• Accueil
  • > LIBERTES
  • > Marie-George Buffet : Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir !

Marie-George Buffet : Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

PCF.fr/ - 19 janvier 2010

IVG : Toutes les femmes doivent disposer de leur droit à choisir leur maternité

(Marie-George Buffet)

Marie-George Buffet : Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir ! dans LIBERTES arton4425-a484a

La loi autorisant l’avortement a 35 ans. Ce droit conquis de haute lutte par les femmes est aujourd’hui de plus en plus menacé dans notre pays, par le manque de moyens qui lui est attribué et par l’effet de la désastreuse politique libérale du gouvernement en matière de santé. Il l’est aussi par le déploiement des ultra réactionnaires qui manifestaient hier contre ce droit des femmes à choisir leur maternité.

Alors que beaucoup de personnalités du monde politique se sentent aujourd’hui pousser des ailes féministes en montrant du doigt les musulmans pour obliger à une loi contre la burqa, nous les appelons à la vigilance devant la présence de représentants de la hiérarchie catholique dans les cortèges des représentants de la violence contre les femmes et de leurs commandos anti IVG.

Alors que de nombreuses subventions aux centres de Planning familial sont remises en cause, que des centres IVG sont fermés ou menacés de fermeture ( Tenon, Broussais, Avicenne…), alors que l’ordre moral ressurgit, que des défilés s’organisent partout en Europe contre l’avortement, que l’on vend le droit à L’IVG en Irlande contre son accord avec le traité de Lisbonne, nous voulons dire : nous ne laisserons pas faire !

Il ne peut y avoir deux poids deux mesures dans la défense du droit des femmes et de la laïcité. Nous le redisons ici : nous n’aurons de cesse de combattre tout retour en arrière, toute résurgence des dogmes d’une société patriarcale synonyme d’oppression pour toute l’Humanité. Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir !

Plus un centre IVG ne doit fermer, il faut rouvrir les centres fermés et donner les moyens nécessaires à une pratique de l’IVG respectueuse des besoins et choix des femmes, pour que toutes les femmes puissent disposer du droit que leur accorde la loi, pour leur liberté de choisir leur maternité.

 

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy