SMIC + 0,5% Mutuelle + 5 % H1N1 + 1%

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 décembre 2009

Publié par : PCF-Martigues

Les cotisations pour les mutuelles santé devraient augmenter de 5% en moyenne en 2010, pour tenir compte de la hausse des dépenses de santé et du budget de la Sécu, a indiqué lundi le président de la Mutualité française, Jean-Pierre Davant, dans le Parisien/Aujourd’hui en France. Il faut rajouter à cela le 1% d’augmentation pour le vaccin contre la grippe H1N1.
« Les complémentaires santé ne peuvent faire autrement qu’augmenter leurs prix, car elles supportent de plus en plus de charges », a justifié le président de la Mutualité, qui représente la quasi totalité des mutuelles couvrant 38 millions de personnes en France.

Les mutuelles, qui n’ont pas de but lucratif, sont le principal acteur du secteur des complémentaires santé, devant les assurances privées et les institutions de prévoyance.

La Mutualité avait indiqué en octobre que la hausse des cotisations en 2010 serait d’au moins 3,9%, compte tenu de la hausse des dépenses de santé, du coût de la grippe A (achat des vaccins, remboursement des consultations) et aussi de mesures comme la hausse du forfait hospitalier dans le budget 2010 de la Sécu.

Les mutuelles invoquent également la reconduction dans ce budget d’une taxe instaurée l’année précédente sur le chiffre d’affaires des complémentaires santé.

« Les cotisations devraient augmenter en moyenne d’environ 5% en 2010″, a estimé M. Davant, jugeant que « malgré les dispositifs d’aide, de plus en plus de Français n’ont d’ores et déjà plus les moyens de cotiser à une complémentaire et renoncent à des soins primaires ».

Face à cette situation, la Mutualité appelle à « réorganiser notre système de santé » plutôt que de transférer des dépenses de l’assurance maladie obligatoire vers les complémentaires.

Le transfert des dépenses et des compétences de la sécurité sociale vers les complémentaires annonce les prémices de la privatisation voulue par le MEDEF. L’égalité de traitement de nos concitoyens est déjà mise à mal par la pratique de plus en plus fréquente des dépassements d’honoraires, les déremboursements de médicaments, la faible prise en charge des soins dentaires et des lunettes.

Il faut stopper la destruction systématique par ce gouvernement de ce qui fait notre identité nationale, qui est le ciment et la cohésion sociale de notre pays :

 

les services publics!

 

A lire également :

Un petit coup de piston

François Baudot a été nommé au poste d’inspecteur général de l’administration des affaires culturelles par le Président et le Premier ministre… Le problème c’est qu’en plus d’être un très bon ami de Carla Bruni – il est le parrain de son fils Aurélien – François Baudot n’a pas eu besoin de passer de concours. Or, le 15 décembre, la commission chargée d’apprécier l’aptitude de François Baudot à exercer les fonctions d’inspecteur général a émis un avis (unanimement) négatif !

[Suite de l’article…]

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy