Campagne Cimade : Mettre fin à la double violence faite aux femmes étrangères

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mars 2010

cimade.org05 mars 2010 |

Bandeau_web_width960

 

Testing : Plus d’un commissariat sur trois ne protège pas les femmes

étrangères victimes de violences


Dans le cadre de la campagne « Ni une ni deux » initiée par La Cimade, une enquête auprès de 75 commissariats, a été mise en place pour observer les conditions d’accueil et de prise en charge des femmes étrangères victimes de violences. Il en résulte que dans plus d’un commissariat sur trois, une femme sans-papiers qui voudrait porter plainte contre des violences, risquerait l’expulsion.

Pour les femmes étrangères victimes de violences, la plainte est parfois un élément indispensable pour la délivrance

d’un titre de séjour. Or c’est précisément parce qu’elles n’ont pas de titre de séjour qu’elles rencontrent des difficultés pour

porter plainte. Certains agents de police, plutôt que de considérer ces femmes comme des victimes, les voient d’abord

comme des délinquantes du seul fait qu’elles sont en situation irrégulière. Et plutôt que d’assurer leur protection,

certains choisissent de les placer en garde à vue et de prendre attache avec les services préfectoraux pour

organiser leur expulsion.

Le 2 mars 2010, 75 commissariats ont été contactés.

A la question de savoir si une femme sans papiers battue par son conjoint pouvait venir déposer plainte,

38% des commissariats ont indiqué qu’elle serait interpellée, dont 5% qu’elle ne pourrait même pas

porter plainte. 12% des commissariats contactés ne pouvaient donner de réponse.

[Lire la suite]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy