• Accueil
  • > Monde
  • > Iran : Bras de fer sanglant entre le pouvoir et l’opposition

Iran : Bras de fer sanglant entre le pouvoir et l’opposition

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 décembre 2009

À la une dans l\'Humanité

Pierre Barbancey


Iran : la contestation franchit un cap

Iran : Bras de fer sanglant entre le pouvoir et l'opposition dans Monde iran_afp

Malgré la répression du régime, les manifestations se poursuivent. La question se pose de la création d’un front pour coaliser toutes les forces. Surgie lors de la contestation du résultat de l’élection présidentielle, la protestation touche maintenant aux fondements mêmes du régime.

Huit morts ? Quinze morts ? Quel que soit le chiffre réel, le régime iranien a montré, dimanche, qu’il se souciait peu de la vie de son peuple pourvu qu’il garde le pouvoir.
Pour la première fois, d’ailleurs, il a laissé la télévision d’État montrer des images des manifestations et il a officiellement reconnu qu’il y avait eu des morts. Pourtant, malgré le déploiement des forces antiémeute, de la police et des milices bassidjis, le guide suprême, Ali Khamenei, et le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, dont l’élection contestée a été le catalyseur de la protestation, ne sont pas parvenus à éteindre l’incendie qui semble maintenant se propager dans tout le pays, même à Tabriz, la grande ville azérie.

[Article complet : humanite.fr]

 

Tentation

 

Les tenants du régime qui espéraient gagner par la peur et la lassitude peuvent mesurer aujourd’hui que leurs calculs étaient vains.

Par Maurice Ulrich

[Lire l’éditorial]

Image de prévisualisation YouTube

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy