• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 26 janvier 2010

L’Amérique latine et les Caraïbes face aux menaces de l’impérialisme (Pétition)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

Publié sur : http://www.primitivi.org/

 

Arrêtons l’escalade agressive impérialiste

contre l’Amérique latine et les Caraïbes (Pétition)

par le Réseau des Réseaux en Défense de l’Humanité

lundi 25 janvier 2010

Lors de la Xème Réunion de la Commission Intergouvernementale Cuba-Venezuela de La Havane et durant le VIIIème Sommet de l’ALBA, les chefs d’État et de Gouvernement ont débattu et ont évalué la situation internationale à la suite des événements les plus récents qui ont eu lieu dans notre région.

L’arrivée au pouvoir, aux États-Unis, de l’Administration Obama a supposé la possibilité d’une remise en question des positions de la puissance du Nord en ce qui concerne l’Amérique Latine et les Caraïbes. Toutefois, il est évident que pour les forces progressistes et aimantes de la paix, cette possibilité était seulement une illusion.

Les menaces quant à l’intégrité territoriale et à la souveraineté de nos pays persistent et ont augmenté. Comme l’a signalé le commandant Fidel Castro, « le coup d’État au Honduras et l’établissement de sept bases militaires en Colombie, sont des faits récents qui se sont produits après la prise de possession du nouveau Président des États-Unis. Son prédécesseur avait déjà reconstitué la IVème Flotte, un demi-siècle après la fin de la dernière guerre mondiale et que n’existaient plus ni la Guerre Froide, ni l’Union Soviétique. Les intentions réelles de l’Empire, cette fois, sous l’aimable sourire et le visage afro-américain de Barack Obama sont évidentes ».

[Lire la suite sur : primitivi.org]

Signez la pétition *

* Sur ce site lire l’article d’Eric Toussaint : Montée de l’agressivité de Washington en Amérique Latine.

Publié dans Amerique latine, PETITION, POLITIQUE, Solidarite | Pas de Commentaire »

« Le Venezuela encerclé »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

Lu sur : http://www.dazibaoueb.fr/

 

Le Venezuela encerclé

Auteur : Ignacio Ramonet - Source : Investg’action

L’entrée en fonctions, le 2 février 1999, au Venezuela, du président Hugo Chávez a pratiquement coïncidé avec un événement militaire très traumatisant pour les Etats-Unis : l’évacuation de leur principale installation militaire dans la région, la base Howard, située au Panama, fermée en vertu des traités Torrijos-Carter signés en 1977.

Les troupes de Howard furent d’abord déplacées à Porto Rico. Mais, là encore, un massif mouvement populaire de refus contraignit très vite le Pentagone à les retirer, à fermer la gigantesque base de Roosevelt Roads et à les transférer au Texas et en Floride. Tandis que le quartier général du Commando Sud (SouthCom [1]) était lui-même déplacé à Miami [2].

Pour remplacer ces installations et accroître son emprise sur Amérique Latine, le Pentagone choisit quatre localités stratégiquement situées et y installa (ou renforça) des bases militaires : à Manta en Equateur, à Comalapa au Salvador et dans les îles d’Aruba et Curaçao (Royaume des Pays-Bas). En plus de leurs « traditionnelles » missions d’espionnage, ces installations se virent confier de nouvelles fonctions officielles : surveiller les trafics de drogue et combattre l’immigration clandestine vers les Etats-Unis. Ainsi que d’autres tâches occultes : contrôler les flux de pétrole et de minerais, avoir l’œil sur les immenses ressources en eau douce et inventorier la biodiversité. Mais dès le début, leurs objectifs principaux étaient clairs : il s’agissait surtout de surveiller le Venezuela et d’aider à déstabiliser la révolution bolivarienne.

[Suite de l’article sur : dazibaoueb.fr/]

Publié dans Amerique latine, ETATS-UNIS, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Prêts bancaires : Nouveau cycle de négociations de la convention Aeras

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

Paule Masson

Prêts bancaires, double peine pour les malades

Pour les personnes malades jugées « non solvables » par les banques, emprunter relève du parcours du combattant. Un nouveau cycle de négociations vient d’être lancé par le gouvernement.

Éliane travaille dans une petite entreprise du bâtiment dans le nord de la région parisienne. Il y a deux ans, son patron, partant à la retraite, veut lui passer la main, ce que cette « ancienne » de l’entreprise accepte alors avec enthousiasme. Il lui faut rassembler les fonds, contracter un prêt pour racheter les parts de son employeur. Mais au moment où elle entame les démarches auprès des banques, on lui découvre un cancer du sein. Éliane doit d’abord vaincre la maladie et ce n’est qu’une fois annoncée la « rémission complète » qu’elle reprend sa recherche d’un crédit sans se douter qu’elle va subir une double peine. « Avant, raconte-elle, les banques déroulaient le tapis rouge. La société se porte bien. Les relations étaient bonnes avec nos financiers. » Mais, de « bonne cliente », Éliane est devenue « coupable » d’avoir succombé à une grave maladie. Elle démarche plusieurs banques, et toujours la même réponse  : le futur chef d’entreprise présente un « risque aggravé de santé ». Éliane n’est plus « solvable » et doit donc contracter une assurance. Elle mettra plus d’un an à trouver un assureur et une autre année encore pour parvenir à boucler le prêt qui lui permet de racheter l’entreprise. Tout cela au prix fort, car elle à dû subir des « surprimes » qui peuvent aller jusqu’à 200 % du tarif normal.

[La suite sur : humanite.fr/]

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Sarkozy sur TF1 : « Je sais que le chômage va reculer »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

Il le sait !

« Il est merveilleux ! Il voit tout, il sait tout ! »

http://www.dailymotion.com/video/x1ys19

 

lesmotsontunsens.com/

Interview Sarkozy TF1 parole Français 25 janvier 2010 Sarkozy l’enchanteur sarkozy interview tf1 ange gardien que la force soit avec lui 6888

Interview Sarkozy sur TF1 : la parole aux Français – 25 janvier 2010. Sarkozy l’enchanteur – LMOUS

Boire ou conduire, il faut choisir : Pernaut et Ferrari, un comble ! Dans le genre « mélange indigeste », Sarkozy n’a pas fait dans la demi-mesure, hier soir sur TF1. Tour à tour, il s’est glissé dans la peau de Joséphine-ange-gardien, de Soeur-Marie-Thérèse, de l’expert-du-FBI-qui-gagne-toujours-à-la-fin et du Jedi rebelle… qui tournera mal.

Napakatbra

Du coup, Sarko a explosé la concurrence : entre 8,6 et 8,8 millions de téléspectateurs, contre seulement 4,7 pour Maître Yoda et entre 5,1 et 5,6 pour Jack Malone. Sarkozy-l-enchanteur a encore frappé, défendant bec et ongles les citoyens modèles que nous sommes contre ces hordes de flemmards, de fraudeurs, de voleurs, de nantis, d’arrogants, de puissants et de profiteurs. La baguette magique a frôlé la surchauffe, hier soir.

[Lire la suite sur : lesmotsontunsens.com/]

 

Articles référencés sur « Les mots ont un sens »

 

NouvelObs.com en temps réel 26 janvier 2010

La presse étrangère raille le « monarque » Sarkozy

Un « show monarchique » auquel les a habitués la France : c’est ainsi que de nombreux journalistes étrangers voient l’intervention de Nicolas Sarkozy.

[Article complet : tempsreel.nouvelobs.com/]

 

Accueil 25 janvier 2010

 Nicolas Sarkozy : « Je sais que le chômage va reculer »

Nicolas Sarkozy face aux Français, mais à des Français redessinés par Jean-Pierre Pernaut, après une interview zapping d’un quart d’heure avec Laurence Ferrari. Il ne pouvait rêver plus formidable moment pour se refaire une petite santé dans l’opinion.

[Article complet : rue89.com/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Reconstruire Haiti

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

AUJOURD’HUI DANS L’HUMANITE

À la une dans l\'Humanité

Haiti. Mission de solidarité du Secours populaire

  Une délégation du SPF se trouve en Haïti pour venir en aide au pays sinistré et tisser des partenariats avec des associations locales.-O

Port-au-Prince, envoyée spéciale.

 

Reconstruire Haiti dans Grandes Antilles floof-2 À la lumière de phares de voiture, Ruth partage le traditionnel bouillon haïtien. Dans le calme, les sinistrés du camp de Debussy se pressent autour de la marmite, où l’on peut voir le logo du Secours populaire français (SPF). Une première mission de l’organisation humanitaire et de solidarité s’est rendue à Port-au-Prince pour apporter les premiers fruits de la collecte lancée en France au lendemain du séisme qui a ravagé Haïti. Au terme de cette première phase d’évaluation des besoins, la délégation (1) a conclu des partenariats avec plusieurs associations locales qui travaillent avec le SPF depuis 2004. « Le SPF n’est pas là pour dire ce qu’il faut faire mais pour accompagner les populations, déclare Claude Levoyer, du bureau national du SPF. Nous le faisons avec elles. D’où l’importance de travailler avec des acteurs qui sont, au quotidien, sur le terrain. C’est garantir la pérennisation des actions et de nos valeurs : la solidarité. »

Avec l’association Prodeva, une ONG de développement qui, depuis le séisme, a organisé des distributions d’eau et de nourriture à des sinistrés, le SPF est convenu d’aider au financement d’un repas par jour durant un mois pour trois campements situés dans le quartier de Canapé-Vert. « Nous étions naturellement motivés, explique Jean-Baptiste Obed, directeur de Prodeva. Mais le support du Secours populaire nous permet d’aller plus loin dans l’appui et dans la durée. D’autres organisations distribuent des kits alimentaires mais qui ne sont pas appréciés de la population. Le bouillon traditionnel, c’est permettre aux gens de manger comme avant, quand ils étaient chez eux. » Le SPF a également apporté son appui à la congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse, dans le quartier de la Rivière- Froide à Carrefour, en contribuant à l’achat de riz. Depuis le tremblement de terre, cette congrégation vient en aide à des milliers de familles.

C. CE.

(1) La délégation était composée de Jean-Baptiste Belloc, Françoise Escarpit, Claude Levoyer, Joël Lumien.

 

Publié dans Grandes Antilles, Solidarite | 1 Commentaire »

30 JANVIER 2010 : Cercle de Silence à Maubeuge

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

 http://blog.cunindominique.fr/

Il faut venir nombreux au Cercle de Silence le 30 janvier 2010,

place des Nations, à Maubeuge

CERCLE DE SILENCE

 

Le CERCLE du SILENCE est une manière, non-violente, de manifester notre refus de la situation qui est faite aux migrants et aux sans-papiers. Notre silence est un appel à tous les citoyens pour dénoncer toutes les violations des DROITS de L’HOMME dont ces hommes, ces femmes et ces enfants sont victimes. Silencieux et bâillonnés, nous sommes solidaires des migrants, des sans-papiers et de leurs soutiens, que l’on interdit de parole et de droits.

 

Nous vous proposons de nous retrouver

place des Nations (face au jet d’eau), à Maubeuge SAMEDI 30 JANVIER 2010 de 11 h à 12 h,

pour former le CERCLE DE SILENCE

 

http://blog.cunindominique.fr/post/2010/01/24/Venir-nombreux-au-Cercle-de-Silence-le-30-janvier

INVITATION ORIGINALE CERCLE DE SILENCE

Publié dans Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Sarkozy sur TF1

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 janvier 2010

L’Humanité.fr – 25 janvier 2010 – DOMINIQUE BEGLES

Le Sarkozy-télé show : Morne plaine sur le plateau

Sarkozy sur TF1 dans POLITIQUE tf1

Sur TF1, le président de la République s’est évertué, dans le JT de TF1, à animer une émission dont l’objectif était de rassembler l’électorat populaire de droite, mais, surtout, de défendre une cause : la sienne.

On n’était pas obligé de regarder TF1 lundi soir. Le président y faisait un show chez ses amis de la télé privée : l’intelligence populaire n’y devait jouer que le rôle de faire valoir, et la démagogie populiste se déverser à flots. Émission taillée sur mesure, selon les convenances personnelles de l’hôte de l’Élysée, à l’étiage le plus bas dans les sondages. Mais en campagne électorale pour son parti, tout en contournant les contraintes de temps de parole. C’est pourtant durant une heure et demie que Nicolas Sarkozy devait occuper l’écran. Sa mission : rassembler son camp et, en particulier, la partie de l’électorat populaire qui a voté pour lui à la présidentielle mais qui a aujourd’hui de gros doutes

 
[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy