• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 19 novembre 2009

Première victoire à Alcan, entreprise d’aluminium de Saint-Florentin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

CGT - 18 novembre 2009 – par Frédéric Dayan

16 jours de grève chez Alcan (Saint-Florentin)

Une première victoire 

Après 16 jours de grève reconductible, les salariés d’Alcan, avec leurs organisations syndicales CGT et FO, ont obtenu une première victoire :
- une prime extra légale de haut niveau dans le cas où le plan de sauvegarde de l’emploi serait mis en oeuvre
- en plus d’un montant « talon » de 30 000 euros*, il est obtenu 300 euros par année d’ancienneté
- et, surtout, 300 euros au titre de la pénibilité.

Au-delà de cette action exemplaire par sa conduite, sa détermination et ses premiers résultats avec une présence journalière de l’Union Locale et de l’Union Départementale CGT, l’organisation syndicale prend acte de ce premier pas fait par la direction rendu possible par le rapport de force. D’autre part, seules 3 journées devraient être prélevées sur les 16 jours de grève et les assignations d’huissier annulées. La CGT entend maintenant maintenir la pression pour obtenir le minimum de licenciements dans le cadre des discussions prévues avec les représentants des personnels. **
Cette bataille n’est pas terminée et doit se poursuivre à l’aide du rapport de l’expert qui démontre que la fermeture de lignes de production n’est pas inéluctable. La CGT, en lien avec son syndicat Alcan, « fera tout son possible et pèsera tout son poids pour gagner sur cette bataille, sauvegarder les emplois dans l’Yonne et gagner sur les revendications. »

 
* La direction proposait 18 000 euros au début des négociations
 
** Le plan social sur le site Alcan de Saint-Florentin prévoit 63 suppressions de postes sur les 357 que compte l’usine.

Lire également :

Publié dans ECONOMIE, LIBERTES, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

« Vers un « effondrement économique mondial » ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

Publié sur : LES MOTS ONT UN SENS - 19 novembre 2009 –

La Société Générale prépare ses clients à « l’effondrement économique mondial »…

 

Le film « 2012″, montrant la fin du monde qui vient (à défaut d’insurrection), cartonne au box-office. Dans la même veine, le « scénario du pire pour la dette » concocté par le stratégiste financier de la Société Générale Daniel Fermon a peu de chances de faire autant d’entrées en salles… des marchés.

La Société Générale prévoit un effondrement économique mondial en 2011-2012

La Société Générale conseille à ses clients de se tenir prêts face au risque d’ »effondrement de l’économie mondiale » au cours des deux prochaines années. Pour ce faire, elle dessine une stratégie d’investissements défensifs pour éviter la destruction de richesses.

45 000 milliards de dollars

Dans son rapport, la banque affirme que les différents plans de relance ont simplement eu pour effet de transférer du passif privé vers les finances publiques, créant de nouvelles bulles prêtes à exploser. Rien n’est réglé, donc. Pire, la crise continue de tirer les gouvernements vers le bas, (…)

[Lire la suite sur lesmotsontunsens.com/]

 

Publié dans ECONOMIE | Pas de Commentaire »

« Tempête financière sur les fonds de pension »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

logo_blog  19 décembre 2009 – Thierry Brun

 

Silence, les fonds de pension s’écroulent

 

Un Tchernobyl financier a culbuté les fonds de pension du monde entier, sans que cela n’émeuvent le Monarque et son gouvernement. Pas la moindre réaction sur cette chute monumentale d’un pilier du libéralisme économique, pas un mot avant la réforme des retraite de 2010… Trop fort !

JPEG - 63.6 ko

Les fameux systèmes par capitalisation (fonds de pension) ont été promus par le gouvernement depuis l’arrivée du Monarque au pouvoir après une réforme organisant la baisse des pensions du régime obligatoire par répartition. Situation cocasse, la crise a mis en évidence un aspect masqué des fonds de pensions : chacun met de l’argent sur les marchés financiers (via ces fonds) pour ses vieux jours (quand il en a les moyens…), sans qu’il soit sûr de percevoir, au bout du compte, une pension… La preuve, dans une analyse de l’Economic Research Department de la BNP Paribas…

(…)

En octobre 2008, nous dit l’Economic Research Department de la BNP-Paribas, les actifs de tous les fonds de pension privés des pays membres de l’OCDE ont chuté de 3 300 milliards de dollars (Si l’on compare les déficits par pays, celui de la Sécu est ridicule !), « soit 20 % de l’ensemble des actifs détenus en décembre 2007 ».

[Article complet : Politis]

 

Publié dans ECONOMIE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Les chiffres d’une politique injuste

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

Publié sur le blog de Patrick Le Hyaric - 18 novembre 2009

 

Éditorial de la Terre

Les chiffres d'une politique injuste dans Politique nationaleEn taxant les indemnités d’accident du travail, le pouvoir de droite vient une nouvelle fois de montrer qui il sert. Il vote, une année de plus, le bouclier fiscal qui représente un cadeau de 15 milliards d’euros, aux plus riches. Il veut supprimer la taxe professionnelle, représentant un cadeau de plus de 20 milliards aux plus grandes entreprises en mettant en difficulté les communes et les départements. Mais il taxe celui qui souffre déjà dans sa chair après un accident de travail.

Cela enrichira t-il l’État au point de le sortir de ses déficits, comme le disent les parlementaires de droite ? Absolument pas ! Cette disposition rapportera 150 millions d’euros dans les caisses de l’Etat. 150 millions d’euros pris aux petites gens qui n’ont que leur travail pour vivre et 15 milliards pour les puissants, 20 milliards pour les grandes entreprises. On devrait aussi parler de l’exportation de capitaux par dizaines de milliards et des coffres-forts des paradis fiscaux.

Voilà les deux plateaux de la balance sarkozyste. Ils penchent du côté des plus riches et des puissants. Ajoutons que les niches fiscales représentent 73 milliards d’euros.

Et puis il existe un dispositif, peu connu, tant il est caché par la grande presse, comme s’il était secret. On comprend pourquoi ! Un cadeau aux grandes entreprises. Énorme ! 20 milliards ! Celui-ci consiste à permettre à une entreprise de vendre des actions qu’elle possède dans d’autres sociétés, à la seule condition de les avoir gardées deux ans. Ainsi, des entreprises peuvent s’entre-échanger des actions pour réduire leur imposition. Ce tour de passe-passe a é té voté en décembre 2006 par le même qui a fait voter la taxation sur les accidentés du travail. Son nom : Jean-François Copé, qui est aujourd’hui président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale. A l’époque de la mise en place de ce règlement par les services de la finance, cités précédemment, il était ministre du budget ! C’est donc lui qui a fait écrire ce texte. Et où a-t-il trouvé cette ingénieuse idée pour le capital ? De l’un de ses prédécesseurs à Bercy. L’ancien ministre des finances qui lui avait laissé cette « fiche » dans ses cartons en 2004-2005 son nom :  M. Sarkozy.

Cette manipulation fiscale a déjà permis de défiscaliser 250 milliards de « plus-value de cession sur titre », au profit de gros magnats de la finance.

Voilà des chiffres symboliques d’une politique marquée par l’injustice et le progrès des inégalités.

L’argent ? En fait, il ne manque pas. Mais il s’accumule dans les mêmes poches et sur les mêmes comptes en banque. Il pleut toujours où c’est déjà mouillé. Il faudra bien aller le chercher pour l’efficacité économique et la justice.

 

Publié dans Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Allocation différentielle pour droit à l’eau pour tous

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

18 novembre 2009 – Lina Sankari

L’eau est-elle un droit pour tous ?

Les députés communistes et du Parti de gauche ont déposé le 17 novembre une proposition de loi visant à mettre en œuvre le droit à l’eau sur la base d’une allocation de solidarité.

Source : obusass-idf.fr/

 

Allocation différentielle pour droit à l'eau pour tous dans Parti de gauche OBUSASS_Web_160x220 L’accès aux droits fondamentaux ne va pas de soi.

En 2006, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (Lema) proclamait que « l’usage de l’eau appartient à tous et chaque personne physique, pour son alimentation et son hygiène, a le droit d’accéder à l’eau potable dans des conditions économiquement acceptables par tous ». Ou quand la législation relève de la déclamation. Reste à savoir effectivement quelles sont ces conditions économiquement acceptables par tous, comme le soulignent les députés communistes et du Parti de gauche.

Si ces six dernières années, « la charge d’eau a contribué à l’accroissement de 116 % des charges locatives », les inégalités territoriales restent importantes. Ainsi, de Paris à Auvers-sur-Oise, le prix de l’eau oscille entre « 2,83 euros le mètre cube et 5,54 euros ». Ensuite, les inégalités sociales. Certaines familles consacrent 7 % à 8 % de leurs ressources aux charges liées à l’eau. Enfin, l’idée d’un tarif uniforme pour les revenus modestes pose problème : loin d’affirmer l’accès légitime à un droit, « elle se présente comme une faveur accordée par la charité, et par là comporte un caractère particulièrement stigmatisant ».

En suivant les recommandations des Nations unies, les députés communistes et républicains proposent de créer une allocation différentielle afin que la facture n’excède jamais 3 % du revenu des ménages les moins riches. Versée par les CAF, cette allocation serait notamment financée par l’État, les collectivités territoriales, mais surtout par les entreprises de l’eau qui, comme le rappelle Marie-George Buffet, « avec 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les deux principaux groupes pourraient verser 110 millions à ce fonds si elles étaient taxées à hauteur de 1 % ».

Voir également  :

Le droit à l’eau pour tous en Ile de France sur malakoffantilberalunitaire.over-blog.org/

 

Publié dans Parti de gauche, PCF, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Vive la citoyenneté !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

19 novembre 2009

AUJOURD’HUI DANS L’HUMANITÉ

À la une dans l\'Humanité

La suite

Qu’est-ce qu’être citoyen aujourd’hui ?

LAURENT ETRE

 

 

Image Patrice Leclerc/phototheque.orgNuméro spécial de l’Humanité jeudi : La droite cherche à imposer à la gauche et à l’ensemble de la société son débat sur « l’identité nationale ». Contre cette dérive identitaire, l’Humanité donne la parole à celles et ceux qui font vivre, par leurs luttes et leurs idées, une citoyenneté offensive.

Avec des entretiens et des points de vue d’historiens (Michel Vovelle, Michèle Riot-Sarcey…), de politologues (Mariette Sineau…), de personnalités du monde associatif (Jean-Claude Amara de Droits devant !), de syndicalistes (Agnès Naton de la CGT…), d’acteurs culturels (Didier Bezace…), de personnalités engagées sur des enjeux mondiaux (Ricardo Petrella, universitaire, président de l’Institut européen de recherche sur la politique de l’eau).

  • La nation, une question de projet, non d’identité

  • LA NATION COMME FOYER DE CITOYENNETÉ

  • LA GAUCHE N’EST PAS ANTINATIONALE

  • ÊTRE CITOYEN, C’EST ÊTRE ACTEUR DE L’HISTOIRE

[Lire l’article sur : humanite.fr/]

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Noam Chomsky et l’analyse des mécanismes idéologiques des sociétés occidentales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

Michael Mélinard

Chomsky, le penseur hors normes

En DVD, sortie d’un film de Olivier Azam et Daniel Mermet sur un penseur américain qui ne laisse pas indifférent.

A voir : les premières minutes du film sur humanite.fr

 

C’est peu dire que Noam Chomsky n’a pas toujours eu bonne presse en France. Ce linguiste, connu pour ses engagements politiques contre la guerre du Vietnam, la guerre en Irak et ses travaux critiques sur la « fabrique du consentement » dans lesquels il décrypte la manière dont les médias des pays démocratiques se soumettent, sans pression apparente, à la volonté des pouvoirs politiques et économiques, est décrit comme un anti-américain primaire par les uns, un négationniste par d’autres. Il reste néanmoins une figure respectée, écoutée dans le monde entier. Daniel Mermet, animateur de l’émission radiophonique quotidienne « Là-bas si j’y suis » et Olivier Azam sont allés à la rencontre du penseur américain pour l’interroger sur sa vision du monde. Grâce à une souscription, ils ont pu en faire un film où quelques images d’archive, des entretiens avec d’autres chercheurs viennent éclairer le rôle et la place de Chomsky dans la pensée contemporaine.

En prime, le DVD comprend la suite, « Chomsky et le pouvoir », tournée au printemps dernier. Il permet, suite à la foule de débats organisés lors de la sortie en salles, de combler les oublis du premier volet. Certes, on peut ne pas être en accord avec nombres de théories de Chomsky. Il n’empêche, il donne à entendre une musique rare dans les médias français et une pensée singulière passionnante.

DVD « Chomsky et Cie » 1h52 ; « Chomsky et le pouvoir » 1h09, réalisés par Olivier Azam et Daniel Mermet.

http://www.dailymotion.com/video/xb6fue

numéro de novembre 2009

 dans ETATS-UNISLe Monde diplomatique.fr/ -  avril 2001

 

Haro sur un imprécateur

La mauvaise réputation de Noam Chomsky 

 

Telle qu’elle est relayée par les grands médias, la vie intellectuelle française suscite parfois la consternation à l’étranger : phrases extraites de leur contexte, indignations prévisibles, « polémiques » de pacotille, intellectuels de télévision qui prennent la pose à l’affût du mot trop rapide qui servira de pâture à leurs éditoriaux indignés. En France, Noam Chomsky a été l’objet de campagnes de disqualification d’autant plus vives et régulières qu’il a su détailler, calmement, l’imposture d’un discours à géométrie variable sur les « droits de l’homme », lequel, souvent, couvrait les forfaits de l’Occident.

Par Jean Bricmont

[Article complet : Le Monde diplomatique.fr/]

 

lemondefr_pet dans EUROPE

 

Noam Chomsky, regard critique sur l’Amérique

http://www.lemonde.fr/ameriques/visuel/2009/01/16/noam-chomsky-regard-critique-sur-l-amerique_1142592_3222.html

Publié dans ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Seules les petites gens paient des impôts »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

« Seules les petites gens paient des impôts » (Léona Helmsley, lors de son procès pour fraude fiscale en 1989)

 

Publié sur sebmusset.blogspot.com/ :

Échapper à l’impôt : La méthode multinationale

Comme quoi la suppression de la publicité sur les chaines publiques à partir de 20 heures a du bon : Elle permet d’envoyer balader les sponsors.

Lundi 16 novembre, l’émission Pièce à conviction a, pour la première fois à ma connaissance, expliqué de façon intelligible et à une heure de grande écoute le mécanisme des prix de transfert.

Les prix de transfert permettent aux compagnies multinationales de se gaver avant même que leurs produits ne soient mis en vente.

[Lire la suite]

 

Cliquer sur le lien pour (re)voir l’émission :

PIECES_A_CONVICTION : Evasion fiscale : comment les riches paient aussi peu d’impôts ?

 

***************************************

100 % des multinationales françaises du CAC 40 ont des filiales

dans les paradis fiscaux  

 

En avril 2009, le magazine Alternatives économiques a publié une enquête montrant que 100 % des multinationales françaises du CAC 40 ont des filiales dans les paradis fiscaux. Ces montages financiers complexes leur permettent de mettre une très grande partie de leurs bénéfices à l’abri de l’impôt.

 

La présence des entreprises du CAC40 dans les paradis fiscaux sur : Alternatives économiques.fr/

Des Bermudes à la Suisse en passant par Panama, toutes les grandes entreprises françaises possèdent des filiales dans les paradis fiscaux. C’est ce que révèle cette enquête sur la présence des entreprises du CAC 40 dans les centres financiers « offshore ».

1236848548_excel dans EUROPEVoir le tableau complet : les sociétés du CAC 40 implantées dans les paradis fiscaux. 

A lire aussi : le dossier documentaire sur les paradis fiscaux.

BANQUES : UN APPÉTIT VARIÉ POUR LES PARADIS FISCAUX*

1236789326_paradis%20fiscaux dans Monde

Source : Alternatives Economiques,

documents de référence des entreprises concernées 2007 ou 2008

*Selon Marianne, les banques françaises disposaient au 30 juin 2008 de plus de 532 milliards de dollars (environ 370 milliards d’euros) dans les paradis fiscaux. (+ 300 % en cinq ans)

 

Vous trouverez dans l’article de Christian Chavagneux et Marie-Salomé Rinuy une liste des entreprises françaises ayant des filiales dans les paradis fiscaux.

 

 Pour plus d’infos sur les paradis fiscaux :

Paradis fiscaux et judiciaires, cessons le scandale (brochure 2007)

Carte des paradis fiscaux sur : populationdata.net/

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Monde, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy