• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 janvier 2010

France : Égalité, fraternité… oui, mais pour les riches !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

Texte envoyé par Annick Martlé

Rigueur pour les uns…

  • 1 million de chômeurs en fin de droits en 2010 : seuls 17 % d’entre eux basculeront en ASS (Allocation spéciale de solidarité
    450 €/mois). Les autres n’auront plus que le RSA pour vivre !
  • 3,7 millions de travailleurs pauvres : 15 % des actifs. 
  • 55 % des salariés sont insatisfaits de leur salaire : la moitié estime qu’il manque 330 € par mois pour avoir un salaire « normal ».
  • Les revenus des paysans ont chuté de 34 % en 2009. Paysans et consommateurs : tous floués par la grande  distribution !
  • SMIC, pas de coup de pouce au 1er janvier ! Il n’y en a pas eu depuis juillet 2006. + 0,5 % soit 6 € par mois pour le SMIC brut, pas de quoi relancer la consommation !
  • L’aide juridictionnelle, qui permet aux plus démunis d’assurer leur défense, est menacée par l’instauration d’un « ticket modérateur », contribution du bénéficiaire « de façon à le responsabiliser » ! Cette contribution permettrait à l’État d’économiser 5 217 145 € par an.
  • 11,7 c’est  en milliards d’euros, ce que coûtera à la collectivité la suppression de la Taxe professionnelle.
  • 321 millions d’euros, c’est ce que l’État doit aux Nordistes ! Cette somme correspond aux dépenses assumées par le Conseil Général par transfert de compétences sans compensation financière. Les conseillers généraux communistes ont demandé au Préfet, représentant de l’État, de signer une reconnaissance de dette.

 

Largesses pour les autres !

  • Maintien du bouclier fiscal, un mécanisme taillé sur mesure pour les plus riches. Rappelons que les 100 foyers qui ont reçi le plus d’argent ont touché un chèque de 1,15 million d’euros en moyenne ! Et les nouvelles mesures annoncées ne changeront pas vraiment les choses.
  • Les 3 000 Français titulaires de comptes en Suisse y ont déposé 3 milliards d’euros. L’échéance du 31 décembre 2009 pour régulariser a été reportée : les fraudeurs riches ont droit à un sursis, les petits contribuables honnête, eux, n’y ont pas droit !
  • Tous les Français ne sont pas mécontents de leurs revenus :
  • Bernard Arnault : 16,8 millions d’euros
  • Henri Oglio, nouveau PDG d’EDF, a empoché 6 114 410 en 2008 chez Véolia. Chargé de réduire l’endettement à EDF, il a commencé par exiger une augmentation de 45 % du salaire de son prédécesseur. 1,1 million d’euros, c’était vraiment nettement insuffisant pour celui qui osait déclarer dans Les Echos, en novembre 2009 : « Je ne travaille pas pour l’argent ! »
  • Denis Kessler (PDG du groupe SCOR) : + 50 % de son fixe en 2008. C’est lui qui, dans Challenges, écrira le 4 octobre 2007 :  » La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il ‘agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance. » Qui dit mieux ?
  • Arnaud Lagardère : 13,25 millions
  • Frank Riboud (Danone) : 7,63 millions en 2009

Mais il paraît que l’année qui s’est achevée a été difficile pour tous !

 

Qui paiera l’addition ?

 

 1 457, 4 milliards d’euros soit 75,8 % du PIB (Produit Intérieur Brut), c’est ce que représente la dette publique ! Il est prévu que ce pourcentage passe à 88 % en 2012 et 91 % en 2013. Mais « tout va très bien Madame la Marquise », continuons à rouler droit dans le mur et… même accélérons ! Maintenons le bouclier fiscal et la suppression de la Taxe professionnelle, attaquons-nous à la Sécurité sociale, aux retraites… Les Français ont du courage… ils paieront !

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, PRECARITE | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE N°23

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

 

FEIGNIES ENSEMBLE                                                                      PCF

 

      FEIGNIES POUR TOUS                                                                           Janvier 2010 – N° 23

 

http://communistefeigniesunblogfr.unblog.fr/

Au 10 janvier : plus de 33 000 visites !

 

« J’ai appris de la classe ouvrière qu’il fallait crier ensemble, et organisés. Contrairement à ce que prétendent certains, la lutte des classes existe encore.

Aujourd’hui, on essaye de faire croire que chacun doit s’en sortir tout seul. C’est une voie sans issue. Quand t’es seul, soit tu meurs, soit tu écrases les autres. Il faut prendre conscience de l’importance de se rassembler, pour construire autre chose. »                                                             

René Lelièvre, prêtre, ouvrier et syndicaliste

 

Nous vous souhaitons une excellente année 2010.

Qu’elle soit combative, solidaire et heureuse !

 

Etre Français ? Le poison d’une fausse question

 

Martine Aubry (PS) : « La France, tu l’aimes, donc tu la construis avec nous. »

Edwy Plenel (journaliste) : « Pour la première fois depuis 1944-45 s’énonce, au sommet de la République, l’idéologie de la droite extrême, celle qui fut au pouvoir avec Philippe Pétain sous Vichy, cette droite qui n’avait jamais admis la démocratie libérale… »

Yazid Sabeg (Commissaire à la diversité, nommé par N. Sarkozy) : « A l’échelle de l’Europe, il y a une fascisation des esprits. Il faut que la France prenne ses distances. Il faut passer à la vitesse supérieure en matière d’égalité de traitement. Si on ne le fait pas, on va à l’affrontement, on va renforcer cette France de l’apartheid que je ne cesse de dénoncer. »

François Baroin (député UMP) : « c’est jouer aux apprentis sorciers et prendre le risque de déclencher des forces qu’on n’est pas sûr de pouvoir maîtriser. Je ne comprends pas l’intérêt de ce débat, je ne distingue pas son objectif citoyen. »

Mehdi Belhaj-Kacem (philosophe) : « A partir du moment où le capitalisme est accepté comme horizon indépassable de notre temps, la démocratie se vide du moindre sens, et le tout est de savoir comment gouverner selon les moyens matériels dont on dispose : surveillance démocratique pour les riches, persécution pour les pauvres et les étrangers. »

Olivier Picard (journaliste) : « à partir de quel volume et de quel degré d’ignominie faudra-t-il commencer à s’inquiéter d’une consultation qui banalise la remontée à la surface de sentiments inacceptables et insupportables ? Notre pays peut-il vraiment sortir grandi de cette exposition d’horreurs ? Quel progrès peut-il pousser sur ce terreau nauséabond ? »

 

Et surtout la santé !

En 2010 : « Mieux vaudra être riche et bien portant… »

 

Les dépenses de santé à la charge des ménages ont augmenté de 50 % depuis 2001 ! (Le Parisien – 28/12/2009) Et ça ne va pas s’arranger en 2010 !

  • Forfait hospitalier : + 12 %

Le forfait (non remboursé) passera de 16 € à 18 € (de 12 à 13,50 € en psychiatrie)

  • Mutuelles et assurances : + 5 %

Conséquences des déremboursements de médicaments et autres actes médicaux par la Sécurité sociale.

  • 110 médicaments remboursés à 15 % au lieu de 35 % depuis le 1er janvier.
  • Accidents du travail : indemnités imposées à 50 %

D’après N. Sarkozy, les 720 00 salariés victimes d’accidents du travail chaque année, percevant des indemnités, seraient des « profiteurs » !

=> De plus en plus de Français renoncent désormais aux soins faute de moyens financiers. On estime aujourd’hui que 8 % de la population ne bénéficient pas d’une mutuelle : plus de 5 millions d’assurés sociaux !

 

Le sous-emploi se développe gravement en France

 

En décembre 2009, l’Institut de la statistique et des études économiques (Insee) a publié les résultats de son enquête emploi pour 2008 : 1,2 million de personnes sont en situation de sous-emploi, donc de précarité

Précarité qui touche particulièrement les femmes : contrats de travail précaires, temps partiels subis, chômage…

En France, fin octobre 2009, le nombre de demandeurs d’emploi (catégories A, B, C) s’élève à 4 019 700. 43 000 chômeurs de plus pour le seul mois d’octobre !

En 2010, 1 million de chômeurs arriveront au bout de leurs allocations, autrement dit en « fin de droits ». De plus, seulement 17 % d’entre eux (170 000 personnes) pourront toucher l’allocation spécifique de solidarité (ASS – 450 €/mois) versée par l’Etat.

Les syndicats exigent un allongement de la durée d’indemnisation Assedic et un assouplissement de l’ASS, pour l’ouvrir à tous les chômeurs en fin de droits.

Dans notre région, sur un an, le chômage a augmenté de 16, 3 % et de 25 % pour les moins de 25 ans.

 

Ces problèmes vous concernent.

Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17h30 à 19h à la salle polyvalente Place de l’église.

Publié dans Infos Feignies, PCF, TRACT | Pas de Commentaire »

Sarkozy et la grippe A : « plus c’est gros, mieux ça passe »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

Plume de presse - 14 janvier 2010

Sarkozy et la grippe A : encore un enfumage éventé

par Olivier Bonnet

Quel problème avec la grippe A ? Aucun, pour le président : « On a trop de vaccins ? Eh bien on annule les commandes (…). On revendra ceux qu’on a en trop » explique-t-il benoîtement le 12 janvier. Mais le 13, Bachelot le contredit à l’Assemblée nationale. Une fois de plus, Sarkozy est l’homme qui enfume en disant n’importe quoi.


voeux perpignan« Tout a été bien géré«  : sur l’affaire de la grippe A comme pour le reste, fidèle à sa ligne habituelle du « plus c’est gros, mieux ça passe », droit dans ses bottes sur talonnettes, le président estime donc que « Le gouvernement a pris les bonnes décisions et n’en a pas trop fait« . Mais alors, pourquoi la France se retrouve-t-elle à la tête d’un stock de 30 millions de doses, après en avoir offert 9 millions à l’OMS et bien qu’ayant annulé la commande aux laboratoires de 50 millions de doses supplémentaires ? Précisons que cette dernière décision ne remonte qu’au 4 janvier, contrairement au mensonge de Roselyne Bachelot, alors qu’on savait depuis au moins deux mois qu’il ne s’agissait que d’une grippette et qu’il ne fallait qu’une seule injection pour vacciner. Mais tout cela, Nicolas Sarkozy le balaie d’un revers de manche : « On a trop de vaccins ? Eh bien on annule les commandes (…). On revendra ceux qu’on a en trop« , a-t-il balancé en touche le 12 janvier à Perpignan, lors de ses voeux aux personnels de santé. Enfumage total, vite éventé : le lendemain, devant la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, la ministre de la Santé a dû apporter des précisions à la lumière desquelles il faut compléter la sortie présidentielle : on annule mais Bachelot a « laissé entendre que l’Etat pourrait payer des indemnisations aux laboratoires après la résiliation de commandes. (…)

[Article complet : plumedepresse.net/]

168171950.jpg

 

Vu sur : Le blog de Christian Lehman : Vaccin et grippe H1N1 : « C’est même à ça qu’on les reconnait » 

 

 

 

 

Publié dans Politique nationale, Propagande - Desinformation, SANTE | Pas de Commentaire »

Sans-Papiers à l’Assemblée nationale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

l’Humanite.fr/ - 15 janvier 2010 – Marie Barbier

Le Palais-Bourbon rénové par les sans-papiers !

Dans des conditions de travail scandaleuses, des dizaines de travailleurs en situation irrégulière ont aidé à la réhabilitation d’une annexe de l’Assemblée nationale.

Ils sont venus avec leurs badges magnétiques. Dessus  : leur nom d’emprunt, une photo d’identité et, à côté du logo Bouygues, écrit en lettres violettes : « Assemblée nationale ». Pendant près de deux ans, des intérimaires sans papiers employés par la société Adec, sous-traitante de Bouygues, ont travaillé à la rénovation d’une annexe de l’Assemblée nationale, dans le 7e arrondissement de Paris.

« On cotise et on n’a le droit à rien »

Depuis le 12 octobre, ils sont soixante-deux à occuper l’ancien hôtel Majestic, près de l’Arc de triomphe, dans le cadre d’un vaste mouvement de grève lancé à l’appel de onze organisations.
Hier, entourés de députés de gauche et de droite et devant de nombreux journalistes, ils ont décrit leurs conditions de travail effroyables : « J’étais sur le marteau-piqueur du matin jusqu’au soir, raconte Sako Bilali, qui travaillait 39 heures par semaine pour 350 euros en moyenne. (…)

[Lire la suite]

 

Publié dans Non classé, Politique nationale, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Haïti : La douleur et la mort

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

l’Humanite.fr/ - 15 janvier 2010 - Bernard Duraud

Haïti, la course contre la mort

Haïti : La douleur et la mort dans Grandes Antilles foto11


L’aide internationale et les équipes de secours convergeaient hier vers Port-au-Prince, où d’importants moyens ont été déployés pour assister ce pays ravagé par un séisme qui a fait des milliers de morts.

 

À la une dans l\'Humanité

Témoignages, analyses, rencontre avec des Haïtiens de France … Un dossier spécial dans l’Humanité de vendredi.

Au fil des heures, le monde découvre l’ampleur de la catastrophe qui s’est abattue sur Haïti. Réalité dure et crue : des bâtiments effondrés, des cadavres jonchant le sol, Port-au-Prince ressemble à une ville complètement dévastée, notamment dans sa partie basse. Le séisme et ses répliques ont détruit des milliers, voire des centaines de milliers de vies, ainsi que tous les hôpitaux, écoles, habitations, immeubles et infrastructures. Aucune information n’est parvenue pour le moment concernant l’état des autres villes et villages du pays. La capitale abrite 2 millions d’habitants, dont un immense bidonville, Cité Soleil. Partout la même désolation, des amas de ferraille, de poussière et de béton.

[Article complet : humanite.fr/]

Haiti : peut-être plus de 100 000 morts 

par BERNARD DURAUD

google dans Solidarite

 

Le violent séisme qui vient de frapper Haïti porte un nouveau coup dur à ce pays des Caraïbes, l’un des plus pauvres de la planète. Il y aurait des milliers de victimes et des dégâts considérables. La communauté internationale se mobilise

 

HAÏTI URGENCE !

L’Humanité relaie l’appel à la solidarité avec le peuple haïtien lancé par le Secours populaire français.

Envoyez vos dons à :
Secours populaire français, « Haïti urgence », CCP 2333, boîte postale 3303, 75123 Paris Cedex 03.
Ou faites un don en ligne sur www.secourspopulaire.fr

 

Publié dans Grandes Antilles, Solidarite | Pas de Commentaire »

Régionales 2010 : « Plus le score du Front de gauche sera haut, plus l’exigence d’un changement politique à gauche se fera entendre »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2010

Sébastien Crépel

Philippe Galano  : « La priorité d’une région, c’est l’emploi »

Élu régional sortant, l’ancien syndicaliste licencié en 2003 est candidat sur 
la liste du Front de gauche dans les Pyrénées-Orientales, en Languedoc-Roussillon.

Élu communiste régional sortant, ancien syndicaliste CGT des Autoroutes du sud de la France (ASF), Philippe Galano a été licencié en 2003 au moment du conflit sur les retraites. Son « crime »  : avoir organisé une manifestation et le blocage d’une autoroute. Avec cette particularité que c’est le ministre des Affaires sociales, François Fillon, qui a personnellement donné le feu vert à son licenciement, contre l’avis de l’inspection du travail. Toujours en combat contre une droite qu’il juge « de moins en moins républicaine », l’élu régional a accepté de se représenter, mais à certaines conditions qui étaient pour lui « impératives ». « Il était hors de question pour moi de repartir sur une liste conduite par Georges Frêche », le président de région récemment exclu du PS. « Pour moi, c’est une question démocratique. Au conseil régional, tout passe par lui, selon un système ultraprésidentialiste. Les élus se sentent inutiles. Pour résister à la politique de Nicolas Sarkozy, il faut faire des régions des lieux de construction citoyenne. »

 

Lire la suite… »

Publié dans Elections regionales, PCF | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy