• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 février 2010

« AGREXCO ne passera pas ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

CAPJO – Euro Palestine - 14 février 2010

Mobilisation nationale contre AGREXCO :

Tous à Montpellier et à Sète le 6 mars !

SAMEDI 6 MARS sera une grande journée de mobilisation internationale contre AGREXCO/Carmel, entreprise israélienne qui importe des fruits, légumes et fleurs de l’occupation, de la colonisation et des crimes de guerre. En France, elle se traduira par une convergence de milliers de personnes venues non seulement du Languedoc-Roussillon, mais de toutes les régions de France pour dire non à l’implantation d’Agrexco dans le port de Sète. Inscrivez-vous dès maintenant !

affiche_afrique_du_sud_apartheid dans Luttes

La campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre l’occupant israélien ne cesse de se développer dans le monde entier. Et la journée du 6 mars marquera une nouvelle étape dans le refus de collaboration avec l’occupation et les crimes de guerre israéliens.

[Artticle complet : europalestine.com/]

olivier_deracine_reduit-5 dans Solidarite

collegiens_yeux_bandes_hebron-3


A lire également sur le site :

Boycott à Marseille : Non aux produits de l’occupation chez Carrefour
15-02-2010

En solidarité avec Sakina Arnaud et à l’occasion de la St Valentin, plusieurs dizaines de Marseillais sont allés demander des explications à la direction de Carrefour Le Merlan, et en donner aux clients présents dans le magasin. (lire…)

HonteCarref

 Carrefour pris à nouveau
la main dans le sac
13/01/2010
cliquez pour visionner !

Publié dans GAZA - PALESTINE, Luttes, Solidarite | Pas de Commentaire »

Retraites : Résister, agir et proposer

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

PCF - 15 février 2010 – Pierre Laurent

Retraites : le PCF est disponible pour résister, agir et proposer

 

Retraites : Résister, agir et proposer  dans PCF arton4524-c28ca

A l’occasion du sommet social qui se tient lundi 15 février, Nicolas Sarkozy compte mettre sur les rails son projet de réforme des retraites. Ses objectifs sont connus : casser les deux piliers que sont le droit à la retraite à 60 ans et le système de financement par répartition. Sa méthode aussi : faire mine d’organiser un débat pour finalement passer en force avant l’été en imposant coûte que coûte la réforme qu’il a déjà décidée. Tout cela est en opposition complète avec ce qu’attendent nos concitoyens sur ce sujet. La mobilisation doit d’ores et déjà s’organiser pour empêcher ce mauvais coup.

Il faut dès maintenant exiger qu’aucune décision ne puisse être prise sans qu’un réel débat d’ampleur nationale soit instauré , associant l’ensemble des syndicats, des citoyens et des salariés, l’ensemble des partis politiques, de leurs élus, des associations et mouvements concernés. L’avenir du système de retraites est une question de société majeure. La tentation du coup de force permanent du gouvernement doit être mise en échec. Pour promouvoir des solutions alternatives permettant le maintien du droit à la retraite à 60 ans, un front unitaire social et politique le plus large possible doit être recherché. Un front de résistance, d’action et de propositions.

Des solutions existent. Nous voulons les mettre en débat et rassembler autour d’elles. Les revenus du capital et les revenus financiers doivent financer le système au même titre que les salaires. Le recul du chômage et de la précarité parmi les jeunes, les femmes et les salariés de plus de cinquante ans doit aussi être une piste d’action essentielle, car améliorer le niveau et la qualité de l’emploi est la meilleure et la plus saine des recettes pour financer les retraites. Ce ne sont que deux exemples. Beaucoup d’autres propositions existent. Pour résister, agir et proposer, le Parti communiste est engagé et disponible sans attendre.

Pierre Laurent, Coordinateur national du PCF

Paris, le 15 février 2010.

Publié dans PCF, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Le Front de Gauche en campagne : « La question de la Santé publique au coeur de nos propositions « 

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

Le Front de Gauche en campagne : Ile-de France
http://www.dailymotion.com/video/xc8hsl

 

 

À l’heure où, la financiarisation du monde s’avère si néfaste, les communistes ont jugé nécessaire de promouvoir une autre vision de la santé.

C’est le sens du projet À votre santé .

Ce document a vocation à évoluer avec le temps et les contributions multiples qui viendront du débat que nous engageons.

Ainsi, nous espérons contribuer à la discussion collective permettant d’aboutir au retrait de la loi Bachelot, mais aussi à l’émergence d’un projet alternatif progressiste.

 

Mini-fleches-31 dans PCFIntervention d’André CHASSAIGNE sur la réforme de l’hôpital

À télécharger

mdhp.fr/

NE LAISSEZ PAS FAIRE !

L’HÔPITAL PUBLIC EST VOTRE HÔPITAL
DÉFENDEZ-LE AVEC NOUS !

JE SIGNE LA PÉTITION

497840 signatures (15 février – 17 h)

Publié dans Front de Gauche, PCF, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Philips EGP Dreux : salariés contre patron voyou

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

Dreux : salariés contre patron voyou

Les salariés de l’entreprise Philips EGP de Dreux (Eure-et-Loir), réunis en assemblée générale lundi matin, ont voté en faveur d’une action judiciaire contre la direction de Philips qui empêche les salariés de rentrer dans l’entreprise.

« Nous allons assigner l’entreprise en référé parce qu’elle empêche les salariés de se rendre sur leur poste de travail », a annoncé lundi Manuel Georget, délégué CGT.

« Un huissier est actuellement sur place pour constater l’obstruction de l’entrée de l’usine par des vigiles », a précisé M. Georget. « La totalité des salariés menacés de licenciements étaient présents lundi matin pour prendre leur travail normalement », a-t-il ajouté.

Les salariés ont pu accéder au restaurant d’entreprise pour tenir l’assemblée générale, a-t-il dit.

La direction de Philips EGP a annoncé samedi soir la suppression de 212 emplois avec la fermeture définitive de son usine. Depuis janvier, les salariés avaient tenté d’assurer la gestion sous forme de coopérative ouvrière.

La fermeture programmée du site de Dreux avait été annoncée pour la première fois le 8 octobre dernier. L’entreprise spécialisée dans la fabrication de téléviseurs à écran plasma avait déjà supprimé 350 emplois en 2005 et 279 l’an passé.

En janvier, les salariés avaient décidé de prendre le contrôle de leur usine, sous forme de SCOP (Société Coopérative de Production), placée sous le contrôle des ouvriers.

« Pour justifier la fermeture, Philips s’appuie sur une division « télévision » censée perdre de l’argent. Mais cette division n’existe pas puisque l’usine de Dreux fait partie de l’ensemble Électronique Grand Public, qui produit d’autres produits. Cette division a dégagé l’an passé des bénéfices records », selon les syndicats.

Ces observations avaient d’ailleurs été reprises par la direction départementale du travail et de l’emploi d’Eure-et-Loir dans un courrier datant du 24 décembre 2009, envoyé à la direction du groupe Philips.

Le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, a indiqué dimanche que l’usine de Dreux serait notamment remplacée par un centre d’appels qui créerait 300 emplois. Dans un communiqué publié lundi, le ministre annonce qu’il recevra « cette semaine les syndicats puis la direction de Philips ».

Pour le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, l’important est de donner des perspectives aux salariés.

« La façon dont les choses ont été annoncées est sans doute brutale », a-t-il reconnu sur France Info. « Ce qui est important maintenant c’est que Philips assume ses responsabilités et que le gouvernement aide les partenaires sociaux à trouver des perspectives pour les salariés de Philips à Dreux ».

450 € par mois… en Hongrie

Selon la CGT, un autre courrier adressé aux salariés proposait un reclassement en Hongrie, payé 450 euros par mois, à la condition de pratiquer la langue hongroise !

La présidente du Medef, Laurence Parisot, a regretté que le droit du travail oblige les entreprises à faire des propositions parfois incongrues telles qu’un emploi à l’étranger.

« Bien sûr que ça ressemble à une provocation, mais c’est surtout, me semble-t-il, la conséquence de l’absurdité de notre droit du travail qui oblige l’employeur à formuler ce type de proposition », a-t-elle dit sur France 2.

Publié dans Chomage, ECONOMIE, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Total Dunkerque : « Les actionnaires sont en train de semer de la folie »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

PCF Nord

Actualité économique et sociale

Laurent Cordonnier analyse la situation régionale créée par Total

Article La Voix du Nord – 15 février 2010 – Y. B.

Télécharger l’article en PDF

Publié dans Chomage, ECONOMIE, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Honduras : La répression continue

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

Primitivi – 11 février 2010

Honduras : la répression continue, assassinats et enlèvements

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la dictature sévit toujours au Honduras. Et bien que les journaux occidentaux, qu’ils soient officiels ou alternatifs, n’en parlent absolument plus la situation ne s’arrange pas spécialement. Et assassinats et enlèvements continuent dans la plus parfaite tranquillité.

Les États qui pourraient influer sur le cours des choses, ne sont absolument plus sous la pression de l’opinion publique, puisqu’ils ont réussi à faire passer les élections indignes de novembre dernier comme une réussite démocratique alors que Porfirio Lobo a été élu par moins de 20% de la population (il y a eu plus de 67% d’abstention) et que la dictature continue de plus belle.

La pilule étant passée, doctement relayée par les organes de la presse internationale, nationale et régionale, ces États reviennent tranquillement à leur penchant naturel : réguler leurs relations avec le Honduras pour remettre en route un business juteux.

Quid des habitants et de leur aspiration légitime à une vraie démocratie ?

Vous pouvez faire pression sur vos élus afin qu’ils changent cela, ça n’est pas inutile. Loin de là, et faites circuler les informations c’est primordial.

[Article complet : primitivi.org/]

 

Publié dans Amerique latine | Pas de Commentaire »

Région Nord Pas-de-Calais : « Assez de protestations, place à l’action ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

lavoixdunord.fr/ – 14 février 2010 – DOMINIQUE SERRA

Des élus du Front de Gauche

réclament plus d’un milliard d’euros à l’État

Alain Bocquet entouré par Marc Dolez et l’avocat Jean-Louis Peru.

C’est leur facture de la décentralisation que des élus du Front de Gauche, …deselusdufrontdegauchereclamentp2645731.jpg
pour la plupart membres du PC, présentent à l’État. Montant de l’addition : plus d’un milliard d’euros au titre des compétences transférées à la Région et aux deux Départements depuis 2004 sans une compensation financière intégrale.

Assez de protestations, place à l’action ! C’est le raisonnement des neufs élus (huit communistes et Marc Dolez) qui ont saisi vendredi le tribunal administratif de Paris pour tenter d’obtenir de l’État le remboursement d’une dette provisoirement estimée à 1,163 milliard d’euros.

PHOTO PATRICK DELECROIX                            [Article complet : La Voix du Nord]

Publié dans Front de Gauche, Politique nationale, Politique régionale | Pas de Commentaire »

La jeunesse, victime désignée du sarkozisme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

Jeunesse sacrifiée 

 

L’insécurité sociale, le mal endémique du sarkozysme, engendre toutes les autres formes d’insécurité. Les jeunes sont les premières victimes.
13/02/2010

Par Jean-Emmanuel Ducoin

Malgré le fiasco d’un pseudo-débat sur « l’identité nationale », qui aura réveillé les pires démons de la fange néo-nationaliste, malgré la dramatique statistique annoncée hier qui nous apprend que la France a connu en 2009 « la pire récession depuis 1945 », malgré le chômage de masse et l’accumulation par centaines de milliers de personnes en « fin de droits », l’agenda idéologique imposé par Nicolas Sarkozy, comme si de rien n’était, poursuit son travail de sape. Implacable logique de division. Les faits sont pourtant têtus. Et les concomitances rarement innocentes. Depuis une dizaine de jours, trois sujets importants occupent l’espace politique. En apparence, ils n’ont rien en commun… Ils ont au contraire tout à voir. Quelle est en effet la pierre angulaire entre la lutte des personnels enseignants de l’académie de Créteil, les nombreuses et scandaleuses gardes à vue d’adolescents, et l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi dit Loppsi 2, autorisant les préfets à instaurer dans les communes un couvre-feu pour les mineurs de moins de treize ans ? La jeunesse. Toujours la jeunesse. Victime désignée. Ne voyez aucun hasard à ce tremblement du calendrier. Depuis toujours Sarkozy se méfie de la jeunesse, jusqu’à l’obsession du tout-sécuritaire qu’il érige insidieusement à tous les échelons de la société.

 

Lire la suite… »

Publié dans Education nationale, Politique nationale, SERVICES PUBLICS, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Chômage – Fin de droits : Journée d’action le 26 février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 février 2010

Chômage - Fin de droits : Journée d'action le 26 février dans Chomage chom
15 février 2010
AUJOURD’HUI DANS L’HUMANITE

À la une dans l\'Humanité

 

« Est-ce qu’on peut vivre avec 460 euros par mois ? » 

 

Les quatre organisations de chômeurs AC !, Apeis, MNCP, CGT chômeurs, dans un communiqué commun, appellent à une journée d’action le 26 février, date d’une possible rencontre entre Medef et syndicats sur la question des fins de droits. Les organisations rappellent leur revendication d’un revenu décent pour tous, du retrait de l’indemnisation liée aux ressources du ménage.

Huit ans après la fermeture de l’usine Moulinex de Caen, au moins 200 anciens salariés sont dans une situation critique, explique Maguy Lalizel, de l’association Apic-Mx. Reportage.

« On dit que pour les chômeurs en fin de droits qui vont toucher le RSA ou l’ASS, il n’y a pas de problème, ils continuent à être indemnisés. Mais est-ce qu’on peut vivre avec 460 euros par mois ? Quel homme politique a essayé de vivre avec ça, alors que le seuil de pauvreté est à plus de 800 euros ? » Maguy Lalizel est une femme en colère. Ancienne ouvrière et syndicaliste chez Moulinex à Cormelles-le-Royal, près de Caen (Calvados), elle anime aujourd’hui l’association Apic-MX [1], qui maintient le lien entre les ex-salariés de l’usine, fermée en novembre 2001. À ce titre, elle a suivi le destin d’une partie des 1 300 salariés du site — dont 66 % de femmes — jetés à la rue après des années de travail. Huit ans après, le bilan est lourd : sur les 700 adhérents de l’association, 180 sont dans une situation critique, sur le point de basculer dans les minima sociaux. Et encore, une bonne partie des anciens ont été « sauvés par l’amiante », comme ils disent amèrement : l’exposition au poison a permis à la moitié de l’effectif, comme Maguy, de partir en retraite anticipée, leur épargnant quelques années de galère.

 

Lire la suite… »

Publié dans Chomage, Luttes, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy