• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

L’Humanitude ou l’accompagnement dans la tendresse des malades d’Alzheimer

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Publié sur : Futura-Sciences.com/ – 22 novembre 2009

Source : Destination Santé

L’Humanitude : une méthode contre Alzheimer qui a fait ses preuves

Depuis trente ans, la « philosophie de l’Humanitude » montre son efficacité dans l’accompagnement de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle repose sur un ensemble de pratiques, de gestes, d’habitudes, de paroles…

(…) Alternative efficace ou complément précieux des traitements médicamenteux, l’Humanitude, un ensemble de pratiques, leur permet de vivre dans une plus grande dignité.

[Article complet : futura-sciences.com/fr/]

Voir également :

Dossiers

 

décryptageLa maladie d’Alzheimer : décryptage

 

Publié dans INFOS, SANTE, Sciences | Pas de Commentaire »

Face à la réquisition, les gynécologues obstétriciens s’organisent pour une longue résistance…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France

22 novembre 2009 – Jean MARTY, Secrétaire Général du SYNGOF

 

Le gouvernement demande en pratique de sacrifier la naissance aux assurances…

Les obstétriciens croyaient que les assurances devaient protéger la naissance…

 

Extrait :

Nous sommes tous réconfortés d’avoir converti notre terrible angoisse professionnelle en un mouvement solidaire auquel le gouvernement n’a trouvé d’autre réponse que la réquisition.
Sous le prétexte un peu court qu’il ne peut déstabiliser le système des assurances, le gouvernement n’a pas tenu ses engagements du 22 et 29 juillet dernier de préparer des mesures pour le PLFSS. [Projet de loi de financement de la sécurité sociale]
Il a même une connaissance insuffisante du dossier. Les exemples foisonnent  :

  1. Il mélange les règles de droit : on ne punit pas les fautes au tribunal civil, on y indemnise les dommages.
  2. Le praticien n’a aucun moyen pour orienter les réclamations vers les procédures amiables plutôt que les procédures judiciaires puisque l’intérêt du plaignant reste d’emprunter les deux voies.

Nous en tirons la leçon. Il est possible de faire deux lois en une année pour les assureurs, on ne peut pas en faire une seule pour les accoucheurs…

Alors nous nous organisons pour une longue résistance dans la réquisition. A la fin de l’année nous ne renouvellerons pas nos assurances. Faute d’assurance fiable, sans réquisition, il n’y aura pas d’accouchement.
Il n’y aura plus d’échographie, plus de diagnostic anténatal. Le risque pour ces explorations est juridiquement le même.

[Article complet : syngof.fr/]

*********************************

Il faut dire que la situation des gynécologues devenait préoccupante. « Sur les 4  000 gynécologues-obstétriciens français, il n’en reste plus que 1 200 qui pratiquent encore des accouchements, les autres ne font que du suivi, de la chirurgie ou du traitement de la stérilité essentiellement à cause des risques démesurés qu’ils prennent s’ils acceptent de procéder à des accouchements en n’ayant pas de couverture au-delà d’un certain plafond », argumente Jean Marty, secrétaire général du Syngof.

Depuis samedi, une des plus importantes maternités de France, la polyclinique de l’Atlantique, près de Nantes, est en grève. À Bordeaux-Nord, la quasi-totalité des gynécologues ont arrêté le travail. Hier, les cliniques de Marseille et de Strasbourg se sont jointes au mouvement. « La grève continuera tant que nous n’aurons pas la garantie d’avoir une assurance complète », a déclaré Jean Marty. Dès samedi, les préfets ont orienté les futures mamans vers les hôpitaux publics et ont réquisitionné des médecins.

Source : humanite.fr/2009-11-16_Les-gynecos-du-prive-mal-assures

 

Publié dans ECONOMIE, Politique nationale, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Cancers professionnels : entre 11 000 et 23 000 cas par an !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Repères

→ En 1980, 150 000 nouveaux cas de cancers recensés en France par l’Institut de veille sanitaire. 350 000 en 2008.

2,5 millions de salariés sont exposés chaque jour à des substances cancérigènes. 4 % à 8 % des cancers déclarés seraient d’origine professionnelle.

→ Il y aurait entre 11 000 et 23 000 cas de cancers professionnels par an et l’on compte 8 morts par jour dues à l’amiante. 1 800 cas de cancers professionnels seulement sont reconnus et pris en charge par la CNAMS dont 98 % sont dus au benzène, à l’amiante, aux rayons ionisants et aux poussières de bois.

*********************************

« Ne plus mourir du cancer à cause de son travail »

 

René Giorgetti est l’un des principaux animateurs d’un comité citoyen contre les cancers professionnels.

Privilège de l’âge, René Giorgetti a connu, sous Pompidou, les premières implantations de gigantesques usines sidérurgiques dans le golfe de Fos-sur-Mer mais aussi la destruction des chantiers navals de Port-de-Bouc dont le souvenir ne le quitte pas. C’est que l’enfant du pays, né juste après-guerre d’un père italien et d’une mère espagnole, y avait trouvé son premier boulot. « On fabriquait des cargos bananiers, ça faisait rêver  ! » C’est ensuite à une réalité plus atroce qu’a été confronté, tout en travaillant dans l’industrie locale, l’élu communiste, avec la présence sur ce bord de Méditerranée de la tristement célèbre firme Eternit  : « Des enterrements de victimes de l’amiante j’en ai suivi tant et plus  ! », souffle-t-il.

Voilà pourquoi notamment, René Giorgetti a consacré son quatrième (et dernier) mandat d’élu régional au contrat de plan Santé au travail, prenant ainsi le relais de sa collègue de Toulon, Danielle de March, très sensibilisée elle aussi par la tragédie de l’amiante, à la tête de la commission Santé du conseil régional Paca. « Ce n’est pas de la compassion qu’attendent les ouvriers qui perdent leur vie à la gagner mais d’informations et de mesures concrètes lorsqu’ils en viennent à se poser la question  : est-ce que je risque le cancer à cause de mon travail  ? » estime René Giorgetti qui a cofondé, voilà quatre ans bientôt, et anime toujours, le Comité territorial de connaissance et d’assainissement réunissant médecins et malades, élus, syndicalistes et membres des comités d’hygiène et de sécurité (CHSCT) des industries locales.

Il n’a qu’une seule ennemie  : l’inégalité sociale face au cancer. Aussi lorsqu’il a entendu le discours généreux en paroles du président Sarkozy sur le plan cancer 2, c’est d’abord le cœur qui a parlé et qui a dit  : « Chiche ! »

P.J.

 

Publié dans Politique nationale, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

CQFD N°071 : JE VOUS ÉCRIS DE L’USINE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

CQFD N°071 :  JE VOUS ÉCRIS DE L’USINE dans Luttes Img_UNE_cqfd_72

 

mensueletc dans SOCIAL
traitrougemoyenCQFD
     

18 novembre 2009 – Jean-Pierre Levaray.

 

PUTAIN D’USINE, SALOPERIE DE PATRON !

Extrait :

img_art_2116-2

Cela se passe à Bernouville, usine Altuglass, ex-Arkema, ex-TOTAL. Bruno y était employé à la fabrication de matières plastiques,mais une maladie grave l’a plongé dans le coma pendant deux mois. Une sale maladie qui a entraîné une transplantation cardiaque et rénale,mais aussi l’amputation de ses jambes au-dessous des genoux et de plusieurs doigts de ses mains. Pour lui qui avait été entraîneur sportif, ce fut particulièrement dur. Après dix huit mois d’arrêt, Bruno demande à retrouver un emploi dans la boîte. Il est repris comme gardien. Problème : le poste de gardiennage n’est pas accessible pour un fauteuil roulant. Bruno rouspète, demande des formations pour faire autre chose. Rien n’y fait. La direction ne veut rien entendre.

En février dernier, il décide de rester chez lui, après avoir fait le constat avec le responsable sécurité que le poste ne lui convient pas. Il se retrouve ensuite quelques mois en arrêt maladie avant d’être reconnu invalide de classe 2 à partir du 1er août. Par la même occasion, il reçoit une lettre de la direction lui signifiant qu’il est licencié pour faute grave à partir du 5 août, pour abandon de poste. « Faute grave », ça veut dire qu’il ne touchera aucune indemnité et ne rentrera dans aucune procédure de plan social.

À l’occasion de sa venue le 3 septembre dernier à la boîte pour une réunion syndicale, Bruno en profite pour se rendre au bureau du personnel afin de faire remplir une attestation pour la Prévoyance et la mutuelle (trois cases à remplir, une signature et un coup de tampon). Mais le DRH ne veut pas remplir le papier : « Ce n’est pas de mon domaine, débrouillez-vous. » Le cadre appelle le directeur qui arrive aussitôt. Le ton monte, d’autant que le directeur ne veut pas non plus remplir le formulaire.

Quelques minutes plus tard, un fourgon bleu arrive dans la cour de l’usine. Cinq gendarmes en sortent avec gilet pare-balles et pistolet électrique puis montent directement dans les bureaux pour neutraliser Bruno. C’est la direction qui les a appelés.

 
[Article complet : CQFD]

Publié dans Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Droit à l’avortement : communiqué de Femmes solidaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Droit à l'avortement : communiqué de Femmes solidaires dans LIBERTES logoband

femmes-solidaires.org/

Communiqué - 20 novembre 2009

URGENCE : Défendre les structures pratiquant des avortements !

L’ANCIC, la CADAC et Le Planning Familial lance une pétition nationale en défense des structures pratiquant les avortements.

Parce que l’avortement est un droit humain fondamental, nous demandons le maintien des structures existantes et l’ouverture de nouveaux lieux dédiés à l’avortement, pour une véritable égalité d’accès pour toutes par une offre de proximité partout en France.

Femmes solidaires appelle au niveau national à se mobiliser aux côtés de l’ANCIC, de la CADAC et du Planning Familial en signant cette pétition et en diffusant l’information le plus largement possible

Signer la pétition

Publié dans LIBERTES, PETITION, Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaire »

Feignies : Soirée contes vendredi 4 décembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Soirée organisée par le Cercle de Yoga de Feignies au profit du Téléthon 

Histoires à mettre entre toutes les oreilles

dites par Jean-Jacques Gary

Auprès de mon arbre…

Vendredi 4 décembre 2009 – 19 h 45

École Germaine Tortel, rue de la République, Feignies

Publié dans INFOS, Infos Feignies, Solidarite | 1 Commentaire »

Les retraités poursuivent leur mobilisation

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

Après la journée d’action du 16 octobre et dans le cadre de la décision unitaire de l’INTER UCR (CFDT, CGT, CGC, FGR/FP, FO, UNSA) du 6 Novembre 2009, qui a décidé de poursuivre l’action et d’interpeller les élus, les organisations syndicales de retraités du Nord et association, CGT, FGR-FP, FSU, UNSA, UNRPA appellent à une action départementale avec rassemblement et manifestation à Lille le 10 Décembre.

COMMUNIQUÉ                 

Les retraités poursuivent leur mobilisation

 

Les organisations syndicales de retraités du Nord CGT,FGR/FP, FSU, UNSA se sont réunies et ont fait le point sur le contexte général marqué par le développement du chômage et par l’affaiblissement de la protection sociale dont sont bénéficiaires les retraités comme les salariés.

Elles réaffirment que les retraités, comme les salariés, n’ont pas à subir les conséquences d’une crise dont ils ne sont pas responsables. Unanimement elles demandent au gouvernement de répondre aux revendications prioritaires des retraités.

·     largement  affecté  par  les  hausses  de  prix enregistrées  en 2008 et la suppression de la revalorisation des pensions  pendant le 1er trimestre 2009, le pouvoir d’achat des retraités avec la nécessité d’une revalorisation et d’une augmentation générale des pensions et retraites reste une priorité.

·     un effort particulier envers les retraités ayant les revenus les plus modestes ;

·     l’annonce officielle de l’abandon du projet de décret gouvernemental libéralisant et augmentant le coût de l’hébergement dans les maisons de retraite publiques et à but non lucratif et donc du reste à charge, créant des disparités entre personnes hébergées et consolidant les inégalités territoriales ;

·     la publication rapide de mesures concrètes mettant fin aux dépassements abusifs des honoraires médicaux, à la mise en place effective et généralisée de permanences de soins de qualité ;

·     une répartition équilibrée des professionnels de santé sur tout le territoire ;

·     l’amélioration des réponses à la hauteur des besoins des personnes en situation de perte d’autonomie à leur domicile et en établissement sur la base d’une organisation nationale collective et solidaire.

Les organisations syndicales ont décidé de poursuivre leur démarche unitaire afin d’obtenir des réponses concrètes aux besoins réels et urgents des retraités, et demandent  à la préfecture du Nord une entrevue pour exposer leurs revendications communes afin quelles soient transmises au ministre des affaires sociales.

Elles appellent les retraités à se mobiliser massivement lors de la journée  d’action Départementale le 10 Décembre 2009.

…………………………………………………………………………………………………..

RASSEMBLEMENT  à 10H30  devant la Mairie de LILLE et  MANIFESTATION en direction de la Préfecture du Nord.

Publié dans Luttes, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Réforme du recrutement et de la formation des enseignants : Communiqué du SNPI-FSU

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2009

SNPI-FSU : Syndicat National des Personnels d’Inspection membre de la FSU
COMMUNIQUÉ

Réforme de la formation des enseignants : une véritable menace contre l’avenir de l’École !

 

Les choix opérés par le ministre de l’Éducation nationale et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en matière de recrutement et de formation des enseignants ont été portés à la connaissance de toutes les organisations syndicales ce vendredi 13 novembre 2009. Ce jour restera dans l’histoire comme celui de la plus grande menace qui aura été faite, jusqu’à aujourd’hui, à l’avenir de l’École en France.

En effet, les choix opérés sont inspirés par deux orientations radicales : faire des économies budgétaires drastiques, supprimer les IUFM et tout ce qui peut s’apparenter à de la pédagogie dans l’enseignement. Les idéologues les plus réactionnaires ont pris le pouvoir dans l’appareil de décision de l’État.
La réforme annoncée est accompagnée d’une rhétorique particulièrement spécieuse qui veut faire passer l’immense régression dont elle est porteuse pour un progrès de la formation et de la reconnaissance des enseignants.

En réalité, tous les professionnels de l’enseignement ont compris que l’on va droit à la destruction de la formation professionnelle des enseignants tout en mettant en danger notre système universitaire.
Les inspecteurs pédagogiques, qui connaissent les enjeux de la formation des enseignants et la difficulté des équilibres de notre système lorsqu’il accueille de nouveaux professeurs, perçoivent l’ébranlement considérable que cette réforme engage et ne manquera pas de provoquer si elle s’appliquait. La réalité de l’École va changer, dans son esprit, dans son organisation, dans sa qualité. Ce changement, fondé sur une baisse générale de la formation didactique et pédagogique, n’améliorera pas ses résultats ni, à l’évidence ceux des élèves en particulier les plus fragiles. Il risque au contraire d’en compromettre sérieusement et durablement l’efficacité.

Il est évident que le travail quotidien de tous les inspecteurs sera rapidement confronté aux effets de cette mutation affligeante.
Le SNPI-FSU appelle tous les responsables politiques soucieux de l’avenir de notre système scolaire à prendre la mesure de ce processus délétère. Il appelle tous les inspecteurs à mobiliser leur expertise pour faire comprendre au ministère à quel point le jeu engagé est porteur de dangers majeurs pour notre pays, et tous les militants et sympathisants en accord avec le contenu de ce communiqué à les soutenir. Il s’associera  aux démarches et actions qui seront  engagées dans le sens d’une formation des enseignants permettant à l’École de tenir ses promesses, celle d’une « École plus juste avec chacun».

La commission administrative nationale

Dimanche 22 novembre 2009

Le SNPI-FSU s’associe à la journée de grève du 24 novembre 2009 et

invite les inspecteurs à participer aux actions prévues ce jour-là.

Publié dans Education nationale, Enseignement superieur, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Enseignement : Carte de doléances à adresser au Ministre de l’Éducation nationale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 novembre 2009

16 novembre 2009

Enseignement : Carte de doléances à adresser au Ministre de l’Éducation nationale dans Education nationale arton6725-bbcb9

Les organisations CEMEA – CRAP-Cahiers pédagogiques – EEDF – FAEN – FCPE – FEP-CFDT – FERC-CGT – FIDL – FSU – GFEN – ICEM-pédagogie Freinet – JPA – la Ligue de l’Enseignement – SGEN-CFDT – SUD Education – UNEF – UNL – UNSA Education proposent de remplir ces cartes de doléances.

Elles sont à retourner avant le 4 décembre 2009 à Opération carte de doléances – FCPE – 108-110 avenue Ledru-Rollin 75544 Paris cedex 11 pour être remises au ministère par le collectif.

carte_de_doleances
Document PDF – 117.6 ko
Télécharger

Publié dans Education nationale, Luttes, SERVICES PUBLICS, Syndicats | Pas de Commentaire »

EDF : Bilan catstrophique de son président Pierre Gadonneix

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 novembre 2009

Lu sur :

MEDIAPART21 novembre 2009 – Martine Orange

Cinq ans de gestion de Pierre Gadonneix à EDF :

la France est menacée de manquer d’électricité

Chute dramatique de la production électrique, dérèglement total de la gestion du parc nucléaire, incapacité de répondre à la demande, et pour finir menace de coupures d’électricité sur l’ensemble de la France cet hiver: c’est le bilan de la gestion de Pierre Gadonneix à la tête d’EDF pendant cinq ans. Une faillite complète de la gestion industrielle du groupe. Parti pris. 

[Article complet : mediapart.fr/] (abonnés)

Quelques infos extraites de cet article :

Après cinq ans de présidence de Pierre Gadonneix, EDF, c’est :

→  50 milliards d’endettement suite à l’introduction en Bourse

→  l’incapacité de fournir suffisamment malgré un temps particulièrement clément d’où importation auprès de producteurs européens, pour la première fois depuis 1982

→  la désorganisation du parc nucléaire : 19 centrales arrêtées sur 58 ces dernières semaines

→  85 % des tâches confiées à des sous-traitants

→  une politique de rigueur et d’économie pour satisfaire la Bourse, entraînant pour les salariés l’impossibilité d’assurer leur mission de sécurité dans des conditions favorables

une dégradation des conditions de travail dans les centrales nucléaires

Mais c’est aussi pour Pierre Gadonneix, une retraite âprement négociée avec ses petits à-côtés : bureau, secrétaire et chauffeur, payés, comme il se doit, par l’entreprise !

 

Publié dans Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

1...34567...18
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy