• Accueil
  • > Luttes
  • > 23 mars : « Luttons tous ensemble pour nos droits, notre avenir et celui de nos enfants ! »

23 mars : « Luttons tous ensemble pour nos droits, notre avenir et celui de nos enfants ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 mars 2010

CGT

Le 23 mars, ensemble, imposons d’autres choix !

 

Voir les appels et les préavis dans les professions et secteurs

PNG - 36.7 ko

Cliquer pour voir la carte

 

Les salaires, l’emploi, les retraites, les services publics sont au cœur d’une

série de conflits en France et chez nos voisins européens.

Dans l’Hexagone, pas plus qu’ailleurs, les salariés, les populations ne se résignent pas à payer les frais d’une

crise dont ils ne sont pas responsables.


En France, les mesures prises par le gouvernement n’ont apporté aucune réponse aux urgences sociales. Allègements de

« charges patronales », suppression de la taxe professionnelle, aides massives aux banques n’ont fait que restaurer et

conforter les profits des entreprises, sans permettre une reprise de l’activité et une baisse du chômage. Et le patronat en

redemande plus !


Quant aux services publics, le gouvernement persiste à supprimer massivement des postes indispensables à des missions

utiles comme la santé, l’éducation, la recherche, la justice notamment. Loin de préparer une sortie de la crise, ces mesures

alimentent tous les mécanismes qui nous y ont conduits.

 

[Lire la suite]

 Tract CGT UL Maubeuge

téléchargez le tract:   23 mars : tractjournedactiondu23mars20101.doc 
La CGT appelle l’ensemble des salariés à s’organiser, se mobiliser, intervenir

le 23 mars avec grèves et manifestations partout dans le pays.

 

Les richesses, fruit de notre travail à tous, doivent servir l’intérêt général

et non les actionnaires 


À Maubeuge, le 23 mars, engageons-nous massivement

 

Rassemblement à 10 h 00 à la Chambre Patronale rue de Ferrière

Puis départ d’une caravane de voitures pour le siège de l’agglo

Départ du bus pour la manifestation à Lille

à 13 h 00 à l’UL CGT de Maubeuge

 

Laisser un commentaire