• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 3 février 2010

« Un enfer pour le développement : Comment la BEI cautionne les paradis fiscaux »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Publié sur : http://www.amisdelaterre.org/ - 1er février 2010 - Anne-Sophie Simpere

Comment la Banque européenne d’investissement cautionne les paradis fiscaux

Les Amis de la Terre publient aujourd’hui la traduction française du rapport « Un enfer pour le développement : Comment la Banque européenne d’investissement cautionne les paradis fiscaux », réalisé par les réseaux Counter Balance (1) et Eurodad (2). Cette étude révèle que la Banque européenne d’investissement (BEI) investit des milliards d’euros dans des entreprises liées à des centres offshore. Les Amis de la Terre dénoncent cette situation scandaleuse et demandent aux États européens de se montrer cohérents avec leurs déclarations contre les paradis fiscaux en exigeant que la Banque de l’Union européenne mette fin à cette pratique et respecte son mandat de développement.

[Article complet sur : amisdelaterre.org/]

Rapport « Un enfer pour le développement : Comment la Banque européenne d’investissement cautionne les paradis fiscaux »

 

Publié dans ECONOMIE, Environnement, EUROPE | Pas de Commentaire »

Santé : « Un médicament dangereux à nouveau commercialisé… pour favoriser la rentabilité de son fabricant ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Article publié sur : Les mots ont un sens - 2 février 2010 -

http://www.lesmotsontunsens.com/ketum-medicament-dangereux-commercialise-conseil-etat-rentabilite-laboratoire-menarini-6963


   
 

Ketum médicament kétoprofène Afssaps Conseil Etat intérêts financiers laboratoire Menarini Un médicament dangereux à nouveau commercialisé… pour favoriser la rentabilité de son fabricant ! ketum medicament dangereux commercialise conseil etat rentabilite laboratoire menarini 6963

Le Ketum, un médicament récemment interdit par l’Afssaps, a été de nouveau autorisé par le Conseil d’Etat pour ne pas nuire aux intérêts financiers du laboratoire Menarini.. Ketum médicament kétoprofène Afssaps Conseil Etat intérêts financiers laboratoire Menarini. Un médicament dangereux à nouveau commercialisé… pour favoriser la rentabilité de son fabricant ! – LMOUS

Quelques jours après la quasi-grâce accordée pour raisons économiques au « cartel de la sidérurgie », le Conseil d’Etat récidive. Un médicament suspendu par l’Affsaps a été de nouveau autorisé pour… ne pas nuire aux intérêts financiers du laboratoire pharmaceutique ! Est-ce que ce monde est sérieux ?

Médicament Ketum - Conseil d'Etat

En décembre dernier, l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a suspendu l’Autorisation de mise sur le marché du Ketum et d’une vingtaine d’autres médicaments à base de kétoprofène. La raison ? Des effets secondaires graves, dont des allergies au soleil donnant des eczémas et des cloques pouvant entrainer une hospitalisation. L’Afssaps est informée du problème depuis une dizaine d’années. Pleine de tact, elle avait à deux reprises fait modifier la notice, pour sensibiliser médecins et malades. Mais rien n’y a fait, et une nouvelle évaluation de l’Agence a conclu à un « rapport bénéfice/risque [...] défavorable, en raison du risque de survenue de réactions rares, mais graves, de photoallergie et d’une efficacité faible à modérée« . Tout va bien qui finit bien… Ou presque

Effets secondaires… économiques

Un des laboratoires concernés par cette décision, Menarini, a déposé une requête en référé-suspension devant le Conseil d’Etat. Et l’ordonnance du juge est tombée le 26 janvier 2010. « Il ressort des pièces du dossier que le Ketum représente le deuxième chiffre d’affaires de la société Menarini, de sorte que l’arrêt de la commercialisation risquerait de compromettre la possibilité pour cette société de retrouver un résultat positif en 2010 » a statué le Conseil d’État, selon Lefigaro.fr. En conséquence de quoi, le laboratoire est de nouveau autorisé à commercialiser son médoc, en attendant les conclusions « dans le courant du 1er semestre 2010 de la réévaluation communautaire en cours« . Il suffisait de demander…

Que vaut la santé de quelques uns, au regard des profits de l’industrie pharmaceutique ?

Rien, pour le Conseil d’État.

 

Publié dans INFOS, Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaire »

Santé : « On dépèce votre hôpital »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

À la une dans l\'Humanité

Cécile Rousseau

 

Les hôpitaux parisiens partent à la casse

Sous la pression du gouvernement, l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris projette de démanteler le réseau hospitalier pour faire des économies. Depuis ces annonces, l’inquiétude monte du côté des médecins et des syndicats qui craignent pour leurs emplois et la qualité de l’offre de soins.

La casse de l’hôpital public menace d’atteindre un point de non-retour. Le plan de regroupement et de restructuration voulu par le ministère de la Santé par l’entremise du directeur général de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), Benoît Leclercq, détruit le paysage hospitalier parisien. Les 37 structures de l’AP-HP vont être rassemblées en 12 groupes hospitaliers, eux-mêmes organisés en zone Nord, Est, Sud, Ouest. L’objectif de ce démantèlement est, comme toujours, de faire des économies.

3 000 à 4 000 emplois menacés

L’AP-HP enregistre un déficit de 1,9 milliard d’euros en 2009. D’ici à 2012, elle devrait diminuer de 300 millions d’euros ses coûts de fonctionnement. Après avoir lâché quelques informations en novembre, les membres du conseil exécutif de l’AP-HP ont annoncé les mesures pour 2010-2012. De 3 000 à 4 000 emplois sont menacés sur un total de 92 000. La nouvelle a soulevé un tollé général  : la CGT dénonce « une gangrène qui détruit l’offre de soins de proximité », c’est « un grand gâchis » pour FO, la CFE-CGC et le Mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP) fustigent les risques accrus d’erreurs médicales dans un contexte de pénurie de soignants. Ambiance.

[Lire la suite]

http://www.Mouvement de défense de l’hôpital public

Signer la petition pour la défense de l’hôpital public

Publié dans Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Nicolas Sarkozy et la Françafrique : analyse de Gilles Labarthe, ethnologue et journaliste suisse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Article paru dans : Le Courrier : Quotidien suisse et indépendant – 30 janvier 2010 – GILLES LABARTHE

référencé sur    http://www.lesmotsontunsens.com/

NICOLAS SARKOZY,

UNE ASCENSION POLITIQUE A L’OMBRE DE LA FRANÇAFRIQUE

International ANALYSE – 2010 sera l’année des grandes commémorations pour célébrer les cinquante ans de l’indépendance des colonies françaises du continent noir. Les promesses de «rupture» et de transparence» en Afrique ont-elles été tenues? Un regard sur la première famille politique du président français offre une clef de lecture intéressante.

Bientôt trois ans depuis l’élection du président Sarkozy, en mai 2007… Le constat fait aujourd’hui l’unanimité: dans l’ensemble, ses promesses de «rupture» et de «transparence» dans la politique africaine n’ont guère été suivies d’effet. Soutien à des potentats locaux, affairisme, pragmatisme et realpolitik guident toujours la plupart des décisions prises en secret par l’Elysée concernant l’ancien pré carré colonial, au mépris des droits de l’homme et des principes fondamentaux de la démocratie. Pouvait-il en être autrement ?

[Article complet sur : www.lecourrier.ch/]

Publié dans AFRIQUE, IDEES - DEBATS - PHILO, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Crise du logement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Plume de pressemardi 2 février 2010, par Olivier Bonnet

 

Crise du logement : et la responsabilité gouvernementale ?

Qui rappelle le scandale de la baisse du budget alloué au problème ?


couvLe mal-logement était hier à la Une de tous les médias, grâce à la publication du rapport 2010 de la fondation abbé Pierre (à télécharger en pdf ici), ainsi résumé par Libération  : « 100 000 personnes sans domicile fixe, 3,5 millions de mal-logés et 6,6 millions dans une situation de « réelle fragilité » face au logement, cumulant souvent les impayés ou les retards dans le remboursement d’emprunt. Au total, dix millions de personnes sont touchées par la crise du logement« . Nous avons écouté France Info, regardé le 20 h de France 2 et Soir 3, lu Libération et Le Monde. Tonalité générale : le problème du logement a été aggravé par la crise. Pernicieux : cette idée de « la-faute-à-la-crise » véhicule une forme de fatalisme et exonère ainsi le gouvernement de sa responsabilité. Et nous avons espéré en vain que les médias rappellent l’évolution du budget alloué au logement. Un petit tour dans les archives de plumedepresse nous ramène vers un billet du 17 décembre dernier, titré Mal-logement : quand l’Etat aggrave la crise et citant la fondation Terra Nova : « Le budget « logement » est en baisse de près de 20% sur la période 2008-2011. 

[Lire la suite]

Publié dans Logement, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

« Prix de la honte » pour GDF Suez

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

http://www.survivalfrance.org/ – 27 janvier 2010

GDF Suez arrive au second rang du Public Eye Awards 2010

couronnant l’entreprise la plus irresponsable de l’année

 

Avec 5097 votes en sa faveur, le groupe énergétique français GDF Suez se classe au deuxième rang du Public Eye Awards 2010 récompensant les entreprises les plus irresponsables du monde sur les plans social et environnemental.

GDF se distingue pour sa responsabilité dans le consortium de construction du barrage de Jirau sur la rivière Madeira, en Amazonie brésilienne, un projet qui aura de lourdes conséquences socio-environnementales.

[Lire la suite]

Vidéo (en anglais)

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Environnement, Monde, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

États-Unis : « Obama ne promet plus la lune et finance la guerre »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2010

Article paru dans l’Humanité du 2 février 2010 – Pierre Barbancey

Obama ne promet plus la lune et finance la guerre

Le président américain a présenté un projet de budget 2011 visant à réduire les déficits. Il entend combattre le chômage, suspend un programme spatial de la Nasa et renforce le budget de l’armée.

Barack Obama a présenté, hier, un projet de budget de 3 721 milliards de dollars pour l’exercice fiscal 2011, en hausse de 3 % par rapport à l’exercice en cours. Le président américain, qui a déjà largement arrosé le secteur bancaire, table sur une solide reprise économique et une augmentation de 19 % des recettes fiscales. Il compte donc commencer à abaisser le déficit. Après un record de 1 556 milliards de dollars en 2010 (soit 10,6 % du produit intérieur brut, plus que les 1 502 milliards des dernières prévisions de la Maison-Blanche en octobre 2009), celui-ci descendrait à 1 267 milliards (8,3 % du PIB). Il a relevé la prévision de croissance aux États-Unis, à 2,7 % en 2010 contre 2 % prévus en octobre, avant une croissance de 3,8 % espérée en 2011  !

des prévisions guère optimistes

Si la priorité annoncée est la lutte contre le chômage, qui a franchi en octobre la barre des 10 %, une première depuis 1983, les prévisions ne sont guère optimistes. En 2010, il se maintiendrait à 10 % en moyenne, soit son niveau de décembre, avant 9,2 % en 2011, 8,2 % en 2012 et 7,3 % en 2013. L’exercice 2011 doit marquer non seulement la fin du plan de relance de 787 milliards de dollars sur trois ans promulgué en février 2009, dont l’essentiel était concentré sur l’exercice 2010, mais aussi l’expiration de réductions d’impôts pour les ménages, qui ne seront pas reconduites pour les plus fortunés d’entre eux. « C’est un budget qui se penche sur des défis longtemps délaissés », a expliqué la Maison-Blanche.

Si sa décision d’abandonner l’envoi d’hommes sur la Lune risque d’être très commentée, il y a néanmoins un domaine où le prix Nobel de la paix 2009 est dans le droit fil de son prédécesseur, c’est le domaine militaire. Il sollicite 33 milliards de dollars – qui s’ajoutent aux 130 milliards déjà approuvés par le Congrès – pour poursuivre la guerre en Afghanistan. Le projet de budget prévoit également une augmentation des fonds alloués à des projets militaires portant notamment sur les forces spéciales du Pentagone, les hélicoptères Black Hawk et Chinook, ainsi que le chasseur F-35.

Publié dans International, Monde | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy