Liberté de la presse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 novembre 2009

En démocratie, la protection des sources des journalistes est une liberté fondamentale !

Mais sommes-nous encore en démocratie ?

Communiqué du SNJ - 23 novembre 2009

Nouvelle atteinte à la protection des sources dans l’Hérault

Des journalistes de France 3 Sud, Emilien Jubineau et Cédric Métairon, et de Midi Libre, Jean-Pierre Lacan et Franck Valentin, ont été entendus lundi 23 novembre, dans les locaux de l’hôtel de police de Montpellier, à la demande du parquet de Béziers.

Les deux équipes avaient couvert, le jeudi 19 octobre, dans le biterrois, une conférence de presse tenue par des membres encagoulés du Comité régional des vins, suivie d’une action contre un établissement d’embouteillage.

Leur audition, par des officiers du SRPJ de Montpellier, a duré entre une heure et près de deux heures.

Une nouvelle fois, les services de police et la Justice utilisent l’intimidation sur des journalistes pour tenter d’obtenir des informations sur des mouvements qui déplaisent aux pouvoirs en place.

Une nouvelle fois, la France se met en position de voir ses pratiques condamnées par les instances européennes, qui reconnaissent la protection des sources des journalistes comme une liberté fondamentale dans une démocratie.

Le Syndicat National des Journalistes, première organisation de la profession, dénonce cette nouvelle pression et cette volonté de limiter la liberté de la presse. Il assure ses confrères de France 3 Sud et de Midi Libre de tout son soutien.

Une presse libre et indépendante est garante de la continuité du débat au sein d’une nation démocratique.

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy