Après sa « bourde », Nicolas Sarkozy passe ses nerfs sur Arlette Chabot

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2009

…ou l’indépendance selon Sarkozy

 

Accueil25 septembre 2009 – Julien Martin

 

Sarkozy se rêve en directeur de France Télévisions

 

Avec le dézingage d’Arlette Chabot ce mercredi, le chef de l’Etat montre une fois de plus sa volonté de mainmise sur le service public.

Si Nicolas Sarkozy considère Martin Bouygues, le propriétaire de TF1, comme « un frère », il est loin de porter la même affection aux dirigeants de France Télévisions. Depuis son accession à l’Élysée, et même un peu avant, le chef de l’Etat n’a eu de cesse de renforcer sa mainmise sur le service public télévisuel.

[Article complet : rue89.]

********************************

Publié sur : ruminances.unblog.fr/

 

On ne peut pourtant pas dire que l’Arlette soit une rebelle. Elle fait plutôt partie de la très grande famille des journalistes passe-plats. Eh bien, en Sarkozie, la servilité ne suffit même plus. A l’issue de la prestation télévisée un tantinet nerveuse de Nicolas Sarkozy, le 23 septembre, la directrice de l’information de France 2 s’est pris une volée de bois vert de la part du monarque. Une véritable “humiliation d’un quart d’heure” d’après le journal Le Point loin d’être soupçonné lui non plus de pratiquer l’anti-sarkozysme primaire…

[La suite sur : ruminances

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy