• Accueil
  • > Luttes
  • > Solidarité avec les travailleuses et les travailleurs « sans-papiers » en grève

Solidarité avec les travailleuses et les travailleurs « sans-papiers » en grève

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 décembre 2009

Marie BarbierSolidarité avec les travailleuses et les travailleurs

En 2009, la solidarité ne connaît pas la crise

Signer la pétition 

Gabriel Laurent/phototheque.org

 

À l’heure où les besoins n’ont jamais été aussi importants, les associations notent que les formes de la solidarité se transforment. Constatant les carences de l’État, les Français continuent de verser aux associations mais se mobilisent plus ponctuellement. Passant parfois d’une cause à une autre.

Éclairage avec la solidarité autour des travailleurs sans papiers : dans les sondages, mais aussi financièrement, les Français soutiennent ce mouvement historique qui réunit déjà 6 000 grévistes.

 

À l’approche de Noël, le piquet de grève des travailleurs sans papiers de la Porte des Lilas a des allures de fêtes. Des deltaplanes chatoyants ornent les arbres ; de faux tournesols égaillent les barrières et un sapin de Noël a même trouvé sa place sous une poulie. Depuis la mi-octobre, vingt-cinq grévistes vivent ici, jour et nuit. Anciens ouvriers du chantier du tramway, ils occupent leur lieu de travail : une portion du trottoir sur les Maréchaux.

Des conditions de grève extrêmement difficiles, qui ont été un peu adoucies par une solidarité rapidement mise en place : le syndicat Solidaires a donné des tentes ; la mairie du 19e a posé des toilettes ; la ville de Paris un Algeco avec un chauffage. Et tous les jours, les riverains se relaient pour apporter nourriture, bois pour se chauffer, vêtements ou tout simplement quelques billets.

[Lire la suite]

PCF-Paris

 Travailleurs sans papiers en grève Porte des Lilas

http://www.dailymotion.com/video/xbkmc1

Reportage réalisé le 18 décembre par des militants communistes (Pasquale Noizet et Gilles Questiaux) auprès des travailleurs grévistes sans papiers qui font le piquet de grève sur le chantier du Tramway Porte des Lilas dans le 20ème arrondissement de Paris. Ils sont 25 qui, dès le 12 octobre ont commencé la grève afin d’être régularisés et sont soutenus par le syndicat SOLIDAIRES et le comité de soutien des 19ème et 20ème arrondissements. Leur situation est difficile. Ils dorment sous des tentes légères dans le froid de l’hiver. Ils ont besoin de tout notre soutien.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy