Enquête IFOP : « Géographie du vote Front de Gauche aux élections régionales »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mars 2010

Publié par : Moissac au coeur – 27 mars 2010

 

Front de gauche. Géographie d’un vote

Par Jérôme Fourquet, Directeur adjoint du département opinion publique et stratégie

d’entreprise de l’IFOP

 

Une étude post-électorale confirme l’ancrage du Front de gauche dans le paysage électoral français. Il s’impose aujourd’hui comme le principal courant à la gauche du PS.

Après les européennes, le Parti communiste, le Parti de gauche et la Gauche unitaire principalement ont décidé de poursuivre l’expérience du Front de gauche pour les élections régionales. Il s’agissait notamment d’ancrer sur le terrain cette dynamique unitaire à la gauche du Parti socialiste et d’amplifier le rassemblement initié à l’occasion des européennes.

Cette démarche n’allait pas de soi et comportait des risques.

Le Parti socialiste bénéficiait en effet de 20 présidents sortants sur 22 régions métropolitaines et pouvait compter sur un vote utile au premier tour d’une grande partie de l’électorat de gauche animé par une puissante envie de sanctionner Nicolas Sarkozy. Jouant sur ce sentiment, les dirigeants socialistes avaient très tôt appelé au rassemblement des forces de gauche et à la reconduction des listes uniques qui avaient prévalu dans la plupart des régions en 2004.
Dans un contexte de montée en puissance des écologistes, le choix du Front de gauche pour les communistes constituait alors une vraie prise de risques au regard du nombre de sièges, certains prédisant que la sauvegarde des positions du Parti communiste dans les conseils régionaux ne pouvait passer que par un scénario de listes d’union dès le premier tour avec les socialistes. Si cette option a été retenue dans quelques régions (Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Lorraine, Champagne-Ardenne), dans la plupart des cas les adhérents communistes ont fait le choix du Front de gauche, ce dernier étant même élargi au NPA dans le Limousin, en Pays de la Loire et en Languedoc-Roussillon.

[Lire la suite sur : moissacaucoeur.elunet.fr/]

 

L’ensemble de l’étude avec les tableaux et les graphiques à télécharger sur le lien ci-dessous :

http://moissacaucoeur.elunet.fr/pub…

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy