Sans-papiers : Sondage Ifop pour l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 novembre 2009

Pour les Français, « pas d’économie sans ces travailleurs »

 

78 % des Français soulignent le rôle des sans-papiers dans l’économie.

Il faut les régulariser.

Un sondage Ifop pour l’Humanité.

 

L’importance d’être constant. L’étude de l’Ifop réalisée pour l’Humanité, auprès d’un échantillon de 955 personnes, montre que l’opinion n’est pas perméable aux vents électoralistes sur la question des salariés sans papiers.

Ainsi, 64 % des Français se disent favorables à une régularisation au cas par cas de ces travailleurs  ; 24 % se prononcent même en faveur d’une régularisation de l’ensemble des travailleurs, quand 12 % seulement se disent opposés à toute forme de régularisation (un chiffre qui monte à 27 % pour les électeurs de droite).
Toutefois, relève Jérôme Fourquet, de l’Ifop, «  dire que l’on se prononce pour le cas par cas ne nous donne pas d’indication sur l’ampleur de ces régularisations ou la rigueur des critères  ».

Au sein du corpus favorable à une régularisation massive, même sans majorité notable, les sympathisants de Lutte ouvrière et du NPA (37 %), et des Verts (34 %) sont surreprésentés.

C’est finalement sur le rôle des salariés en situation irrégulière dans certains secteurs de l’économie que la société a le plus évolué.
Chez les sympathisants communistes, du Parti de gauche et socialistes, ce chiffre grimpe même à 91 %.
Sans surprise, 55 % des sympathisants du Front national estiment, eux, que ces travailleurs jouent un rôle mineur.
Plus surprenant, 70 % des électeurs de la majorité présidentielle pensent que leur rôle n’est pas négligeable. « Cela montre qu’il y a une bonne compréhension du dossier par les Français, qui appellent sur ce sujet à une réponse équilibrée loin des postures idéologiques radicales.  »

Lina Sankari

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy