États-Unis : « Obama ne promet plus la lune et finance la guerre »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Article paru dans l’Humanité du 2 février 2010 – Pierre Barbancey

Obama ne promet plus la lune et finance la guerre

Le président américain a présenté un projet de budget 2011 visant à réduire les déficits. Il entend combattre le chômage, suspend un programme spatial de la Nasa et renforce le budget de l’armée.

Barack Obama a présenté, hier, un projet de budget de 3 721 milliards de dollars pour l’exercice fiscal 2011, en hausse de 3 % par rapport à l’exercice en cours. Le président américain, qui a déjà largement arrosé le secteur bancaire, table sur une solide reprise économique et une augmentation de 19 % des recettes fiscales. Il compte donc commencer à abaisser le déficit. Après un record de 1 556 milliards de dollars en 2010 (soit 10,6 % du produit intérieur brut, plus que les 1 502 milliards des dernières prévisions de la Maison-Blanche en octobre 2009), celui-ci descendrait à 1 267 milliards (8,3 % du PIB). Il a relevé la prévision de croissance aux États-Unis, à 2,7 % en 2010 contre 2 % prévus en octobre, avant une croissance de 3,8 % espérée en 2011  !

des prévisions guère optimistes

Si la priorité annoncée est la lutte contre le chômage, qui a franchi en octobre la barre des 10 %, une première depuis 1983, les prévisions ne sont guère optimistes. En 2010, il se maintiendrait à 10 % en moyenne, soit son niveau de décembre, avant 9,2 % en 2011, 8,2 % en 2012 et 7,3 % en 2013. L’exercice 2011 doit marquer non seulement la fin du plan de relance de 787 milliards de dollars sur trois ans promulgué en février 2009, dont l’essentiel était concentré sur l’exercice 2010, mais aussi l’expiration de réductions d’impôts pour les ménages, qui ne seront pas reconduites pour les plus fortunés d’entre eux. « C’est un budget qui se penche sur des défis longtemps délaissés », a expliqué la Maison-Blanche.

Si sa décision d’abandonner l’envoi d’hommes sur la Lune risque d’être très commentée, il y a néanmoins un domaine où le prix Nobel de la paix 2009 est dans le droit fil de son prédécesseur, c’est le domaine militaire. Il sollicite 33 milliards de dollars – qui s’ajoutent aux 130 milliards déjà approuvés par le Congrès – pour poursuivre la guerre en Afghanistan. Le projet de budget prévoit également une augmentation des fonds alloués à des projets militaires portant notamment sur les forces spéciales du Pentagone, les hélicoptères Black Hawk et Chinook, ainsi que le chasseur F-35.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy