• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 février 2010

Angoulême consacre Hervé Baru, le grand dessinateur engagé de la classe populaire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 février 2010

humanite.fr/

 

Baru, le porte-crayon des gosses de prolos, grand prix d’Angoulême

L’auteur de « Quéquettes Blues » et de « l’Autoroute du Soleil » a reçu le grand prix de la ville d’Angoulême pour son œuvre. Une consécration pour cet enfant du rock lorrain, grand dessinateur engagé de la classe populaire.

Blouson noir de rigueur pour celui qui aurait volontiers choisi la voie d’un chanteur de rock s’il n’avait pas été rattrapé par le dessin. Provocateur et engagé, Hervé Baruléa a déjà été récompensé trois fois au festival d’Angoulême au cours de sa carrière. A 62 ans, il rejoint presque naturellement le cercle académique des lauréats consacrés par le grand prix de la ville,qui récompense chaque année un auteur pour son œuvre, désigné pour présider le jury du festival l’année suivante. Après Blutch, l’honneur revient à celui qui donne à voir la réalité sociale et humaine des quartiers populaires. Une réalité qui a marqué son enfance et le passé de sa région d’origine, le bassin minier lorrain entrainé dans la crise de la sidérurgie à partir des années 70.

Angoulême consacre Hervé Baru, le grand dessinateur engagé de la classe populaire dans BD quequette_blues A la mort de son père Baru prend conscience de la nécessité de rendre compte d’une génération oubliée et ignorée. Dessinateur autodidacte, aîné de trois garçons dans un famille d’ouvriers communistes, d’une mère d’origine bretonne et d’un père italien, on doit à l’audace de Reiser, et aux autres dessinateurs de Hara Kiri et de Charlie Hebdo dans le début des années 70, la conversion de ce prof de gym à la bande dessinée. Pétri par l’héritage de 1968, chantre libertaire revendiqué des prolos et de la « trahison de la classe populaire », il publie à 35 ans, son premier album, « Quéquette Blues », qui dresse le portrait d’une bande de jeunes gars, obnubilés par le sexe, sur fond de flippers, de bals et de rock’n’roll dans les cités ouvrières de Villerupt, en Lorraine. « Quéquette Blues » fixe les éléments du décor et de l’univers de Baru, le peintre de la jeunesse des cités, l’observateur sociologue de l’adolescence, fan de rock et portraitiste de la déjante. Baru explore les thèmes qu’il veut mettre en avant, les fermetures d’usines, la guerre d’Algérie, le chômage, la rage, le racisme, la faillite de l’électorat communiste et la montée du Front National. Les volontés brisées de ces jeunes en galère, prêts à tout pour réussir, écrasés par la cruauté et l’injustice de l’existence.

Baru, Les Années Spoutnik Casterman

baru_anneesspoutnik dans Culture

[Suite de l’article sur : www.humanite.fr/]

A voir également :

Mini-fleches-31Le site : http://baru.airsoftconsulting.info/Accueil.aspx

Mini-fleches-31Une biographie et des entretiens sur le site ActuaBd.

 

http://www.dailymotion.com/video/xb76fg

 

Publié dans BD, Culture | Pas de Commentaire »

TOTAL : Le mouvement de grève est reconduit

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 février 2010

Total : les salariés de Dunkerque reconduisent la grève

Les salariés Total de la raffinerie des Flandres ont décidé mardi de reconduire tacitement leur mouvement de grève entamée depuis le 12 janvier, au lendemain de l’annonce par Total du report de sa décision sur l’avenir du site, a constaté une journaliste de l’AFP.

« Le mouvement de grève est reconduit. Il n’y aura pas d’appel au vote aujourd’hui, car il ne fait aucun doute que tout le monde reste plus que jamais mobilisé et est d’accord pour continuer à bloquer le site », a expliqué Philippe Wuyllens, délégué Sud à Dunkerque.

« Notre revendication aujourd’hui, c’est de faire le grand arrêt (opération de maintenance du site) et de redémarrer le raffinage et on n’en démordra pas », a-t-il ajouté.

Les syndicats de la raffinerie ont d’ores et déjà appelé à une manifestation jeudi à Dunkerque, pour mobiliser les salariés, les élus et la population du Dunkerquois, afin de faire pression sur Total.

Une intersyndicale FO-CGT-CFDT-SUD-CFE/CGC se réunira vendredi à Paris pour décider d’un éventuel appel à la grève de l’ensemble des raffineries de Total en France.

 

Publié dans ECONOMIE, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

UNE SOIRÉE POUR SOUTENIR L’HUMANITÉ AU BATACLAN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 février 2010

Merci à tous !

UNE SOIRÉE POUR SOUTENIR L’HUMANITÉ AU BATACLAN dans Musiqe pn_bataclan_huma_075-2

Retour en images sur la soirée de soutien à votre journal, au Bataclan à Paris.

Reportage photo : Patrick Nussbaum.

Photo Patrick Nussbaum/L'Humanité


Pour voir toutes les photos, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

http://www.humanite.fr/Merci-a-tous

 

Publié dans Musiqe, Presse - Medias, Solidarite | Pas de Commentaire »

Droit au logement : un des enjeux principaux de la lutte contre l’exclusion

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 février 2010

PCF Nord - 31 janvier 2010

PDF - 73.1 ko

Droit au logement

Notre pays connaît une crise profonde du logement:1,4 millions de demandeurs de logements, 3,5 millions de personnes mal logées, 100 000 personnes à la rue, et 100 000 personnes vivent toute l’année dans des terrains de camping !

La dépense liée au logement a explosé ces dernières années de + 60% en 10 ans, alors que les salaires dans la même période n’ont progressé que de 29% Aujourd’hui les ménages consacrent 40 % de leurs revenus pour les dépenses de logement, Et avec la crise la précarité augmente, entrainant celle des expulsions locatives.

Nous réaffirmons que l’accès à un logement de qualité pour tous est un droit constitutif du service public que nous voulons construire et un moteur de qualité urbaine, de progrès social, de développement durable.

Le droit au logement est un des enjeux principaux de la lutte contre l’exclusion et les Régions doivent être des points d’appuis pour assurer la garantie de son accès et le maintien dans les lieux sur tout le territoire.

Nous proposons la création d’un service public national du logement, de l’habitat, du droit à la ville.

Nous proposons de l’associer au développement d’agences régionales de l’habitat , outils démocratiques d’évaluations et de contrôle de l’utilisation des fonds publics , de maîtrise foncière, d’incitation à la construction de nouveaux logements, de lutte contre les logements vétustes, insalubres et dangereux, d’aide à la gestion locative pour les petits propriétaires..

Nous proposons une juste représentation des acteurs concernés ( collectivités territoriales, organismes HLM, partenaires sociaux, Etat, locataires et leurs associations) au sein de ces structures régionales.

Nous déclarons la région, territoire anti-expulsion et proposons, en relation avec les autres collectivités locales, l’accompagnement des locataires présentant des dettes naissantes et le dialogue avec les organismes bailleurs avec la volonté de préserver la diginité des familles concernées et l’avenir des enfants.

La région doit garantir aux locataires l’interdiction des coupures d’eau et d’électricité, de chauffage dans le parc public comme dans le parc privé.

Nous proposons la revalorisation de l’allocation logement.

Pour inciter à la création de nouveaux logement, la région renforcera les moyens de son outil foncier pour les programmes présentant plus de 30% de logements sociaux.

La région doit peser pour :

* Imposer dans les plans locaux d’urbanisme ( PLU ) l’obligation d’inclure un nombre conséquent de logements sociaux

* Assurer une égalité de traitement pour tous les usagers, lutter contre la ségrégation spatiale.

* Exiger le respect du un pour un dans toute opération ANRU, a construction avant toute destruction de logement, sans augmentation des loyers ni réduction des surfaces.

Dans cette période de crise profonde du logement, il est nécessaire d’engager le débat politique pour le respect des contraintes posées par la loi SRU sur les communes, pour appliquer la loi de réquisition de 1945 pour répondre à l’urgence, et dénoncer la loi Boutin qui pousse les organismes HLM à une gestion marchande de leur patrimoine et à la ghettoïsation via l’application du Surloyer.

Publié dans Logement, PCF, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy