• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 19 janvier 2010

La liste Front de Gauche Nord Pas-de-Calais : revue de presse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

 

Les 74 candidats de la Liste (pour le Nord)

La presse locale (Nord Eclair et la Voix du Nord) :

PDF - 1.5 MoNord Eclair – La Voix du Nord

 

La presse nationale (l’Humanité) :

PDF - 1.7 Mo

 

Une liste « grand angle » à gauche pour le  Nord

 

Alain Boquet. « entrer dans le top 5 des régions »

Alain Bocquet a annoncé la couleur, samedi. « L’ambition collective de cette liste est de regarder haut et loin, pour faire entrer le Nord–Pas-de-Calais dans le top 5 des régions françaises. » Comme le rappelle le clip de campagne, le Nord–Pas-de-Calais pointe aujourd’hui au dernier rang des régions françaises pour l’emploi et l’espérance de vie, et à l’avant-dernier pour la recherche. Et pourtant, la région a des atouts : façade maritime, transports de pointe (TGV, tunnel transmanche), jeunesse (25 % de moins de vingt ans), sur laquelle la liste 
« l’Humain d’abord » veut « parier » pour intégrer le peloton de tête des régions.

Publié dans Elections regionales, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

Marie-George Buffet : Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

PCF.fr/ - 19 janvier 2010

IVG : Toutes les femmes doivent disposer de leur droit à choisir leur maternité

(Marie-George Buffet)

Marie-George Buffet : Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir ! dans LIBERTES arton4425-a484a

La loi autorisant l’avortement a 35 ans. Ce droit conquis de haute lutte par les femmes est aujourd’hui de plus en plus menacé dans notre pays, par le manque de moyens qui lui est attribué et par l’effet de la désastreuse politique libérale du gouvernement en matière de santé. Il l’est aussi par le déploiement des ultra réactionnaires qui manifestaient hier contre ce droit des femmes à choisir leur maternité.

Alors que beaucoup de personnalités du monde politique se sentent aujourd’hui pousser des ailes féministes en montrant du doigt les musulmans pour obliger à une loi contre la burqa, nous les appelons à la vigilance devant la présence de représentants de la hiérarchie catholique dans les cortèges des représentants de la violence contre les femmes et de leurs commandos anti IVG.

Alors que de nombreuses subventions aux centres de Planning familial sont remises en cause, que des centres IVG sont fermés ou menacés de fermeture ( Tenon, Broussais, Avicenne…), alors que l’ordre moral ressurgit, que des défilés s’organisent partout en Europe contre l’avortement, que l’on vend le droit à L’IVG en Irlande contre son accord avec le traité de Lisbonne, nous voulons dire : nous ne laisserons pas faire !

Il ne peut y avoir deux poids deux mesures dans la défense du droit des femmes et de la laïcité. Nous le redisons ici : nous n’aurons de cesse de combattre tout retour en arrière, toute résurgence des dogmes d’une société patriarcale synonyme d’oppression pour toute l’Humanité. Le droit d’avorter ne se négocie pas, les femmes doivent pouvoir choisir !

Plus un centre IVG ne doit fermer, il faut rouvrir les centres fermés et donner les moyens nécessaires à une pratique de l’IVG respectueuse des besoins et choix des femmes, pour que toutes les femmes puissent disposer du droit que leur accorde la loi, pour leur liberté de choisir leur maternité.

 

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF

 

Publié dans LIBERTES, PCF | Pas de Commentaire »

Le PS prêt à abandonner la retraite à 60 ans ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

 L’Humanité : La question du jour

Le report de la retraite au-delà de 60 ans : inévitable ?

Le Parti socialiste français semble désormais prêt à abandonner la retraite à 60 ans, ce qui pourrait changer la donne dans le débat sur la réforme du système de retraite ouvert par Nicolas Sarkozy.

Son premier secrétaire, Martine Aubry, s’est déclarée prête à participer aux discussions proposées par l’Elysée, qui débuteront le 15 février lors d’un sommet social à l’Elysée, à condition que soit examinée la question des métiers pénibles.

Elle a déclaré qu’elle accepterait que l’âge légal de la retraite soit porté à 61 ou 62 ans, à condition « qu’on traite le problème de la pénibilité et qu’on traite le problème de l’activité des seniors ».

Plusieurs dirigeants socialistes ont confirmé mardi cette prise de position qui rompt avec l’une des réformes emblématiques décidées par François Mitterrand en 1981.

Le député Manuel Valls s’est déclaré mardi sur France 2 favorable à un « pacte national » entre la majorité et l’opposition alors que sur France Inter son collègue Arnaud Montebourg se déclarait « favorable » à un « compromis national sur le dossier majeur » des retraites.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, a d’ailleurs estimé mardi, lors de sa conférence de presse mensuelle, qu’il était possible « d’avancer significativement » sur le dossier des retraites, un sujet « beaucoup plus consensuel qu’on ne le dit ».

Consensuel, vraiment ? La direction de la CGT a souhaité mardi la réunion « dès que possible » d’une intersyndicale sur les retraites et « les possibilités d’action unitaire » interprofessionnelle.

De fortes divergences, qui ne constituent pas pour autant une surprise, se sont exprimées cette semaine entre FO et la CFDT, la première étant hostile à l’allongement de la durée d’activité tandis que la seconde entend aborder le débat « sans tabou ».

La semaine dernière, le président de la CFTC Jacques Voisin avait assuré que « l’intersyndicale n’est pas morte », souhaitant qu’elle serve « à nous donner les moyens de répondre à la crise ».

Roland Muzeau, le porte-parole des députés communistes et apparentés, a lui aussi mis en garde contre ce qui se dessine.

« A l’unanimité nous dénonçons ce qui est entrain de se construire, à savoir l’existence d’un pseudo consensus entre la majorité présidentielle et le Parti socialiste qui a multiplié les déclarations ces derniers jours », a déclaré le député PC des Hauts-de-Seine dans les couloirs de l’Assemblée.

La durée de cotisation pour une retraite à taux plein a été portée de 40 à 41 ans dans le privé sous le précédent quinquennat, une mesure qui prendra pleinement effet en 2012 et qui équivaut déjà dans les faits à reporter l’âge de départ en retraite de certains salariés.

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Emmaüs : Depuis la mort de l’Abbé Pierre, les expulsions se multiplient

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

L’Humanité - 18 janvier 2010 – Lina Sankari

L’Abbé Pierre de nouveau traqué

Nouvelle arrestation d’une famille d’origine kosovare dans une communauté d’Emmaüs à Bourg-en-Bresse. Des lieux d’accueil qui devaient pourtant être sanctuarisés.

L’arrestation tombe mal. Il y a quelques jours, une famille kosovare était arrêtée dans une communauté d’Emmaüs à Bourg-en Bresse. Dans un communiqué, l’association précise que « le papa, la maman et leurs enfants âgés de cinq et sept ans, tous deux scolarisés, ont été mis dans un avion (privé et affrété spécialement – NDLR) et expulsés alors même que la maman est enceinte de cinq mois et suivie pour des troubles psychiques ». Dans le même temps, le ministre de l’Immigration, Éric Besson, tentait de jouer le respect et « la dignité » des personnes en annonçant la fermeture de seize centres de rétention dont les conditions d’accueil n’auraient pas garanti « le respect des droits ». Au moment où les arrestations de compagnons d’Emmaüs se multiplient avec « pas moins de quatre (…) à travers toute la France », l’organisation « demande l’abandon d’une politique aveugle qui ne prend pas en compte la situation particulière de chaque personne, chaque famille sans papiers, et qui privilégie les chiffres de reconduction au détriment du respect de la personne humaine ».

Pourtant, après une première arrestation dans une communauté de Marseille, en février 2009, Éric Besson s’était engagé à sanctuariser les lieux d’aide humanitaire (centres d’accueil et de distribution alimentaire), ainsi que les alentours des préfectures où les sans-papiers présentent leurs dossiers de régularisation. « On commence à être très en colère vis-à-vis de ce genre de méthodes. Ou bien le ministre nous ment*, ou bien il n’est pas écouté par les services », relève Christophe Deltombe, le président d’Emmaüs France.

En octobre 2009, le caractère inconditionnel de l’aide avait déjà été remis en cause lors d’une distribution de colis alimentaires des Restos du cœur à Rouen. En 2007, quelques mois après son élection, le président de la République avait pourtant assuré devant le Conseil économique et social  : « Quand quelqu’un est dans la rue, on ne va pas lui demander ses papiers », avant de conclure par ces mots  : « Toute autre politique est absurde et n’aura donc pas mon soutien. »

Lina Sankari

* Françoise Hospitalier, députée UMP du Nord : «J’ai fait une croix sur ce ministère car on ne peut pas avoir d’informations fiables. Nous n’étions pas forcément d’accord avec la politique menée par Brice Hortefeux, mais, au moins, lui était carré, il se tenait à sa parole.»     (Source : Mediapart)

En juin 2009, Nicole Maestracci, présidente de la Fnars*, revendiquait pour les associations le droit à l’accueil inconditionnel. Voici ce qu’elle disait alors dans un entretien au magazine Lien social :

« Nous voulons le respect de la mission d’accueil inconditionnel des personnes en détresse – quelle que soit leur situation administrative – qui nous a été confiée par la loi.

Ce respect implique d’une part d’éviter les interpellations au sein des centres, et, d’autre part, de ne pas poursuivre pour aide au séjour irrégulier des professionnels ou bénévoles qui accompagnent ces personnes. » (Source : rue89.com/)


* Fnars : Fédération nationale des Associations d’accueil et de réinsertion sociale

Publié dans Politique nationale, Sans Papiers - Immigration, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Journalistes enlevés en Afghanistan : Le mépris de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement pour la liberté de la presse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

PCF.fr/ - 19 janvier 2010

Propos sur les journalistes enlevés en Afghanistan :

des arguments de tiroir-caisse ! (Olivier Dartigolles – PCF)

Deux journalistes de France 3 ont été enlevés le 30 décembre en Afghanistan, dans une région sous « contrôle » des troupes françaises. « Bien fait pour eux » répètent depuis plusieurs jours les officiels sarkozystes, messieurs Kouchner, Joyandet et ce dimanche encore Claude Guéant. Le président lui même s’en était donné à cœur joie en accusant les journalistes : « imprudents, « coupables », « ils ont pris des risques », puis, les rechercher « coûte cher ».

En d’autres termes, les pouvoirs publics, au lieu de prendre la défense de ces journalistes du service public, les lâchent, les enfoncent et les abandonnent. Le procédé est lamentable. On ne peut reprocher à ces professionnels de faire leur métier, à risques justement. Ou alors un journaliste à la mode sarkozyste devra-t-il demain mettre l’uniforme, et « travailler » sous la garde de l’armée, pour être convenable ? Quant aux arguments de tiroir-caisse, ils sont à l’image des personnages qui nous gouvernent, mesquins. La France doit mettre tous ses moyens en œuvre pour aider ces trois salariés de France3.

Olivier Dartigolles, Porte-parole du PCF

Paris, le 19 janvier 2010.

La droite rêve d’une presse en pantoufles

Claude Guéant, Frédéric Lefebvre puis Bernard Kouchner ont pris le relais ce week-end des propos de Sarkozy sur le sort des journalistes de France 3 enlevés en Afghanistan.

Les journalistes sont des irresponsables. Et ceux qui se font enlever en Afghanistan des irresponsables coûteux pour la patrie. C’est en gros ce qu’a déclaré, ce week-end, le secrétaire général de l’Élysée, Claude Guéant, appuyé par le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, et le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. Des déclarations que les syndicats de  journalistes, Reporters sans frontières (RSF), le PS et l’Association du prix Albert Londres ont trouvées « inacceptables« .

[...]

Jean-François Tealdi, du SNJ-CGT de France Télévisions, a rappelé que les deux reporters  » n’étaient pas à la recherche d’un scoop mais ne faisaient que leur métier« . Il a demandé, tout comme le SNJ, la transparence sur les initiatives prises pour délivrer les deux hommes. Dominique Pradalié, du SNJ, juge « inacceptable de parler de coût quand un Français, quel qu’il soit, est en difficulté à l’étranger« . [...]

Comme le souligne RSF, « le métier de journaliste ne se résume pas à recopier les communiqués de l’armée et de l’Élysée« … « Albert Londres n’aurait jamais accepté de se laisser dicter les sujets sur lesquels il devait enquêter, (…) quels que soient les dangers. Cette  règle de base est un principe de notre métier » rappelle dans un communiqué l’Association du prix Albert Londres.

Publié dans LIBERTES, Politique nationale, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Retour de la droite au Chili

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

 L’Humanité.fr – Flash Actu

Chili : le milliardaire Pinera ramène la droite au pouvoir

L’entrepreneur multimillionnaire Sebastian Pinera a été élu dimanche président du Chili, marquant le retour de la droite au pouvoir après 20 ans de gouvernement de centre-gauche depuis la fin de la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

Pinera, battu par la présidente socialiste sortante Michelle Bachelet en 2005, a devancé son rival de centre-gauche Eduardo Frei de plus de 3 points, à 51,61% contre 48,38%, selon des résultats officiels portant sur 99% des bulletins.

L’alternance à droite, plus qu’un profond changement de cap de gouvernance, marque un virage symbolique au Chili, dirigé par la Concertation, coalition de quatre partis de centre-gauche, depuis le retour de la démocratie en 1990.

Dans son discours de victoire, face à 30.000 partisans sur une place du centre de Santiago, Pinera a promis un gouvernement d’unité nationale pour « faire tomber les murs qui divisent » le Chili, hérités de son passé politique.

[Lire la suite]

*******************************

Agora Vox.fr/

 

Élections au Chili : gifle pour la gauche libérale

Malgré le terrible passé du Chili, celui des années Pinochet, la droite vient de battre la coalition de centre gauche qui gouverne depuis vingt ans, depuis la fin de la dictature. Et cette gauche chilienne est la seule qui a réussi à se faire battre en Amérique latine !

Contrairement à ce qui se passe dans presque tous les états du sud de ce continent, la gauche au pouvoir, de Ricardo Lagos à Michelle Bachelet, a appliqué une politique libérale à l’image des sociaux démocrates européens.

[Lire la suite

*******************************

bakchich.info/

 

La droite revient au pouvoir au Chili… par les urnes

L’élection présidentielle chilienne, dont le second tour a eu lieu dimanche, a vu la victoire de Sebastián Piñera, homme d’affaires milliardaire, avec 51,6%. Analyse.

Extrait :

En misant uniquement sur l’initiative individuelle, sur la croissance, au prix de dysfonctionnements du système démocratique et d’une certaine amnésie collective sur les années noires de la dictature, la Concertación a préparé le terrain à la victoire de Sebastián Piñera, homme d’affaires milliardaire.

En ne menant pas un travail de mémoire et de justice sur les années de la dictature, la coalition au pouvoir permit que s’efface cette ligne de clivage, et qu’une droite liée historiquement au régime du général Pinochet apparaisse comme légitime pour gouverner à nouveau. En ne remettant jamais en question, le modèle néolibéral, elle permit également qu’un de ses principaux acteurs puisse aspirer tout naturellement à la magistrature suprême.

[Article complet : bakchich.info/]

*******************************

Courrier international.com/

 

Les électeurs tournent le dos au centre gauche

L’élection du conservateur Sebastián Piñera, le 17 janvier, marque un tournant. Malgré ses succès, la Concertation n’a pas réussi à susciter de nouveaux espoirs parmi la population.

[Lire la suite]

Publié dans Amerique latine, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

FLASH – ACTU – HUMANITÉ.FR

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

SNCF : 1400 postes en moins, une offre TGV révisée à la baisse en 2010

 

La SNCF va supprimer quelque 1.400 postes cette année et réduire son offre sur plusieurs lignes non rentables comme Paris-Arras et Lille-Strasbourg, écrivent lundi Les Echos.

L’entreprise publique présente mercredi son budget pour 2010.

« Confrontée à une chute de la profitabilité de ses TGV, la SNCF veut revoir en profondeur ses dessertes dès la fin 2010″, écrivent Les Echos.

Certains axes pourraient voir leur offre réduite, notamment Paris-Arras, Lille-Strasbourg, Nantes-Strasbourg et Bordeaux-Strasbourg.

Toujours selon le quotidien économique, la branche grandes lignes SNCF Voyages devrait voir sa rentabilité s’effondrer cette année, avec un taux de marge opérationnelle tombant à 10,2% contre 20,1% il y a deux ans.

Dans un communiqué publié lundi matin, la SNCF écrit que son projet budget 2010 « intègre, comme chaque année, des créations et des suppressions de dessertes TGV », sans préciser lesquelles.

« L’offre en parcours TGV augmentera de l’ordre de +1% en 2010 sur un total de 800 TGV en moyenne qui circulent chaque jour. Il n’y a donc pas de plan de suppression de dessertes », ajoute la direction de l’entreprise publique.

Publié dans INFOS, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Migrants Calais

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2010

 

L a Ligue des Droits de l’Homme

 

Maubeuge Sambre Avesnois

 

 

collecte pour l’association Salam qui vient en aide aux migrants de Calais

 

des couvertures et des vêtements d’homme

 

chauds , propres et en bon état

 

Les migrants de la zone de Calais sont sans abri et en grande détresse

par cet hiver particulièrement froid.

 

Vous pouvez déposer vos dons

 

à l’Arsenal

 

jusqu’au 29 janvier de 9h à 12h et de 14h à 20h

 

Publié dans Sans Papiers - Immigration, Solidarite | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy