• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 6 décembre 2009

Le Sarkoberlusconisme de Pierre Musso

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2009

 Le Sarkoberlusconisme : un essai lumineux et inquiétant

Pierre Musso possède plusieurs spécialités, philosophe de formation, il a soutenu une thèse de doctorat d’État en science politique, consacrée aux télécommunications, à la régulation des réseaux et à Saint-Simon. Il a participé à la DATAR, Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale, à des travaux sur les nouvelles technologies et l’aménagement du territoire. Il fut chercheur au Centre national d’études des télécommunications (CNET) et fondateur de Créanet (devenu le Studio créatif) consacrée à l’innovation de services. En tant qu’élu du personnel, il a représenté la CGT au conseil d’administration de France Télécom de 1991 à 1995. Il fut aussi directeur de la recherche à l’INA.

[Écouter Pierre Musso sur congres49.cgt.fr/]

 

Pierre Musso, Le Sarkoberlusconisme, L’Aube 2008

Commentaire de Michel Volle

http://www.volle.com/index.html?id=0

Pierre Musso analyse froidement le phénomène politique qui a porté au pouvoir Silvio Berlusconi et Nicolas Sarkozy : il s’agit en effet d’un même phénomène malgré les différences entre les deux hommes, les deux pays.

L’analyse, étant froide, n’accorde aucune place à l’agacement, au dégoût que certains ressentent devant ces hommes : dire que Berlusconi est un « caudillo d’opérette », réduire Sarkozy au « bling-bling » du parvenu, soulage peut-être mais inhibe la réflexion.

Pour comprendre le phénomène du sarkoberlusconisme il faut d’abord identifier son but, puis étudier les outils dont il se sert, enfin évaluer l’habileté des acteurs. Alors seulement on peut dépasser la réaction instinctive et se former une opinion : est-on d’accord avec ce but ? les outils sont-ils efficaces ? ces deux hommes sont-ils à la hauteur de leur ambition ?

[Lire la suite]

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Nantes 7-11 décembre 2009 : 49e Congrès de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2009

Paule Masson

CGT : négocier dans la proximité

Congrès de la CGT. L’application depuis un an des nouvelles règles de représentativité bousculent aussi la CGT et appellent à changer un certain nombre de pratiques militantes. Le rôle de la négociation collective est amené à évoluer.
Chaque jour, suivez le congrès dans l’Humanité.

Premier syndicat chez Renault, la CGT vient pourtant de perdre sa représentativité sur le site symbolique de Renault Billancourt. Avec 8,39 % des voix (en baisse de 1 % par rapport au scrutin d’il y a quatre ans), elle ne passe pas la barre fatidique des 10 % qui permet de nommer un délégué syndical et de participer aux négociations. Si la CGT a passé sans encombre le premier test à la SNCF, en mars dernier, avec 39 % des voix et une représentativité confirmée dans toutes les régions, cela n’est pas le cas à BNP Paribas. Avec 16,8 % des voix, en progrès de près de 2 % alors qu’un mouvement de concentration avait amené la banque à passer de 100 à 10 comités d’établissement, la CGT ne franchit pas la barre des 10 % dans trois régions, l’Ouest, l’Est et Lyon. « On ne peut plus désigner de délégué syndical dans ces endroits. Cela remet en cause toute une façon de travailler », reconnaît Marie-Ange Rotondo, déléguée syndicale nationale CGT.

Même si les nouvelles règles devraient conforter la représentativité de la CGT, la première des confédérations syndicales françaises doit, comme les autres « gagner, auprès des salariés, la bataille de sa propre responsabilité », comme elle l’écrit dans les documents d’orientation préparatoire au congrès.

[Lire la suite]

 

[Bernard Thibault sur france-info.com/]

[http://www.congres49.cgt.fr/]

Publié dans Syndicats | Pas de Commentaire »

Voyage au coeur d’une »Amérique latine à la reconquête d’elle-même »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2009

A voir absolument sur : Primitivi

Arte : l’Amérique Latine à la reconquête d’elle-même

Un documentaire en deux parties, visible en ligne.

Un documentaire en deux parties réalisé par Gonzalo Arijon sur les mouvements de reconquête au sein de l’Amérique Latine et diffusé sur Arte le 03/12/2009.
Au moment où ici on privatise à tout va c’est à voir absolument.

[Lire l’article] (Ne pas cliquer sur les liens « sur le site d’Arte« , les vidéos n’y sont plus disponibles)

 

+ d’infos sur Eduardo Galeano sur :

http://www.unesco.org/courier/2001_01/fr/dires.htm

http://www.legrandsoir.info/_GALEANO-Eduardo_.html

Publié dans Amerique latine, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy