• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 mars 2010

Régionales 2010 : La gauche en hausse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2010

Sébastien Crépel

Les sondages confirment la poussée de la gauche

Régionales 2010 : La gauche en hausse dans Elections regionales pcf-2

Toutes les études parues ces derniers jours convergent : la gauche progresse et pourrait l’emporter dans les 22 régions aux élections de mars. À noter la bonne tenue du Front de gauche, stable ou en hausse selon les instituts.

La gauche a le vent en poupe, la droite perd du terrain, et le Front national en regagne petit à petit. Les dernières études CSA et Ifop illustrent à elles deux ce paysage d’avant-élections favorable à la gauche, à quinze jours du premier des régionales.

Selon un sondage Ifop diffusé dimanche et à paraître dans la Lettre de l’opinion, les listes de gauche et d’extrême gauche gagneraient ainsi 4,5 points, à 55 % des intentions de vote, contre 38 % pour les listes de droite et d’extrême droite par rapport à l’étude du même institut pour Paris Match, publiée la semaine dernière. À l’intérieur de la gauche, les listes conduites par le PS gagneraient deux points (31 %) tout comme Europe Écologie (13 %), le Front de gauche se maintiendrait à 6,5 %, tandis que le NPA reculerait de 0,5 point à 2 %. À droite, l’UMP ferait principalement les frais de la progression de la gauche, reculant de 2 points au premier tour, à 27,5 %. Le Modem perdrait un point, plafonnant à 4 %, le FN grignotant 0,5 point pour s’établir à 9,5 %.

Le front de gauche gagne 1 point selon CSA L’étude CSA indique une tendance et une hiérarchie semblables des listes, la gauche gagnant six points entre les 10 au 10 février et les 24 au 24 février, à 51 % des intentions de vote contre 45 % auparavant, la droite présidentielle passant de 34 à 30 %. À gauche, les listes PS gagnent 3 points à 30 %, Europe Écologie deux points à 15 %, et le Front de gauche un point, à 5 % au lieu de 4, le NPA reculant là aussi d’un point à 2 %, Lutte ouvrière restant stable (2 %). Le Modem est crédité de 5 % (stable) et le FN de 8 % (stable).

Déclinés en régions, ces chiffres se traduisent par un score important de la gauche au premier tour et des victoires aisées au second dans la quasi-totalité des 22 circonscriptions régionales métropolitaines, les deux dernières régions restant à la droite en 2004 (Alsace et Corse) pouvant basculer à leur tour, selon les sondeurs. Selon CSA pour le Parisien, la gauche l’emporterait en Alsace dans tous les cas de figure face à l’UMP. Idem en Corse où, en dépit de sa division, la gauche semble en mesure de gagner quelle que soit la configuration, selon un baromètre OpinionWay-le Fiducial. À noter le bon score dont est crédité le Front de gauche de Dominique Bucchini (PCF), faisant jeu égal à la tête des quatre listes de gauche avec celle soutenue par le PS de Paul Giacobbi, à 12 % des voix.

En Île-de-France, la gauche confirme son avance, avec 55 % au second tour contre 45 % à la droite, selon l’Ifop pour le Journal du dimanche. Au premier tour, l’UMP arriverait en tête avec 32 %, mais le total des voix de gauche lui serait nettement supérieur, avec 25 % pour le PS, 15 % pour Europe Écologie, 7 % pour le Front de gauche (+ 1), 3 % pour le NPA (- 1) et 0,5 % pour Lutte ouvrière.

En Aquitaine, la gauche paraît indéboulonnable. Selon l’Ifop pour Sud Ouest, la gauche l’emporterait au second tour à 61 % contre 39 % à l’UMP. Au premier tour, le PS récolterait 31 %, Europe Écologie 11 % et le Front de gauche 7 %, alors que le PCF n’avait pas passé la barre des 5 % pour avoir des élus en 2004. Dans le Centre, région jugée «  gagnable  » par la droite, la gauche l’emporterait au second tour avec 12 à 18 points d’avance sur la droite en fonction des hypothèses, selon le CSA pour le Parisien. Au premier tour, le PS récolterait 24 %, le Front de gauche conduit par Marie-France Beaufils (PCF) 6 %. Enfin, la victoire serait large pour la gauche dans le Nord-Pas-de-Calais (lire page 13), où la liste Front de gauche d’Alain Bocquet atteindrait 10,5 %.

 

Rappel :

Les élections régionales, c’est dans moins de deux semaines. La campagne entre dans sa dernière ligne droite. Il faut mettre à profit ces deux dernières semaines de campagne pour progresser encore dans les sondages.

Aux régionales, la règle est simple :

il faut 5 % pour fusionner avec une autre liste au second tour et 10 % pour pouvoir se maintenir. En dessous de 10 %, on peut fusionner, mais sans possibilité de se maintenir, on n’a aucun moyen de pression et la fusion se fait aux conditions (léonines) de ses alliés. Tout doit donc être fait pour  dépasser largement le score des 10 % au soir du 14 mars.

 

 

 

Publié dans Elections regionales, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

8 mars 2010 : « 9 Femmes en noir et blanc » à Louvroil

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2010

 

 

INVITATION

 

Annick Mattighello, Maire de Louvroil, Conseillère Régionale

Muriel Degand, Adjointe chargée de la Culture

 

Les membres du Conseil Municipal de la ville de Louvroil

 

ont l’honneur de vous inviter au vernissage de l’exposition

 

« 9 Femmes en noir et blanc »

 

le lundi 8 mars à 18 heures

 

à la médiathèque Georges Sand – place de Gaulle à Louvroil

dans le cadre de la journée internationale de la Femme

 

 

Publié dans Droits des femmes, INFOS | Pas de Commentaire »

8 mars 2010 : RENDONS NOS DROITS UNIVERSELS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2010

 

 

INVITATION

 

JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES 2010

 

Le comité Femmes Solidaires de Feignies vous invite à la

présentation-lecture de

 

Flora TRISTAN (1803-1844)

grande figure du féminisme du XXéme siècle

 

par Mme Luce STIERS

lundi 8 mars à 14 h 30, salle polyvalente près de l’église

 

Le pot de l’amitié clôturera cette manifestation

 

 

Publié dans Droits des femmes, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

Aide financière aux entreprises : Une divergence de taille entre le PS et le PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2010

Aide financière aux entreprises : Une divergence de taille entre le PS et le PCF dans POLITIQUE 10-02-27_NE_pt

 

Publié dans POLITIQUE, Politique régionale | Pas de Commentaire »

« Alerte rouge : avis de vents xénophobes sur l’ensemble du territoire… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2010

ARTICLE XI - 1er mars 2010 – par Lémi

Alerte Rouge : avis de vents xénophobes sur l’ensemble du territoire, avec possibilité de pluies réactionnaires acides et d’inondations rhétoriques nauséabondes… Quand la météo s’accorde à l’air du temps, les répercussions ne se font pas attendre. Et ce n’est pas Ali Soumaré, dernière victime du dérèglement politique, qui démentira. Retour sur les dernières intempéries.

Avis de tempête : l’ouragan UMP frappe encore !

 

Twister_1996_1-6254d dans Politique nationale

« J’ai juste eu le temps de me barricader chez moi. Ensuite, ça a été l’enfer. Tout volait autour de moi, dans un fracas monstrueux : injures racistes, délits de sale gueule, délires sur mon casier judiciaire… Ces quatre derniers jours ont été très difficiles. Je dirais même qu’ils ont été les pires de ma vie. Le dérèglement politique, c’est l’horreur. » Le témoignage d’Ali Soumaré, rescapé provisoire de la catastrophe, fait froid dans le dos. C’est chez lui, dans la petite commune de Villiers-Le-Bel, une habituée des baromètres en chute libre, que la tempête médiatique des derniers jours s’est d’abord déchaînée. Avant de se propager à l’ensemble de l’Hexagone.

A l’origine cantonnée au Val d’Oise où elle a provoqué de nombreuses inondations rhétoriques et quelques phénomènes localisés de pollution verbale made in Lefebvre, la tempête Soumaré a ensuite gagné en intensité. Propulsée par le Besson Stream, courant d’air froid stationnant sur la France depuis plusieurs mois, elle devrait se généraliser dans les jours à venir. Pour Martine Aubry, météorologue lilloise, tout cela était prévisible : « Le climat qu’on installe depuis plusieurs mois avec le débat sur l’identité nationale, les discours sur les jeunes ou les étrangers conduisent à ces dérapages météorologiques. Cela crée une atmosphère propice aux grands chambardements. » Un phénomène inquiétant, que d’aucuns attribuent à l’Union des Météorologistes Populaire (UMP), officine obscure accusée de manipuler l’opinion en instrumentalisant les prévisions météo.

[Lire la suite sur : article11.info/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy