Les vautours font main basse sur l’État !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2010

 L’ÉDITORIAL DE L »HUMANITÉ

PAR CLAUDE CABANES

Les ministres et l’homme blessé

Le patron d’EDF met le pouvoir à sa botte.

 

On a frôlé la catastrophe ! En acceptant une rémunération de 2 millions d’euros par an, le nouveau PDG d’EDF, Henri Proglio, a vécu une sorte de drame très émouvant : alors qu’il figurait auparavant parmi les dix dirigeants les mieux payés de France, il n’est plus désormais qu’à la 32e place, dans la hiérarchie du CAC 40… ! C’est une chute qui donnerait le vertige aux plus vaillants d’entre nous… Alors, tout un gouvernement s’est penché sur l’homme blessé, pour apaiser sa peine.

Ces 2 millions d’euros, tout de même, quel sacrifice… ! C’est ce qu’a reconnu le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, qui a salué doublement « le courage », de celui qui exige ce niveau de rémunération et le courage de celui qui l’accepte dans les bureaux du pouvoir. On voit que ce n’est pas pour rien que M. Estrosi aime à se désigner comme le « ministre des ouvriers »… La ministre de l’Économie, Mme Lagarde, n’a pas été non plus économe du baume réparateur, au prix d’une cruelle humiliation. On sait que l’intéressé va être payé deux fois, par EDF et Veolia. En novembre dernier la ministre de tutelle avait assuré crânement : « Il est légitime qu’il n’y ait pas de cumul de rémunération. » Hier elle est allée à Canossa, comme on dit, en faisant une pirouette sémantique : il n’y a pas de « cumul rémunérationnel »… Même les enfants se marreraient… Le porte-parole du gouvernement a sacrifié aussi à un compliment : c’est le prix à payer du talent… Diable, diable ! Alors on attend que Luc Chatel définisse bientôt les nouveaux prix à payer pour les talents, quand ils sont grands, des enseignants, des tourneurs, des infirmières, des chercheurs… On risque d’attendre longtemps…

[Lire la suite]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy