• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 30 novembre 2009

Sans-papiers : Sondage Ifop pour l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 novembre 2009

Pour les Français, « pas d’économie sans ces travailleurs »

 

78 % des Français soulignent le rôle des sans-papiers dans l’économie.

Il faut les régulariser.

Un sondage Ifop pour l’Humanité.

 

L’importance d’être constant. L’étude de l’Ifop réalisée pour l’Humanité, auprès d’un échantillon de 955 personnes, montre que l’opinion n’est pas perméable aux vents électoralistes sur la question des salariés sans papiers.

Ainsi, 64 % des Français se disent favorables à une régularisation au cas par cas de ces travailleurs  ; 24 % se prononcent même en faveur d’une régularisation de l’ensemble des travailleurs, quand 12 % seulement se disent opposés à toute forme de régularisation (un chiffre qui monte à 27 % pour les électeurs de droite).
Toutefois, relève Jérôme Fourquet, de l’Ifop, «  dire que l’on se prononce pour le cas par cas ne nous donne pas d’indication sur l’ampleur de ces régularisations ou la rigueur des critères  ».

Au sein du corpus favorable à une régularisation massive, même sans majorité notable, les sympathisants de Lutte ouvrière et du NPA (37 %), et des Verts (34 %) sont surreprésentés.

C’est finalement sur le rôle des salariés en situation irrégulière dans certains secteurs de l’économie que la société a le plus évolué.
Chez les sympathisants communistes, du Parti de gauche et socialistes, ce chiffre grimpe même à 91 %.
Sans surprise, 55 % des sympathisants du Front national estiment, eux, que ces travailleurs jouent un rôle mineur.
Plus surprenant, 70 % des électeurs de la majorité présidentielle pensent que leur rôle n’est pas négligeable. « Cela montre qu’il y a une bonne compréhension du dossier par les Français, qui appellent sur ce sujet à une réponse équilibrée loin des postures idéologiques radicales.  »

Lina Sankari

Publié dans ECONOMIE, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Régionales 2010 : Sarkozy, chef de clan…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 novembre 2009

Dominique Bègles

Sarkozy prend les sans-papiers en otages

Avec en toile de fond l’immigration et l’identité nationale, Sarkozy ouvre la campagne du parti présidentiel par une contre-offensive idéologique autour de sa politique et son bilan.

Notre sondage exclusif : 78% des Français souligne le rôle des sans-papiers dans l’économie du pays.

« Sans complexe.  » Le ton est donné, samedi à Aubervilliers, (Seine-Saint-Denis), par le premier ministre François Fillon. L’UMP, plus que jamais parti présidentiel, réunissait les 2 000 membres de son conseil national pour lancer la campagne électorale des régionales. Pas de place pour l’improvisation, chaque intervenant décline à sa manière le message politiquement habile décidé par l’Élysée qui, répété du matin jusqu’au soir, finit par faire slogan  : «  La France change, tandis que les régions gérées par la gauche freinent.  » La campagne sera donc nationale («  On ne gagnera pas en faisant 22 campagnes régionales  », Xavier Bertrand) sous la marque Sarkozy. Le clou sera enfoncé en fin d’après-midi, par Nicolas Sarkozy lui-même. Lequel enterre une nouvelle fois une certaine idée de la République en troquant les habits de chef d’État contre ceux de chef de clan. En réfléchissant à des références du passé, cela fait un peu drôle, et un peu peur…

[Lire la suite]

Publié dans Elections regionales, POLITIQUE, Politique nationale, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

Retour vers un sombre passé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 novembre 2009

Publié sur : Bellaciao.org/fr/ - 29 novembre 2009

 

Sarkozy annonce la création de milices de maintien de l’ordre. Tout le monde s’en fout.

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94855

Dans la perspective des élections régionales de mars prochain, Nicolas Sarkozy s’est rendu en Seine-Saint-Denis, mardi 24 novembre, pour remettre le thème de l’insécurité sur le devant de la scène. Un passage de son discours est passé à peu près inaperçu : Jean-Luc Mélenchon invité de France Inter dimanche soir, l’a mis en évidence. Le Président de la République n’a rien annoncé de moins que la création de milices citoyennes pour assurer le maintien de l’ordre :

« Des réservistes expérimentés seront recrutés comme délégués à la cohésion police-population. Ils s’appuieront sur des « volontaires citoyens de la police nationale », c’est à dire des habitants dont je veux engager le recrutement pour qu’ils s’impliquent dans la sécurité de leur propre quartier. »

 

Jean-Luc Mélanchon a repris l’information sur son blog

[Lire l’article de Jean-luc Mélenchon]

 

Voir également :

L’italie, laboratoire de la politique française : aujourd’hui, « monter une milice »

http://www.dessillons.net/v2/index.php?post/2009/07/29/l-italie%2C-laboratoire-de-la-politique-fran%C3%A7aise-%3A-aujourd-hui%2C-%22monter-une-milice%22

 

Publié dans LIBERTES, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy