HLM : « La loi SRU dynamitée »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 janvier 2010

L’Humanité – 28 janvier 2010 – Lina Sankari

L’État fait son beurre sur les HLM

Le secrétaire d’État au Logement a annoncé la mise en vente de 10 % du 
parc HLM. « Une logique de privatisation » fustigée par les organismes eux-mêmes.

Il faut résoudre l’équation. Depuis des années, le budget de l’État alloué au logement est réduit à la portion congrue et l’objectif d’un accroissement de l’accession à la propriété revu à la baisse d’autant. Pourtant, la crise du logement perdure et tendrait même encore à s’aggraver avec le million de chômeurs qui se retrouveront en fin de droits courant 2010.

Malgré ce constat accablant, l’État organise depuis plusieurs années la vente massive des logements sociaux avec l’objectif de 40 000 unités par an. Or, seuls 6 000 appartements ont été vendus de manière effective en 2008 et 3 600 en 2009. Benoist Apparu, le secrétaire d’État au Logement, expliquait récemment qu’il fallait « trouver de l’argent » en vendant 10 % du parc public sur dix ans, soit 420 000 logements sur un total de 4,2 millions. L’objectif est de financer de nouveaux logements sociaux dans les zones géographiques tendues. Toujours selon Benoist Apparu, « 1% du parc vendu par an permet de dégager 2 milliards de fonds propres » et de s’appuyer sur les sociétés anonymes (entreprises sociales pour l’habitat, ESH) pour « mutualiser les fonds ».

« La loi SRU dynamitée »

Le mouvement HLM a vivement réagi en dénonçant « une logique de privatisation ». Thierry Repentin, le président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), qui fédère 800 organismes HLM, a décrit « une politique déconnectée de la réalité ». Par ailleurs, un accord signé en 2007 par les pouvoirs publics et l’USH stipulait que la vente du parc public devait servir un parcours résidentiel et non « se substituer aux moyens financiers de l’État ». Pour Pierre Laurent, tête de liste du Front de gauche en Île-de-France, « le gouvernement dynamite la loi SRU […] et fabrique de véritables “réserves de pauvres”, d’un côté, et de l’autre, instaure des “ghettos de riches” ».

[Lire la suite]

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy