PCF Sambre-Bavaisis : inauguration de l’Espace Liberté

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 juin 2009

 

                                              

inaugurationespacelibert1.jpg

Les communistes de Sambre-Bavaisis

ont inauguré hier  l’Espace Liberté

Résidence Dessalle – rue d’Hautmont à Louvroil


                      

L’Espace Liberté

Un lieu de débat, d’échange et de confrontation d’idées,
Un espace utile pour rassembler largement celles et ceux qui luttent contre
l’exploitation capitaliste et contre le libéralisme destructeur,
Un outil au service des combats populaires pour vivre mieux,
pour changer en France et en Europe

 

Publié dans PCF | Pas de Commentaire »

Ensemble, construisons un projet de société bien à gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 juin 2009

Expression directe

Pour changer la société afin de changer nos vies

Pour garantir le développement économique et la justice sociale

Rejoignez-nous !

COMMUNISME
http://www.dailymotion.com/video/x9oq82

Publié dans PCF | Pas de Commentaire »

Peter Pan s’est définitivement envolé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 juin 2009

Peter Pan s’est définitivement envolé dans Musiqe bambi

Le roi de la pop, Michael Jackson, est mort à l’âge de cinquante ans. Star incontestable de la pop music, il laisse derrière lui une œuvre musicale universelle qui aura marqué des millions d’admirateurs.

En 2008, le magazine Rolling Stone le classait encore parmi les plus grands chanteurs de tous les temps. Star planétaire autoproclamée, roi de la pop, Michael Jackson est mort dans la nuit de jeudi à vendredi à l’âge de cinquante ans dans un hôpital de Los Angeles. Selon le porte-parole de l’établissement, le chanteur aurait été victime d’un arrêt cardiaque à son domicile de Holmby Hills, un des quartiers huppés de Los Angeles où il louait un manoir depuis quelques mois. Sitôt connue, la nouvelle a fait l’effet d’une onde de choc un peu partout dans le monde, aux États-Unis bien sûr, où ses fans se sont aussitôt réunis par centaines devant l’hôpital, pleurant leur idole, et jusqu’au Japon, où le chanteur déchaînait les passions, le gouvernement nippon, aussi incroyable que celui puisse paraître, ayant tenu à exprimer sa profonde tristesse à l’annonce de son décès.

Lire la suite

 

http://www.dailymotion.com/video/x48nmk

 

Image de prévisualisation YouTube

 

We are the World

http://www.dailymotion.com/video/x3k28

 

Publié dans Musiqe | Pas de Commentaire »

27 juin 1905 : Mutinerie à bord du cuirassé Potemkine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

Matiouchenko
Afanasy Matiouchenko

Le 27 juin 1905, une mutinerie éclate à bord du cuirassé Potemkine qui effectuait alors des exercices au large d’Odessa. Mis en service deux ans plus tôt, le Potemkine compte environ 700 hommes, pour la plupart des paysans sans éducation, recrutés de force quelques mois plus tôt.

La révolte des marins du Potemkine, immortalisée par le film de Sergei Eisenstein en 1925, éclate dans une Russie ravagée par une terrible crise économique et sociale et profondément marquée par le désastre militaire de la guerre contre le Japon. Elle marque le point culminant du soulèvement des paysans et des ouvriers de 1905, dont Lénine dira plus tard qu’il constituait « la répétition générale de 1917″.

Après le massacre du « Dimanche Rouge » le 22 janvier 1905, les grèves se multiplient dans tout le pays entraînant la constitution de soviets. Le mouvement ouvrier, qui commence à se structurer, incite les paysans à s’engager dans la lutte. C’est dans ce contexte que s’inscrit la mutinerie du Potemkine.

Tandis que le Potemkine croise au large d’Odessa, la ville est gagnée par la grève générale, qui sera violemment réprimée le 26 juin par les Cosaques sous le commandement du général Kokhanov.

Sur le Potemkine, les marins refusent de manger de la viande avariée et se soulèvent lorsque le second du navire tue Vakoulinchouk, l’un des leurs. Ils sont rejoints par huit officiers. Le commandant et plusieurs autres officiers sont jetés par dessus bord. Menés par Afatasy Matiouchenko, militant du parti social-démocrate, les mutins s’emparent du cuirassé et se dirigent vers Odessa, le drapeau rouge de la révolution flottant au mât de bâtiment.

A leur arrivée dans Odessa en fin d’après-midi du 27 juin, les marins sont accueillis en héros.

Le surlendemain, tandis que le corps de Vakoulinchkouk, exposé sur le quai d’Odessa, reçoit l’hommage de la population rassemblée sur les « escaliers Richelieu » du port, le général Kokhanov fait charger les Cosaques sur la foule. La répression est sanglante. 

A bord du Potemkine, les marins hésitent à agir.  Le 30 juin, un accord est passé entre Matiouchenko et Kokhanov pour organiser les funérailles de Vakoulinchouk. Mais à peine les funérailles terminées, les Cosaques chargent la foule. A bord du Potemkine, c’est la consternation. Les marins bombardent la ville mais ne touchent que des civils. Le 1er juillet, le Potemkine quitte le port d’Odessa.

Craignant une contagion révolutionnaire au sein de l’armée, l’état-major envoie deux navires à la rencontre du Potemkine pour mettre fin à la mutinerie. Contre toute attente, les marins fraternisent et les officiers sont neutralisés. Matiouchenko se retrouve à la tête de trois navires de guerre. Il revient vers Odessa pour aider la population mais à bord du deuxième cuirassé, le Georges-le-Victorieux, le vent tourne à nouveau et les marins se laissent convaincre de revenir à Sébastopol. Finalement Matiouchenko recule et le Potemkine regagne le large puis rejoint le port roumain de Constantza, pendant que le général Kokhanov achève d’écraser les révolutionnaires.

En 1907, le tsar Nicolas II promet une amnistie aux révolutionnaires de 1905. Les révoltés du Potemkine se méfient et restent en Roumanie à l’exception de cinq d’entre eux (parmi lesquels Matiouchenko) qui rentrent en Russie. Revenant sur sa parole, Nicolas II envoie en Sibérie les quatre mutins et fait pendre  Matiouchenko.

Le film

Image de prévisualisation YouTube

27 juin 1905 : Mutinerie à bord du cuirassé Potemkine dans HISTOIRE potemkine3xc2

 

potemkine

 

 

http://ygrael.blog.toutlecine.com/4735/Le-Cuirasse-Potemkine/

 

Vous pouvez le voir (en toute légalité) ici. (version sonorisée – 1950)

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaire »

Politis : Hommage à Saïd Bouziri

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

Hommage à Saïd Bouziri

vendredi 26 juin 2009, par Politis.fr

 

Saïd Bouziri, militant de toujours des libertés publiques et de la cause des étrangers, est décédé le 23 juin. Il était notamment trésorier de la Ligue des droits de l’Homme et président de l’association Génériques, qui œuvre pour une meilleure connaissance des phénomènes migratoires en France et dans le monde. Un hommage lui sera rendu dimanche.

La Ligue des droits de l’Homme, l’association Radio soleil Goutte d’or, dont il fut l’un des fondateurs, l’association Génériques et tous ses amis organisent une soirée à la mémoire de Saïd Bouziri le dimanche 28 juin à partir de 17h à la salle Saint-Bruno, église Saint-Bernard, 6 rue Saint-Bruno, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

Le Gisti a par ailleurs décidé de republier l’interview qu’il avait donnée avec Driss El Yazami à Plein droit, le magazine de l’association, en juin 1990. Il y évoquait la grève de la faim qu’il avait entamée en 1972 pour protester contre son expulsion et la lutte contre les circulaires Marcellin-Fontanet.

Enfin, dans son édition de jeudi prochain, Politis publiera un texte de Driss El Yazami en hommage à son ami.

Publié dans INFOS | Pas de Commentaire »

Sarkozy en Guadeloupe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

bellaciao.org/fr/

 

source : http://karinevillard.over-blog.com/

Sarkozy en Guadeloupe dans DOM-TOM sarkozy-guadeloupe-martinique-pleutre-7

Guadeloupe mobilisation vendredi

« SARKOZY, JE TE VOIS… » … VENIR  !
mercredi 24 juin 2009 (14h55)
rien dans Guadeloupe

de FRédéric Gircour

1° 1200 gendarmes mobiles viennent de débarquer en Guadeloupe

Souvenez-vous, il a fallu un mois à Nicolas Sarkozy, un long mois de silence lourd de mépris pour qu’il daigne enfin s’exprimer sur la crise aux Antilles. Il a fallu que la Guadeloupe s’embrase, qu’il y ait mort d’homme, pour que finalement l’omni-président sorte de son mutisme.

Guadeloupe-sarkozy_1-5f3dd dans Politique nationale

Pas pour répondre aux attentes formulées par les Guadeloupéens dans la plate-forme de revendications du LKP défendue par la quasi-totalité de la population, non : pour imposer depuis Paris les thèmes dont les Guadeloupéens devraient parler tout en en fixant le calendrier… Il a appelé ça les états généraux de l’Outre-mer.

Lire la suite

 

Publié dans DOM-TOM, Guadeloupe, Politique nationale | Pas de Commentaire »

CGT : Pas d’avenir sans industrie !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

Vidéo « Expression directe »

Les salariés luttent pour une industrie durable

http://www.dailymotion.com/video/x9nj8z

 

Voir le dossier : Pour sortir de la crise : une vraie politique industrielle    

Publié dans ECONOMIE, Luttes, Syndicats | Pas de Commentaire »

Fonction publique : un projet de loi inacceptable

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

Communiqués de presse de la FSU

Promouvoir l’intérêt général, c’est s’opposer au démantèlement du statut des fonctionnaires

Communiqué CGT, FSU, Solidaires
Paris, le 25 juin 2009

Après des mois de tergiversations et de retard sur le calendrier prévu, le projet de loi dit « de mobilité et des parcours professionnels » va être examiné à l’Assemblée Nationale, probablement à partir du 2 juillet.

Nos organisations syndicales tiennent à rappeler que ce dispositif législatif est avant tout une attaque frontale contre le statut des fonctionnaires et les garanties qu’il représente pour tous les citoyens.

Lire la suite

 

Fonction Publique : circulez, il n’y a rien à négocier !

Le rendez-vous salarial avec le ministre de la Fonction publique s’est révélé une caricature de négociation : Eric Woerth s’est contenté de réaffirmer les mesures déjà arrêtées, ignorant la réalité que vivent les personnels et que montrent les statistiques produites par ses propres services.

Lire la suite

 

Publié dans Politique nationale, SERVICES PUBLICS, Syndicats | Pas de Commentaire »

Laïcité : le niqab, voile intégral, ne s’inscrit ni dans les textes ni dans l’histoire musulmane

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 juin 2009

 Modifié le 26 juin

rue89.com/

Burqa et niqab : contre la dépersonnalisation indifférenciée

Par Catherine Kintzler | Philosophe | 25/06/2009 |

(Extrait)

Plus qu’un masque : une dépersonnalisation indifférenciée

Or, plus que des signes religieux, plus que des marques infamantes rivées au corps des femmes, niqab et burqa sont également plus que des masques. Ces objets, trous noirs forés dans la constitution humaine, ne se contentent pas de celer la singularité d’une personne en faisant obstacle à son identification, ils font bien davantage : ils la rendent indiscernable en permanence de toutes celles qui portent ce vêtement, lequel n’a vraiment de sens, si l’on y réfléchit bien, que par sa multiplicité uniformisante. C’est d’ailleurs sa multiplication qui alerte les élus et l’opinion. Sous nos yeux se forme une collection d’identiques sans identité personnelle décelable et non un rassemblement diversifié.

A la non-identification permanente, burqa et niqab ajoutent l’indifférenciation -le député Jacques Myard parle d’une dépersonnalisation. Imaginons que tout le monde porte le même masque (encore un masque garde-t-il figure humaine ! ), que nous soyons tous des éléments intrinsèquement indiscernables : ce ne serait plus un monde humain.

Voilà ce que sont les femmes pour le sectarisme qui les raye de la visibilité ordinaire en leur imposant une visibilité de négation : une simple collection. En la personne d’une femme, c’est donc bien l’atome constitutif de l’humanité civile et politique, sujet, auteur et finalité du droit, qui est visé : on ne voit plus, tache aveugle et aveuglante, que la trace noire de son effacement.

Je suis donc favorable à l’interdiction du port de la burqa et du voile intégral dissimulant le visage dans tous lieux accessibles au public.

Voir l’article complet : ICI

 

NON au voile intégral


« La burqa, signe sectaire »

Laïcité. L’anthropologue Dounia Bouzar rappelle que le voile intégral n’est en rien une prescription du Coran. Et met en garde contre un débat dont les musulmans seraient « à la fois exclus et victimes ».

Faut-il une commission d’enquête ou une mission d’information parlementaire, voire une loi sur le port du voile intégral (niqab ou burqa selon les versions) ? Dimanche, le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer s’est prononcé en faveur d’une mission parlementaire, afin d’« évaluer la situation, sans stigmatiser personne ». Pour l’anthropologue et chercheuse associée au cabinet d’études Cultes et cultures, Dounia Bouzar, ex « personnalité qualifiée » du Conseil français du culte musulman (CFCM), le problème soulevé ne doit pas être relié à l’islam, car cela validerait la justification religieuse du salafisme, une secte selon elle.

Suite de l’article : ICI

Source photo : Marianne2

(flickr - Barbara Millucci - cc)

La burqa

Ce vêtement traditionnel des tribus pachtounes de l’Afghanistan n’est pas un signe religieux. Il existait d’ailleurs bien avant l’Islam. C’est le signe le plus visible de l’asservissement des femmes de ce pays.

En avril dernier, une loi a été votée légalisant le viol matrimonial en Afghanistan. Non seulement cette loi codifie et légitime des pratiques odieuses mais surtout elle relègue officiellement les femmes afghanes au rang de citoyens de second ordre. Elle légitime de multiples restrictions quant à la liberté de mouvement des femmes, elle légalise leur soumission aux caprices d’autres personnes, elle les prive de leur mot à dire dans les décisions concernant leurs enfants, et elle leur refuse l’accès à l’éducation et aux soins de santé.

A la suite des critiques retentissantes dont cette loi a fait l’objet, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Afghanistan, le président afghan Hamid Karzaï a déclaré son intention de la faire réviser. Mais vu la situation politique de ce pays, il est difficile d’accorder du crédit à cette déclaration. Et l’on est en droit de se demander pourquoi des soldats français devraient se battre et mourir en Afghanistan pour rétablir des pratiques discriminatoires qui existaient sous le régime des talibans.

Qu’est-ce qu’un hijab, un tchador, une burqa…?

20minutes.fr/

LEXIQUE – Les mots pour comprendre…

Voile: ce nom commun est issu du latin «velum». Il désigne une étoffe qui sert à couvrir, à protéger, à cacher (cf. Larousse). Plus spécifiquement, il sert à «cacher le visage ou le front et les cheveux d’une femme, pour un motif religieux» (cf. Petit Robert). Le terme «voile» s’applique donc aussi bien au voile de la mariée qu’au voile islamique que certaines femmes musulmanes portent sur la tête et les épaules, également appelé «foulard».

Hijab: Ce terme est issu de la racine hajaba qui signifie «dérober au regard, cacher». En Occident, on l’utilise pour désigner le voile. Mais c’est avant tout un concept qui désigne l’écran de la pudeur. Par exemple, le mot hijab est utilisé sept fois dans le Coran sans jamais faire référence au vêtement féminin. En revanche, il a le sens de «rideau» pour désigner l’isolement des épouses du prophète Mahomet. Cette séparation se serait ensuite étendue aux femmes musulmanes libres. On pourrait donc également traduire hijab par «dissimulation».

Tchador: ce mot persan désigne le tissu couvrant la tête et l’ensemble du corps des femmes musulmanes chiites, en particulier en Iran (cf Larousse et Robert). Cette pièce de vêtement peut être ouverte devant et laisse le visage découvert.

Tchadri: Ce mot persan désigne un voile dissimulant les femmes musulmanes de la tête aux pieds, ajouré à hauteur des yeux. Habit traditionnel en Inde, au Pakistan et en Afghanistan (cf Larousse)

Burqa: Selon le spécialiste de l’Islam Olivier Roy, il existe deux types de burqa. La burqa traditionnelle afghane, un vêtement souvent bleu qui couvre entièrement la tête et le corps, avec une grille au niveau des yeux permettant de voir sans être vu. Et le niqab, «la burqa salafiste, une invention qui vient du Golfe et du Pakistan, et qui date d’une vingtaine d’années. Là, même les pieds et les mains sont dissimulés».

C. F.

Publié dans Integrisme, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Michelin : Un plan social d’une ampleur bien supérieure à celle initialement annoncée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 juin 2009

L’Humanité.fr

Bibendum pourrait se dégonfler de 3 500 postes

Pneus . Les salariés de Michelin ont manifesté hier devant le siège, à Clermont. Les syndicats dénoncent l’absence de justifications économiques du plan social.

