• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 7 décembre 2009

Élections en Bolivie : La démocratie triomphe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2009

Élections en Bolivie : Evo Morales plébiscité par le peuple

Evo Morales aurait obtenu plus de 60 % des voix et le Mouvement pour le socialisme (MAS) recueillerait la majorité absolue des deux tiers au Sénat.

« Cette majorité de plus des deux tiers des députés et sénateurs nous fait obligation,

me fait obligation, d’accélérer le processus de changement »

Evo Morales

 

L’Humanité – 5 décembre – Bernard Duraud

Evo Morales met sur le métier la refondation de la Bolivie

Les élections générales ont lieu demain. Evo Morales, favori, brigue un deuxième mandat présidentiel et entend 
poursuivre son projet de réformes politiques, économiques et sociales en direction des plus pauvres.

Evo Morales se présente demain devant les urnes, pour la reconduction de son mandat présidentiel. Lors de ces élections générales, le premier président indien (Aymara) du pays est donné largement favori, tandis que le parti dont il est le fondateur, le MAS (Movimiento al socialismo), tentera de maintenir sa majorité à la Chambre des députés et de conquérir le Sénat, actuellement aux mains de l’opposition. Les derniers sondages parus cette semaine attribuent à Morales entre 52 et 55 % des votes et une avance d’environ 30 points sur son principal rival de droite. Cette opposition n’a pas su faire émerger de candidat sérieux hors de ses bastions. L’ex-gouverneur de Cochabamba, Manfred Reyes Villa (destitué en août 2008, il s’était illustré dans la répression des mouvements sociaux), n’a pas rassemblé au-delà d’un noyau dur d’oligarques (21 %). Samuel Doria Medina, un entrepreneur et ex-ministre de l’Unité nationale (centre droit), recueillerait seulement 9,4 % des voix.

[Lire la suite]

 

A lire également :

ÉLECTION EN BOLIVIE: UNE GRANDE VICTOIRE POUR LA DÉMOCRATIE

Publié sur : http://humanisme.blogspot.com/6 décembre 2009 – Oscar Fortin

 

Publié dans Amerique latine, Monde, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Sauver l’histoire pour éviter l’amnésie générale voulue par Sarkozy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 décembre 2009

Laurent Mouloud

 Avec Luc Chatel, l’histoire-géo ne passe pas en terminale

La décision de rendre optionnelle l’histoire-géographie en terminale scientifique provoque une levée de boucliers chez les profs, chercheurs et universitaires. Présentée dans quatre jours, la réforme du lycée est de plus en plus contestée…

Ça chauffe dangereusement pour Luc Chatel. À quatre jours de sa présentation détaillée devant le Conseil supérieur de l’éducation – jeudi prochain –, la réforme du lycée, esquissée dans ses grandes lignes fin novembre, rassemble contre elle un front du refus de plus en plus large. Aux protestations de la FSU, première organisation dans l’enseignement, de la CGT éduc’action, des syndicats de lycéens UNL et Fidl, et des profs de sciences économiques et sociales, se sont ajoutées, ce week-end, celles des historiens.

Une mesure utilitariste et à courte vue. Hier, dans le Journal du dimanche, vingt universitaires et chercheurs ont lancé un appel retentissant contre la décision de rendre optionnelle l’histoire-géographie en terminale S. Des personnalités tels Jacques Le Goff, Jean-Pierre Azéma, Antony Beevor ou encore André Kaspi et Benjamin Stora jugent « impératif d’annuler » cette mesure « inspirée par un utilitarisme à courte vue, qui se trouve en contradiction avec les objectifs proclamés du système éducatif français sur le plan de la formation intellectuelle, de l’adaptation au monde contemporain et de la réflexion civique des futurs citoyens ».

[Lire la suite]

 

Sauvons l’école.over-blog.com/

http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-l-appel-des-20-pour-sauver-l-histoire-en-terminale-s-40655440.html

L’appel des 20 pour sauver l’histoire en Terminale S

In Le Journal du Dimanche

 

Présentée jeudi prochain, la réforme des lycées propose de rendre optionnelle l’histoire-géo en terminale S. Universitaires, personnalités artistiques et politiques s’insurgent contre cette proposition.

« La décision envisagée par M. le Ministre de l’Éducation nationale, dans le cadre de la réforme des lycées, de rendre optionnelle l’histoire-géographie en terminale scientifique ne peut que susciter la stupéfaction par son décalage avec les nécessités évidentes de la formation des jeunes Français au début du XXIe siècle.

A l’heure de la mondialisation, les futurs bacheliers scientifiques n’auraient donc nul besoin de se situer dans le monde d’aujourd’hui par l’étude de son processus d’élaboration au cours des dernières décennies, pas plus que par l’analyse de sa diversité et des problèmes qui se posent à la planète et à son devenir. En outre, ils se trouveront dans l’impossibilité d’accéder à certaines formations supérieures de haut niveau pour lesquelles la connaissance de l’histoire et celle de la géographie sont indispensables et vers lesquelles ils se dirigent en nombre croissant.

Au moment où le président de la République et son gouvernement jugent urgent de lancer un grand débat sur l’identité nationale qui doit mobiliser le pays, cette mesure va priver une partie de la jeunesse française des moyens de se faire de la question une opinion raisonnée grâce à une approche scientifique et critique, ouvrant ainsi la voie aux réactions épidermiques et aux jugements sommaires.

Il est impératif d’annuler cette décision, inspirée par un utilitarisme à courte vue, qui se trouve en contradiction avec les objectifs proclamés du système éducatif français sur le plan de la formation intellectuelle, de l’adaptation au monde contemporain et de la réflexion civique des futurs citoyens. »

Pour signer l’Appel pour le maintien d’un enseignement obligatoire
d’Histoire et de Géographie en Terminale scientifique Cliquer ci-dessous

http://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dEpuSnVqaTQzSFJYZllWYmxlZ25KRGc6MA

 

Publié dans Education nationale, PETITION, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy