L’ÉDITORIAL DE L’HUMANITÉ

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 janvier 2010

Le social aux trousses

Une caravane de mesures s’est ébranlée en début d’année et fonce sur les retraites, les services publics, les collectivités locales, l’emploi… C’est son bilan et ces perspectives que Nicolas Sarkozy traîne comme un boulet.

Par Patrick Apel-Muller

Nicolas Sarkozy n’est plus populaire qu’auprès de moins d’un tiers des Français. Le rallye des vœux qu’il a entamé ou la complaisance de grands médias qui organisent dans la plus grande spontanéité des débats sur les rengaines présidentielles de l’identité nationale ou de la famille (accolée au travail et à la patrie…) n’y changent rien. L’opinion n’est pas aveuglée par la poudre aux yeux de la communication élyséenne. Elle mesure que la crise court toujours, que les maniaques de la finance sévissent de plus belle ah ! la récidive… et que l’addition est en passe d’être présentée aux Français.
Nos compatriotes sont pessimistes, morigènent certains commentateurs. Ils sont plutôt lucides. François Fillon a dû hier en convenir implicitement en évoquant les « poisons et délices » du capitalisme et en faisant mine de s’inquiéter du retour en force d’une « économie de bulle ». Ces envolées de colloque que le Medef se rassure ne portent pas à conséquences. Le premier ministre « fait le job », comme on dit chez les managers. Une caravane de mesures d’austérité s’est ébranlée en début d’année et fonce sur les retraites, les services publics, les collectivités locales et contre l’emploi en général. C’est son bilan et ces perspectives que Nicolas Sarkozy traîne comme un boulet. Il a le social aux trousses.

[Lire la suite]

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy