• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

« L’ennemi est un système qui fait la guerre quand c’est profitable » (Mike Prysner, vétéran de la guerre d’Irak)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 janvier 2010

Vidéo : Des soldats américains partagent leur prise de conscience (vo st français)

Une intervention remarquée de Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d’Irak, lors d’un récent colloque organisé par l’association « Vétérans d’Iraq contre la guerre » (IVAW) appelant la population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute dignité humaine et dans l’hypocrisie générale. Mise en ligne le 01/01/2010. Sous-titrage : Jean-Luc Guilmot – www.vigli.org

 

http://www.dailymotion.com/video/xbqorv


Publié dans ETATS-UNIS | Pas de Commentaire »

Chili : Le 11 mars prochain, le Parti Communiste reviendra au Parlement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

Publié par : Le Grand Soir - 6 janvier 2010

Chili – élections législatives : Pablo Neruda revient au Parlement

Chili : Le 11 mars prochain, le Parti Communiste reviendra au Parlement  dans Amerique latine arton9749-ec2a6

Mario AMOROS

Article original : http://www.rebelion.org/noticia.php…

Traduction : Jean-Michel Hureau

Le Parti Communiste chilien a obtenu trois sièges à la Chambre des Députés aux élections législatives qui ont eu lieu le 13 décembre en même temps que l’élection présidentielle. Il s’agit des camarades Guillermo Teillier (président du PCCh), Lautaro Carmona (secrétaire général) et Hugo Gutiérrez, un de ces tenaces avocats des Droits de l’Homme qui, avec d’autres camarades comme Eduardo Contreras, Fabiola Letelier ou Nelson Caucoto, ont réussi à rompre l’impunité des agents de la répression de la dictature militaire.

L’élection de trois députés communistes, grâce à l’accord électoral signé par le PCCh et la Concertation (1) afin de rompre la loi électorale imposée à l’époque par Pinochet pour exclure la gauche du Congrès National, possède un fond politique significatif et aussi, émouvant. Lors de la soirée électorale, quand a été confirmée la victoire de Teillier dans les quartiers populaires de San Miguel, Pedro Aguirre Cerda et Lo Espejo (dans la région métropolitaine de Santiago), les militants, sympathisants et dirigeants réunis au Comité Central ont entonné les couplets de L’Internationale.

Et il y avait de quoi, après la brutale répression fasciste qui a assassiné deux directions clandestines entières en 1976 et des centaines de militants, des années d’anti-communisme grossier, d’une Transition convenue par les forces réformatrices et la dictature sous les auspices de Washington. À partir du 11 mars prochain, trois communistes reviendront occuper un siège parmi les 120 de la Chambre des Députés, ce qui n’était pas arrivé depuis septembre 1973, quand le Parti en avait 26, en plus de 9 sénateurs (sur 50), dont des camarades comme Luis Corvalán, Volodia Teitelboim, Jorge Insunza ou Gladys Marín.

[...]

Le 18 juin 1947, le sénateur Pablo Neruda a pris la parole pour défendre la lutte du Parti Communiste aux côtés du peuple. C’était au cours des mois qui précédaient l’approbation de la loi qui décrétait l’illégalité du Parti et la persécution de ses militants, dont le poète, qui a dû s’exiler à cheval par les chemins abrupts de la Cordillère des Andes. Au Sénat, Pablo Neruda a proclamé : « Le Parti Communiste a surgi des entrailles du peuple et a été une force fondamentale pour le progrès social, la défense de la souveraineté de la patrie et l’éducation civique des masses populaires… Nous, communistes chiliens, continuerons avec plus de fermeté la lutte sur notre territoire pour une vie plus digne pour le peuple chilien et nous saluons la lutte de tous les peuples pour leur libération aux quatre coins du monde ». (…)

[Article complet : Le Grand Soir.info/]

 

Publié dans Amerique latine | Pas de Commentaire »

LE CAPITAL EXPLIQUÉ AUX ENFANTS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

Publié par : le Fil rouge romanais

1. Le Capital

Le Capital de Marx : faut s’appeler Maestro pour y comprendre quelque chose et faut trop de temps pour tout lire.

Pourtant Marx ne l’a pas écrit pour décorer les bibliothèques des philosophes mais pour les ouvriers, car ça parle des salaires, du chômage, des usines,  de l’exploitation et de la lutte des classes. (*)

Alors que les bouqins sur le marxisme ressortent dans les librairies, le Fil rouge romanais lance une énième version très light, revue, corrigée et décorée.


(*) La lutte des classes c’est quand les pauvres se battent contre les riches.


Rendez-vous chaque week-end pour un nouvel épisode du

Capital expliqué aux enfants !

La suite

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Situation des précaires dans l’Éducation Nationale : témoignage

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

Lu sur : lefilrougeromanais

« Voilà une excellente dénonciation de la situation des précaires

dans l’Éducation Nationale »

> Merci de lire ce message,
> Un p’tit bonheur sur une page,
> Une douceur… pour l’Éducation Nationale. 

>
> Je le confie à la toile,
> La grande toile du progrès,
> Afin qu’il tisse les voiles…
> De la solidarité,
> Et qu’il rayonne aux ondes…
> De l’humanité.
>
> Je suis Professeur des Écoles
> Dans un petit village de l’Eure,
> Trois cents âmes y demeurent,
> Et vingt-six élèves à l’école..
> Une classe, dite « unique »,
> Mais cinq cours , dits multiples…
>
> Dans cette école une chance,
> Un p’tit morceau de bonheur,
> Qui s’écrit avec ces trois lettres :
> Employée de la Vie Scolaire…
>
> Pour l’Education Nationale,
> Un p’tit bonheur, c’est pas banal,
> Un léger baume sur le coeur
> De cette Grande Dame
> Un peu… bancale !
>
> Notre bonheur, c’est Géraldine,
> En silence elle participe
> A la guérison d’la Grande Dame…
> Elle est… une Valeur Ajoutée
> HUMAINE rentabilité,
> Et c’est du bonheur… assuré !

[Lire la suite]

 

Publié dans Education nationale, Politique nationale, SERVICES PUBLICS, Solidarite | Pas de Commentaire »

Sécu : « Des soins de moins en moins remboursés et des complémentaires qui augmentent… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

Plume de presse - 4 janvier 2010 – Olivier Bonnet 

Déremboursements, augmentation des mutuelles…

Et surtout la santé !affiche

Mieux vaudra ne pas tomber malade en 2010

La traditionnelle formule des voeux de bonne année n’aura hélas jamais été aussi pertinente. Face à une opinion publique anesthésiée par la propagande libérale omniprésente dans les grands médias et martelée par la majorité de la classe politique (tout l’UMP, mais aussi le Modem et la plupart des « socialistes »), le gouvernement a décidé la baisse du taux de remboursement de 35% à 15% d’une centaine de médicaments et la hausse du forfait hospitalier de 16 à 18 euros. A cela s’ajoutent les franchises médicales, qui responsabilisent les cancéreux pour leur apprendre à être moins malades…

[...]

 Citons Le Point, qui n’est pas précisément un brûlot anticapitaliste : « Le montant des exonérations de cotisations sociales ne cesse d’augmenter depuis les années 1990 et a plus que doublé couventre 1999 et 2007. En 2008, il a augmenté de 13,1% (après +13,5% en 2007, +13,6% en 2006, +4,6% en 2005)« . Moins 100% pour les entreprises, plus 50% à la charge des ménages : entre ces deux chiffres se résume l’essence de la politique libérale menée depuis plus de dix ans en France – période Jospin et Strauss-Kahn incluse. Sarkozy ne fait en la matière que donner de vigoureux tours de vis supplémentaires et parachever le travail. Qui arrêtera Les fossoyeurs de la Sécu ?

[Article complet : Plumedepresse.net/]

A lire également sur Plume de presse :

Le double mensonge de Roselyne Bachelot

Publié dans Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Travailleurs sans papiers : « Qui sommes-nous, nous Français, pour vous faire vivre un tel calvaire ? » (Juliette Binoche)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

CGT.fr/ - 7 janvier 2010 – Frédéric Dayan

 Des personnalités apportent leur soutien aux grévistes

Invités par les 11 syndicats et associations impliqués dans la grève des travailleurs sans papiers, des personnalités du cinéma, de la télévision et de la chanson ont partagé mercredi à Paris une galette de solidarité avec eux sur un des piquets de grève dans les locaux exigus du Fonds d’assurance formation des salariés de l’artisanat et du BTP.

Au milieu d’un millier de sans-papiers, les personnalités ont témoigné au micro de leur solidarité pour cette lutte soutenue par onze associations et syndicats, dont la CGT qui coordonne le mouvement.

[La suite + vidéo sur : www.cgt.fr]

A lire également sur : http://www.laissezpasser.info/

Solidaires des grévistes

Par Marie Barbier le mercredi 6 janvier 2010

Galette VIP

Par Marie Barbier le vendredi 8 janvier 2010 

Publié dans Sans Papiers - Immigration, Solidarite | Pas de Commentaire »

« Petit abécédaire après le Sommet de Copenhague »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2010

Le blog d’André Chassaigne – député du Puy-de-Dôme – tête de liste Front de gauche en Auvergne

Petit abécédaire après le Sommet de Copenhague

 

Ce lundi 4 janvier 2010, je n’ai pas encore écrit les traditionnels vœux de la nouvelle année. Dans l’attente, je propose ce « petit abécédaire » inspiré par ma participation au Sommet de Copenhague, écrit durant la « trêve des confiseurs » . 

A

comme ACCORD. On dit que l’Accord de Copenhague est « politique ». En fait c’est un texte sans ambition de 3 pages, simple déclaration d’intention pour ne pas revenir la besace vide après des années de préparation, les 2 semaines de négociations du Sommet, les 48 heures du round final… et la nuit blanche des chefs d’État.


B

comme Borloo.(…)

[Lire la suite]

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

1er février : Une soirée pour le pluralisme de la presse et le développement de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2010

L’HUMANITÉ AU BATACLAN

Le 1er février une soirée fraternelle pour fortifier l’Humanité 

 

Concert de soutien à l’Humanité, au Bataclan à Paris. Sont attendus Allain Leprest, Jacques Higelin, Archie Shepp, Bernard Lubat, Sapho,… et bien d’autres encore, écrivains, poètes, journalistes, syndicalistes qui souhaitent contribuer à élargir l’audience de l’Humanité.
Retrouvez dans l’Humanité de vendredi le bulletin de réservation.

Par Patrick Le Hyaric Directeur de l’Humanité 

Éditer chaque jour un quotidien national de la gauche transformatrice demeure une tâche extrêmement difficile. La publication de l’Humanité n’est rendue possible que par le dévouement et les efforts considérables de ses équipes, le soutien permanent de ses lectrices et lecteurs, des amis de l’Humanité et les dispositifs d’aides d’État au pluralisme de la presse écrite acquis au fur et à mesure de nos combats.

L’an passé encore, les lectrices et lecteurs ont beaucoup épaulé le journal en lui apportant plus de 650 000 euros de dons, après avoir versé en 2008 plus de deux millions d’euros de dons et prêts. Qu’ils en soient ici une nouvelle fois remerciés. Cette souscription, qui désormais donne droit à des réductions d’impôts, est relancée en 2010.

Depuis la rénovation de l’Humanité quotidienne, près de 500 lectrices et lecteurs ont réalisé un abonnement de parrainage militant à l’Humanité, tandis que 300 autres en ont fait de même à l’Humanité Dimanche. Au nom du pluralisme et de l’utilité de l’Humanité pour la société en tant que référent du traitement de la question sociale, en tant que journal au service du débat et de la gauche transformatrice, de multiples organisations, personnalités, citoyens s’intéressant à la chose publique, créateurs de toutes disciplines, artistes accompagnent le journal fondé par Jean Jaurès, lui manifestent leur solidarité en actes.

[Suite de l’article]

 

Image JPEG - 125.5 ko

Cliquez sur l’image pour le bulletin de réservation à imprimer et retourner au plus vite au journal

Premiers participants : Allain Leprest, Jacques Higelin, Archie Shepp, Bernard Lubat, Francesca Solleville, Yves Jamait, Sapho, La Canaille, la fanfare Krakens, Chanson plus bifluorée… 

Publié dans INFOS, Presse - Medias, Solidarite | Pas de Commentaire »

Justice : Mobilisation de toute la profession contre la politique de la justice du gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2010

Anne Roy

justice.jpg

Justice. Un front quasi inédit contre la mise au pas de l’institution

 

Magistrat, avocats, greffiers, universitaires et fonctionnaires de la PJJ annoncent une journée de mobilisation 
le 14 janvier contre la réforme de la procédure pénale et la suppression annoncée du juge d’instruction.

Il y a près d’un an, à l’occasion de l’audience solennelle de la Cour de cassation, le président Nicolas Sarkozy annonçait son intention de supprimer le juge d’instruction, magistrat indépendant, pour confier l’ensemble des enquêtes à des procureurs soumis hiérarchiquement au ministère de la Justice. Un an plus tard, un collectif de 150 avocats, magistrats, greffiers, universitaires ou encore fonctionnaires de la protection judiciaire de la jeunesse appelle à « commémorer » cet anniversaire par une journée de mobilisation au même endroit et pour la même occasion. Le premier ministre François Fillon et la garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie, dont la présence a été annoncée, devraient se voir remettre un texte émanant de ces états généraux de la procédure pénale, qui proposeront également aux personnes pénétrant le tribunal de grande instance ce jour-là de signer leur pétition.

Mobiliser l’ensemble des citoyens

La réforme de la procédure pénale doit faire l’objet d’un avant-projet de loi d’ici à la fin janvier avant un examen au Parlement à l’été 2010. D’ici là, la ministre de la Justice en dévoile petit à petit les grandes orientations. C’est ainsi qu’elle a par exemple tenté de rassurer, lundi dernier, devant les élèves avocats, arguant que la réforme s’accompagnerait de ce qu’elle considère comme des garanties pour l’indépendance de la justice. « Aucune affaire ne pourra être étouffée, à aucun stade de la procédure », a-t-elle insisté, annonçant « l’interdiction faite au garde des Sceaux d’ordonner le classement sans suite d’une affaire ». Pas de quoi rassurer les magistrats, qui n’entendent pas attendre la présentation du projet au Parlement pour se mobiliser, mais agir tout au long de l’année, et dès le mois de janvier, dans une unité « sinon inédite, du moins tout à fait exceptionnelle », qui transcende corporation et divisions syndicales. Et qui donne un indice de l’inquiétude de ceux qui font la justice. Mais pas seulement, puisque ces derniers voudraient réussir à sensibiliser l’ensemble des citoyens sur l’importance (et la dangerosité) de la réforme pour l’avenir de la démocratie. « Il y a un an, nous nous étions rassemblés de façon spontanée, cette fois il s’agit d’un rassemblement préparé et réfléchi avec pour objectif de montrer que la justice n’appartient pas seulement à ceux qui la décident, mais à tous les citoyens », plaide ainsi l’Association des jeunes magistrats, partie prenante de ces états généraux.


 

Publié dans Justice, Luttes, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Philippe Séguin : mort d’un grand serviteur de la République

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2010

l’Humanite.fr/ -Dominique Bègles

Philippe Séguin : la fin d’un gaullisme de conviction

L’actuel premier président de la Cour des comptes, grande figure de la vie politique française fidèle à une certaine idée de la France, représentait un courant de pensée d’une droite pas totalement convertie au capitalisme sauvage.

« J’ai choisi le gaullisme parce que c’était autre chose que la droite. Dès lors que le mouvement gaulliste dérivait inéluctablement vers la droite, je n’avais plus rien à y faire. » Philippe Séguin expliquait ainsi, il y a quelques mois, son engagement politique. Il est mort d’une crise cardiaque, jeudi matin, à son domicile parisien. Il avait soixante-six ans. Son livre mémoire* publié en 2003 se terminait par ses mots : « Á suivre. » Avec lui disparaît l’une des dernières incarnations d’un gaullisme social, profondément républicain, douloureusement contradictoire. Une page de l’histoire de la France contemporaine en général et de la droite en particulier se tourne. Dernier porteur d’un petit bout de la croix de Lorraine, il s’efface après s’être progressivement estompé de la vie politique partisane. Ne reste pour l’heure qu’une droite plus ou moins uniformément libérale et autoritaire.

[Lire la suite]


A lire également sur nouvelobs.com/ :

Philippe Seguin, un poil à gratter pour Nicolas Sarkozy

 

Publié dans INFOS, Non classé | Pas de Commentaire »

1...111213141516
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy