Reconstruire Haiti

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

AUJOURD’HUI DANS L’HUMANITE

À la une dans l\'Humanité

Haiti. Mission de solidarité du Secours populaire

  Une délégation du SPF se trouve en Haïti pour venir en aide au pays sinistré et tisser des partenariats avec des associations locales.-O

Port-au-Prince, envoyée spéciale.

 

Reconstruire Haiti dans Grandes Antilles floof-2 À la lumière de phares de voiture, Ruth partage le traditionnel bouillon haïtien. Dans le calme, les sinistrés du camp de Debussy se pressent autour de la marmite, où l’on peut voir le logo du Secours populaire français (SPF). Une première mission de l’organisation humanitaire et de solidarité s’est rendue à Port-au-Prince pour apporter les premiers fruits de la collecte lancée en France au lendemain du séisme qui a ravagé Haïti. Au terme de cette première phase d’évaluation des besoins, la délégation (1) a conclu des partenariats avec plusieurs associations locales qui travaillent avec le SPF depuis 2004. « Le SPF n’est pas là pour dire ce qu’il faut faire mais pour accompagner les populations, déclare Claude Levoyer, du bureau national du SPF. Nous le faisons avec elles. D’où l’importance de travailler avec des acteurs qui sont, au quotidien, sur le terrain. C’est garantir la pérennisation des actions et de nos valeurs : la solidarité. »

Avec l’association Prodeva, une ONG de développement qui, depuis le séisme, a organisé des distributions d’eau et de nourriture à des sinistrés, le SPF est convenu d’aider au financement d’un repas par jour durant un mois pour trois campements situés dans le quartier de Canapé-Vert. « Nous étions naturellement motivés, explique Jean-Baptiste Obed, directeur de Prodeva. Mais le support du Secours populaire nous permet d’aller plus loin dans l’appui et dans la durée. D’autres organisations distribuent des kits alimentaires mais qui ne sont pas appréciés de la population. Le bouillon traditionnel, c’est permettre aux gens de manger comme avant, quand ils étaient chez eux. » Le SPF a également apporté son appui à la congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse, dans le quartier de la Rivière- Froide à Carrefour, en contribuant à l’achat de riz. Depuis le tremblement de terre, cette congrégation vient en aide à des milliers de familles.

C. CE.

(1) La délégation était composée de Jean-Baptiste Belloc, Françoise Escarpit, Claude Levoyer, Joël Lumien.

 

Une Réponse à “Reconstruire Haiti”

  1. deguisement zorro dit :

    Mieux vaut être « premier chez soi » que le dernier de la classe « chez les autres » ! Autrement dit, malgré leur insondable misère actuelle, il faut souhaiter que les dirigeants de Haïti gardent ce cap, et refusent toute solution qui les lierait une fois de plus à « ceux qui leur veulent du bien », toute compromission et toutes aliénation à un quelconque pays ou organisme mondial !! Depuis des siècles, tous les dirigeants passés ont eu la terrible responsabilité d’avoir confondu leur compte en Suisse avec les caisses de l’Etat ! Ces traitres à leur pays ont ainsi ruiné le pays, massacré un nombre incroyable d’habitants, et transformé les actifs actuels en petit personnel sous payé, corvéable à merci, objet de toutes les exploitations dans le pays voisin de Saint Domingue

Répondre à deguisement zorro Annuler la réponse.

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy