• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > France : Égalité, fraternité… oui, mais pour les riches !

France : Égalité, fraternité… oui, mais pour les riches !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

Texte envoyé par Annick Martlé

Rigueur pour les uns…

  • 1 million de chômeurs en fin de droits en 2010 : seuls 17 % d’entre eux basculeront en ASS (Allocation spéciale de solidarité
    450 €/mois). Les autres n’auront plus que le RSA pour vivre !
  • 3,7 millions de travailleurs pauvres : 15 % des actifs. 
  • 55 % des salariés sont insatisfaits de leur salaire : la moitié estime qu’il manque 330 € par mois pour avoir un salaire « normal ».
  • Les revenus des paysans ont chuté de 34 % en 2009. Paysans et consommateurs : tous floués par la grande  distribution !
  • SMIC, pas de coup de pouce au 1er janvier ! Il n’y en a pas eu depuis juillet 2006. + 0,5 % soit 6 € par mois pour le SMIC brut, pas de quoi relancer la consommation !
  • L’aide juridictionnelle, qui permet aux plus démunis d’assurer leur défense, est menacée par l’instauration d’un « ticket modérateur », contribution du bénéficiaire « de façon à le responsabiliser » ! Cette contribution permettrait à l’État d’économiser 5 217 145 € par an.
  • 11,7 c’est  en milliards d’euros, ce que coûtera à la collectivité la suppression de la Taxe professionnelle.
  • 321 millions d’euros, c’est ce que l’État doit aux Nordistes ! Cette somme correspond aux dépenses assumées par le Conseil Général par transfert de compétences sans compensation financière. Les conseillers généraux communistes ont demandé au Préfet, représentant de l’État, de signer une reconnaissance de dette.

 

Largesses pour les autres !

  • Maintien du bouclier fiscal, un mécanisme taillé sur mesure pour les plus riches. Rappelons que les 100 foyers qui ont reçi le plus d’argent ont touché un chèque de 1,15 million d’euros en moyenne ! Et les nouvelles mesures annoncées ne changeront pas vraiment les choses.
  • Les 3 000 Français titulaires de comptes en Suisse y ont déposé 3 milliards d’euros. L’échéance du 31 décembre 2009 pour régulariser a été reportée : les fraudeurs riches ont droit à un sursis, les petits contribuables honnête, eux, n’y ont pas droit !
  • Tous les Français ne sont pas mécontents de leurs revenus :
  • Bernard Arnault : 16,8 millions d’euros
  • Henri Oglio, nouveau PDG d’EDF, a empoché 6 114 410 en 2008 chez Véolia. Chargé de réduire l’endettement à EDF, il a commencé par exiger une augmentation de 45 % du salaire de son prédécesseur. 1,1 million d’euros, c’était vraiment nettement insuffisant pour celui qui osait déclarer dans Les Echos, en novembre 2009 : « Je ne travaille pas pour l’argent ! »
  • Denis Kessler (PDG du groupe SCOR) : + 50 % de son fixe en 2008. C’est lui qui, dans Challenges, écrira le 4 octobre 2007 :  » La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il ‘agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance. » Qui dit mieux ?
  • Arnaud Lagardère : 13,25 millions
  • Frank Riboud (Danone) : 7,63 millions en 2009

Mais il paraît que l’année qui s’est achevée a été difficile pour tous !

 

Qui paiera l’addition ?

 

 1 457, 4 milliards d’euros soit 75,8 % du PIB (Produit Intérieur Brut), c’est ce que représente la dette publique ! Il est prévu que ce pourcentage passe à 88 % en 2012 et 91 % en 2013. Mais « tout va très bien Madame la Marquise », continuons à rouler droit dans le mur et… même accélérons ! Maintenons le bouclier fiscal et la suppression de la Taxe professionnelle, attaquons-nous à la Sécurité sociale, aux retraites… Les Français ont du courage… ils paieront !

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy