord START prévoyant la diminution des arsenaux nucléaires américains et russes d’environ 30% est une nouvelle positive. Le PCF se félicite de cette réduction substantielle des armes stratégiques des deux principales puissances nucléaires mondiales, un an après le discours de Prague à l’occasion duquel Barak Obama s’était engagé à agir pour un monde débarrassé des armes atomiques. Ce progrès, cependant, ne saurait faire oublier ni les grandes limites de l’accord, ni les nouveaux enjeux de la sécurité internationale. La « mise à jour » de la doctrine nucléaire américaine annoncée hier par les États-Unis confirme ces limites.

Le traité qui devrait être signé n’est pas interprété de la même manière par Washington et Moscou. La Russie considère qu’un tel traité devrait signifier l’abandon du système de défense anti-missile que les États-Unis veulent installer en Europe de l’Est. Barak Obama n’ayant fait qu’adapter, sans l’annuler, le projet mis sur pied hier par G. W. Bush. Ce système déstabilisateur doit être abandonné. Les Etats-Unis doivent aussi retirer leurs 200 ogives nucléaires tactiques toujours disposées en Europe, comme l’ont déjà demandé 5 États d’Europe de l’Ouest – dont l’Allemagne – ainsi que la Russie.

Le désarmement nucléaire bute toujours sur la non-application du Traité de non-prolifération. Ce traité, dans son article 6, donne l’obligation aux États dotés de l’arme nucléaire de contribuer à un désarmement nucléaire multilatéral et contrôlé. Avec le nouvel accord START, qui laisse à chacun, États-Unis et Russie, quelque 1550 missiles et 800 lanceurs, on est loin de l’ambition d’un véritable processus de désarmement. D’autant que les armes conventionnelles américaines de très grandes puissance et de longue portée forment maintenant une capacité de « dissuasion efficace » comme l’a annoncé Barak Obama lui-même..

Agir pour renforcer la sécurité internationale signifie qu’il faut contribuer au règlement des conflits régionaux, en particulier au Moyen-Orient. Ces conflits sont directement marqués par l’enjeu nucléaire. Avec les ingérences et les politiques de guerre des principales puissances, ils sont les principales sources actuelles d’insécurité.

Le PCF appelle les autorités françaises et européennes à intervenir de façon déterminée pour qu’avec la signature du nouvel accord START, l’ensemble des questions de la sécurité internationale soient prises en compte afin de favoriser une véritable dynamique de désarmement, de démilitarisation des relations internationales et de règlement des conflits. Le sommet sur la sécurité et la non-prolifération nucléaire organisé à Washington les 12 et 13 avril prochains constituera un moment important où chacun devra prendre ses responsabilités.

Parti communiste français

****************************************

A lire sur :      http://www.acdn.net/

 

Désarmement nucléaire : Français, réveillez-vous ! Réagissez à l’intox télévisée !

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy

TESTING