Les « Bibs » résistent. Un millier de salariés de Michelin, dont près de 400 venus de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), ont manifesté hier devant le siège du groupe à Clermont-Ferrand pendant le comité central d’entreprise (CCE). La veille, l’intersyndicale (CGT-CFDT-SUD-CFTC-FO) avait appelé à la grève sur l’ensemble des sites français.

Le 17 juin, la direction a annoncé la suppression de 1 093 postes dès 2010 et un plan de 1 800 « départs volontaires ». Le tout sans « aucun licenciement », ce dont doutent les syndicats. Les sites touchés seront Montceau-les-Mines (477 postes sur 1 400), Tours (Indre-et-Loire, 340 postes sur 1 300), ainsi que Noyelles-lès-Seclin (Nord, 276 postes), dont la fermeture est prévue. L’ouverture des négociations au CCE a permis aux salariés de réaliser l’ampleur exacte du plan, bien supérieure à celle initialement annoncée.

D’après Cyrille Poughon, délégué CFDT, « en observant les chiffres officiels de la direction, nous nous apercevons qu’il ne s’agit pas de 1 093 suppressions de postes mais plutôt de près de 3 500 à fin 2011 ». « Au 31 mai 2009, l’effectif de Michelin France était de 22 156 salariés et il devra être ramené à 19 185 fin 2011 », a précisé à l’AFP, Zakir Ali Mandjee, de SUD.

Les syndicats ont unanimement dénoncé « l’absence de justification économique », obligatoire au point de vue légal. « Dans les documents fournis par la direction pour la réunion du CCE, nous n’étions pas en possession des informations économiques qui justifient les mesures de son plan social », a expliqué Michel Chevalier, délégué CGT. Pour obtenir des précisions, les élus du comité d’entreprise ont désigné hier le cabinet d’experts Secafi. De plus, « nous demandons aussi l’arrêt de la procédure en justice visant sept délégués syndicaux (quatre CGT et trois SUD), assignés par la direction pour le blocage du site de Montceau-les-Mines », a expliqué Jérôme Lorton, secrétaire SUD du CE de Michelin. Enfin, les représentants du personnel ont demandé le report des négociations qui doivent se tenir en début de semaine prochaine.

Mehdi Fikri

 

Vu sur : http://www.creusot-infos.com/article.php?sid=12786

MICHELIN : Un cimetière virtuel de 477 tombes au bord de la RN70 à Blanzy

 

MICHELINMARDI23JUIN1.jpg

Pour symboliser la disparition annoncée de 477 emplois sur le site de Michelin Blanzy, les salariés ont dressé un cimetière virtuel, à la sortie de la Fiole, sur la RN70.

Dressé au bord de la RN70, sur l’axe Montluçon – Paray-le-Monial – Montceau – Chalon,, constituant la branche Nord de la RCEA, le pneu Michelin symbolisait jusqu’à maintenant les productions de l’usine de Blanzy, pour le génie civil. C’est-à-dire des pneus hors normes pour les engins de chantier.
Depuis ce vendredi soir, le symbole n’est plus le même. Les salariés, au terme de leur deuxième journée de grève, ont planté des croix au pied du pneu, pour constituer un cimetière virtuel. Il se veut le symbole des 477 suppressions d’emplois que la direction du groupe Michelin a annoncées pour son usine de Blanzy. Une annonce qui a été ressentie comme un véritable coup de massue et qui a conduit les salariés à bloquer l’accès à leur usine jeudi et vendredi. Un blocage dont ils ont décidé en assemblée générale qu’il se poursuivra au minimum jusqu’au 24 juin.

 Le 23 juin, 350  » Bibs  » de Michelin Blanzy coupent la circulation sur la RCEA à la hauteur de Blanzy près de Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire). Cela, pour protester contre le projet de 477 suppressions d’emplois dans l’unité de Blanzy.

http://www.dailymotion.com/video/x9nxbu

 

Le 24, 8 bus pour Clermont…

http://www.dailymotion.com/video/x9o7n2

 

Voir la vidéo de France3 Bourgogne

Michelin : Un plan social d'une ampleur bien supérieure à celle initialement annoncée  dans ECONOMIE f_paragraphe Le reportage d’E. Bezin et C. Gaillard
avec M. et L. Diville et J-L. Baudinaud, à Blanzy depuis 3 ans
picto_camera dans Luttes Portraits de salariés de Michelin (22/06/09) logo_f3_petit dans SOCIAL 

Cliquez sur le lien ci-dessus puis sur le lien de la page affichée.

 

Publié dans ECONOMIE, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

12345...16
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy