• Accueil
  • > ECONOMIE
  • > Ministère de l’Environnement : 15 à 25 suicides par an

Ministère de l’Environnement : 15 à 25 suicides par an

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2009

Suicides. Les révélations de l’Humanité font bouger le ministère

Ministère de l'Environnement : 15 à 25 suicides par an  dans ECONOMIE 09-09-21-95242

Travail . La direction du ministère de l’Environnement convoque le comité d’hygiène et de sécurité et reçoit les syndicats au sujet des suicides.

Le silence serait-il devenu la clé de voûte de la stratégie de communication du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM) de Jean-Louis Borloo ? On pourrait le croire car depuis les révélations de l’Humanité du 21 septembre sur les gestes suicidaires parmi les agents de l’équipement et de l’environnement, le ministère est aux abonnés absents. « C’est vrai qu’il n’y a pas eu de réaction officielle, note Jean Hedou, secrétaire général de la fédération Force ouvrière. Mais les révélations de l’Humanité ont eu un très gros impact chez les agents du ministère. Et avec les interventions syndicales, ça a contribué à faire bouger les choses. » Les syndicats annoncent, en effet, que la direction s’est résolue à convoquer, sans doute le 19 octobre, un comité central d’hygiène et de sécurité (CCHS) consacré au rapport sur la prévention des gestes suicidaires. Dans la foulée, un comité technique paritaire (CTP – l’équivalent du comité d’entreprise du secteur privé) du ministère devrait se tenir sur la question. D’ici là, les syndicats vont être reçus par le cabinet de Jean-Louis Borloo, FO le 14 octobre et la CGT le 16 octobre. Ils demanderont la publication du rapport du CCHS sur la prévention du suicide, la mise en oeuvre des recommandations du rapport et notamment de la nécessité de mener une enquête lors de chaque suicide d’agent du ministère. Ils demanderont également l’arrêt des restructurations et des suppressions d’emplois.

 

 

Personne n’a remis en cause les chiffres contenus dans le rapport du CCHS du ministère et révélés par l’Humanité. Le nombre de tentatives de suicide serait de 150 à 250 par an, celui des décès par suicide de 15 à 25. Mais, ici ou là, ces chiffres suscitent des polémiques entre des directions et les syndicats. C’est ainsi qu’un directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement, dans un courrier aux syndicats, fait état d’un recensement des suicides d’agents du ministère. Selon lui, il y aurait eu « 25 suicides en 2006, soit un taux de 26,82 pour 100 000 agents ; 20 suicides en 2007, soit un taux de 21,91 pour 100 000 agents ; 13 suicides en 2008, soit un taux de 17,46 pour 100 000 agents et, pour 2009, 10 suicides ont été enregistrés à cette date ». « Le taux de suicides parmi les 25-64 ans (tranche d’âge qui correspond aux actifs) est de 21,6 pour 100 000 », assure-t-il. Avant de conclure que « le nombre de suicides au MEEDDM est donc en baisse et dans la moyenne de la population française ». « Un raisonnement inadmissible et déconnecté de la réalité » pour Jean-Marie Rech, secrétaire général de la fédération CGT, qui maintient que les chiffres avancés par le rapport du CCHS sont « même au-dessous de la réalité ».

Si les révélations de l’Humanité ne sont pas passées inaperçues dans les revues de presse, des radios notamment, on peut s’étonner qu’elles n’aient été relayées par aucun média. Comme s’il s’agissait de circonscrire les terribles conséquences des pressions sur les salariés aux limites de la seule entreprise France Télécom. Et masquer par là même que les souffrances au travail sont, dans la fonction publique, le fait d’un système qui copie le privé, en généralisant les restructurations, les fusions de services, les délocalisations, les compressions de personnel, l’individualisation…

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy