Industrie pharmaceutique : la face cachée du secteur

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 juin 2009

l’Humanité.frAlexandra Chaignon 

Le profit plutôt que la vie

Industrie pharmaceutique. Les laboratoires ne connaissent pas la crise conjoncturelle. Ce qui ne les empêche pas de restructurer massivement leurs unités, au détriment des salariés et de la santé publique. Grippe porcine : les bonnes affaires des laboratoires entre le Tamiflu et la course au vaccin, à lire dans l’Humanité de vendredi.

 

Salarié de l’usine de production pharmaceutique 3M de Pithiviers (Loiret), Jean-François Caparros se caractérise lui-même comme le « témoin de la mutation du secteur » : il fait en effet partie de la charrette de 110 personnes « sacrifiées pour que les actionnaires puissent toucher leur argent ». Car ce conglomérat américain se porte plutôt bien. Sur l’année 2008, l’activité santé du groupe s’est envolée de 8,2 %. C’est à l’image du secteur, seule industrie à ne pas connaître la crise. En témoignent les bénéfices engrangés par les principales firmes pharmaceutiques : 17 milliards d’euros pour l’américain Pfizer, 7 milliards pour le français Sanofi-Aventis, 5 milliards pour le britannique GlaxoSmithKline… Une industrie « florissante » et « lucrative », de l’avis des syndicats. Mais qui, selon les entreprises, enregistre « une faible croissance », due aux « mutations structurelles du secteur » : développement des médicaments génériques, ralentissements des « blockbusters » – ces médicaments qui assurent plus d’un milliard de revenus, mais dont les ventes chutent brutalement à l’expiration du brevet -, concurrence des pays émergents, émergence des biotechnologies… Ce que les entreprises oublient de signaler, c’est que, « pour assurer la poursuite de la rémunération aux actionnaires, les mesures de réduction des coûts s’intensifient avec un impact social majeur », comme le souligne Isabelle Freret, secrétaire générale de la CFE-CGC chimie, lors d’une intersyndicale CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC et UNSA, réunie pour dénoncer la face cachée du secteur.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy