• Accueil
  • > Luttes
  • > Assistance publique – Hôpitaux de Paris : Occupation du siège par les syndicats

Assistance publique – Hôpitaux de Paris : Occupation du siège par les syndicats

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mars 2010

Des salariés occupent le siège de l’AP-HP

Des salariés de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) occupent depuis jeudi à la mi-journée son siège à Paris, afin de dénoncer les projets de restructuration et les suppressions d’emplois envisagés par la direction.

Une centaine de personnes sont installées dans la salle de conseil du siège de l’AP-HP (Paris 4e), a indiqué l’intersyndicale CGT-CFDT-FO-Sud santé-CFTC dans un communiqué.

La direction de l’AP-HP a qualifié de « courtois » les rapports avec elles et précise qu’elle n’a pas l’intention de prendre des mesures particulières à leur égard.

Quant à l’entretien demandé au directeur, Benoît Leclercq, la direction a indiqué qu’il aurait lieu ce vendredi dans le cadre d’un comité technique central d’établissement qui était déjà prévu.

A l’appel de l’intersyndicale, une manifestation contre la réorganisation et les suppressions de postes envisagés doit aussi avoir lieu devant le siège de l’AP-HP. « Nous sommes résolument opposés aux restructurations de l’AP-HP, c’est la casse des hôpitaux, leur démantèlement », a affirmé Gilles Damez, délégué FO.

La direction veut regrouper autour de 12 groupes hospitaliers ses hôpitaux franciliens aujourd’hui au nombre de 37, un projet qui pourrait entraîner la suppression de 3 à 4.000 emplois d’ici 2012.

Dans un communiqué, l’intersyndicale déclare refuser « des restructurations menées sur la seule logique comptable (…) sur le dos des malades et des personnels ». Cette restructuration, selon elle, se traduirait par 300 millions d’euros d’économie d’ici 2012.

Aussi, l’intersyndicale « exige » notamment l’arrêt immédiat de la fermeture de nombreux hôpitaux de l’AP-HP, du plan social de suppressions d’emploi, qu’elle chiffre à 5.700, et le maintien de l’offre de soins sur l’Ile-de-France.

Outre l’entretien avec Leclercq, les syndicalistes ont également réclamé une entrevue immédiate avec le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë.

Le président par délégation du conseil d’administration de l’AP-HP, Jean-Marie Le Guen (PS), désigné à ce poste par le maire de Paris, a indiqué s’être rendu au siège les rencontrer. « Je suis allé apporter mon soutien à leur occupation que je trouve légitime et opportune », a précisé l’élu socialiste.

De son côté, dans un communiqué, le groupe PCF-Parti de gauche du Conseil de Paris se dit « 100% solidaire » de cette action, jugeant « indispensable que la Mairie de Paris exerce une pression maximale sur la direction de l’AP-HP et tape du poing sur la table pour obtenir un moratoire sur les restructurations et les milliers de suppressions d’emplois prévues ».

*************************************

Publié par : Résistance Sociale

Soutien aux syndicats pour l’occupation du siège de l’AP-HP

Communiqué de Résistance Sociale

 

Pour voir les vidéos de la journée du 12 mars, cliquez ici

Voir l’ensemble des photos sur notre page Facebook

Afin de dénoncer la déstructuration dont est victime l’AP-HP, la suppression drastique de personnels et le démembrement du siège de l’AP-HP, les syndicats CGT, CFDT, FO, Sud-Santé, CFTC ont décidé d’occuper à partir de ce midi le jeudi 11/03/2010 la salle de conseil de leur siège, avenue Victoria à Paris.

Résistance sociale apporte son plein et entier soutien à cette occupation symbolique et appelle l’ensemble des organisations de progrès à faire de même.

C’est par la presse que les OS ont appris que le siège de l’AP-HP allait être vendu : il s’agirait d’un coup fatal porté à l’AP-HP. Aucune estimation de la vente ni précision sur la nouvelle structure qui sera mise en place n’ont été communiquées aux OS.

Dans un contexte de suppression de 1 000 postes par an, la qualité des soins ne pourra , de l’avis de tous les responsables d’OS, être maintenue. Le personnel est d’ores et déjà à bout de nerfs, tout le monde étant sous pression et ne pouvant pas prendre leurs congés pour raisons de service.

—> Lire la suite

Soutien à l’intersyndicale pour l’occupation du siège de l’APHP (PDF – 120.8 ko)

« L’AP n’est pas à vendre »
Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy