23 mars 2010 : Enseignants en grève !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 mars 2010

Grève du 23 mars :  Quelques infos à l’attention des enseignants

23 mars 2010 : Enseignants en grève ! dans Education nationaleEnvoyé par le SNUipp59

 

Tout enseignant devant élèves le 23 mars doit se déclarer gréviste :

Oui si il a décidé de s’associer au mouvement de grève; oui si il veut simplement soutenir le mouvement de grève unitaire.

Tout enseignant qui s’est déclaré gréviste est dans l’obligation de faire grève :

Non. La déclaration n’a qu’un but, l’organisation du Service Minimum par la commune.

Tout enseignant qui n’a pas envoyé sa déclaration ne peut se mettre en grève :

C’est vrai uniquement s’il a des élèves ce jour-là. Sinon, il peut participer au mouvement de grève.

C’est le directeur-trice qui transmet les déclarations :

Ce n’est absolument pas une obligation. Nous conseillons même de multiplier les envois individuels pour gêner la mise en place du SMA dont nous continuons de demander l’abrogation.

Il faut utiliser LE modèle de l’administration :

Non, Il n’existe pas de modèle officiel, il n’existe que l’obligation de déclarer son intention de
faire grève. Il ne s’agit pas d’un courrier administratif qui resterait dans le dossier personnel
du collègue, il s’agit d’un simple courrier personnel adressé à sa hiérarchie.
D’ailleurs, ce courrier est à adresser à l’Inspecteur d’Académie, même si il est donné à l’IEN
qui ne le transmet pas à l’IA : l’IEN n’a donc pas à refuser tout courrier « non conforme »,
le seul qui pourrait avoir quelque chose à redire c’est l’IA. Ne cédez donc pas aux pressions de
quelque(s) petit chef qui se prendrai(en)t pour ce qu’il n’est pas.

Notre IEN exige de lui transmettre les effectifs, la liste des « présents » le 23 mars et

l’organisation choisie pour accueillir les élèves ainsi que l’âge du capitaine.


Il peut hélas arriver qu’un IEN, outre de se prendre pour un IA, se prenne également pour le maire
de la commune. Soit le nombre de non grévistes est suffisant pour assurer légalement le SMA à l’interne,
soit c’est à la municipalité de l’assurer (ou pas). L’IEN qui demanderait de tels renseignements
outrepasserait ses prérogatives. Vous n’avez pas à répondre à de telles enquêtes. Si vous subissez
des pressions, contactez-nous.

Il faut envoyer sa déclaration le plus tard possible :


Oui, il suffit de respecter le délai légal = 48 heures avant dont 1 jour ouvré, soit avant samedi 20 mars 00h00
pour la grève unitaire du mardi 23 mars.
De très nombreux maires qui ne veulent pas du Service Minimum d’Accueil seront d’autant plus soutenus que
le seul respect du délai pourra leur permettre de ne pas assurer le SMA : le préfet et le Tribunal administratif ne
pourront pas les (faire) condamner = l’IEN vient travailler le week end, transmet la liste des écoles nécessitant
la mise en place du SMA le lundi et le maire est dans l’impossibilité matérielle de mettre en place ce SMA pour
le lendemain…

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy