• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 9 juin 2009

Première initiative de Sarkozy pour Europe Écologie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

 Publié sur Bellaciao
« Sarkozy prend une première initiative politique

pour répondre au vote en faveur d’Europe Ecologie… »

Première initiative de Sarkozy pour Europe Écologie dans Humour rien

chier-8c7b1 dans HumourNicolas Sarkozy vient de prendre une première initiative pour répondre au vote des électeurs en faveur d’Europe Ecologie.

Nicolas Sarkozy vient de demander au ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo de favoriser le développement de toilettes écologiques partout en France.

Jean-Louis Borloo donnera donc une prime de 2 500 euros à chaque famille construisant des toilettes écologiques dans son jardin.

En hommage à Jean-Louis Borloo, ces toilettes écologiques ont été baptisées « arborloo ».

Je recopie l’article de Wikipedia :

L’arborloo est une toilette simple et écologique constituée d’une petite fosse surmontée d’un plancher ou d’une dalle, et d’une superstructure simple. Après remplissage, les excréments compostés sont exploités directement sur place comme engrais grâce à la plantation d’un arbre sur le site.

pucehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Arborloo

De : BA
lundi 8 juin 2009

Lire les commentaires sur : bellaciao.org/fr/

Publié dans Humour | 1 Commentaire »

Feignies : Trois semaines d’arrêt en juin à Interfit

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

La Voix du Nord

Trois semaines d’arrêt en juin à l’usine Interfit de Feignies

samedi 06.06.2009 - La Voix du Nord

La direction de l’usine Interfit de Feignies, filiale du groupe Vallourec, a annoncé mercredi en comité d’entreprise de nouvelles mesures pour faire face à la baisse brutale d’activités.

Quinze jours d’arrêt supplémentaires aux quinze jours de fermeture habituels en début d’année, les 29 et 30 janvier non travaillés, de même que chaque vendredi de février et deux jours par semaine en mars, le prêt de quarante des 180 salariés à d’autres sites de Vallourec, à Aulnoye-Aymeries, Saint-Saulve ou Deville-lez-Rouen : ces mesures n’auront pas suffi à enrayer les conséquences de la récession à l’usine finésienne. Mercredi, lors d’un comité d’entreprise, la direction a annoncé que l’activité cesserait entre deux et trois semaines encore, en fonction des lignes de production, à compter de ce lundi. Autant de jours qui seront pris sur les compteurs des RTT ou transformés en congés de formation pour ceux qui le souhaiteront. Parallèlement, la direction d’Interfit a déposé un dossier de chômage partiel auprès de la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. Ce qui aurait pour conséquence de faire tomber les salaires à 60 % du brut.

Suite de l’article : ICI

Publié dans ECONOMIE, Infos Feignies, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Feignies : soixante emplois menacés à Vesuvius

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

Lors du comité d’entreprise extraordinaire du 4 juin, la direction a annoncé la mise en oeuvre d’un plan social. Le 24 juin, le comité d’entreprise se réunira de nouveau pour préciser le nombre de postes menacés. Selon La Voix du Nord du 6 juin, le plan social concernerait 60 salariés. Soit 24 % des effectifs ! Quant à la direction de Vesuvius, elle ne donne pour l’instant aucune information !

D’ici le 24 juin, un expert-comptable sera nommé à la demande de l’intersyndicale qui regroupe la CGT, la CFDT, la CFTC et FO.
L’usine Vesuvius est à la pointe de la production de céramique fine plus solide que l’acier.

Voir ce que « La Gazette Nord – Pas -de-Calais » écrivait sur Vesuvius en septembre 2003 sur :

http://www.serge-berlem.com/news/uploadpresse/gazette40903.pdf

 

Vesuvius appartient au groupe Cookson.

Cookson Group, des produits à haute valeur ajoutéeCookson Group est constitué de trois divisions dont chacune est spécialisée dans la mise au point de produits à haute valeur ajoutée : Electronic Division est tournée vers la chimie, elle fournit des équipements au secteur électronique (circuits imprimés et circuits intégrés).Ceramic Division met au point des céramiques réfractaires, c’est-à-dire qui résistent à une très haute température. Elles sont utilisées en milieux extrêmes, comme par exemple dans la composition des tuiles qui recouvrent la surface des navettes spatiales. Ces céramiques servent aussi à la fabrication de verre, de fer, d’acier, d’aluminium, et de ciment. Enfin Precious Metal Division fabrique des composants pour les bijoux, ainsi que des produits dits de précision, à base d’or et d’argent, pour diverses applications : électroniques, électriques, optoélectroniques. Cookson est implanté dans plus de 35 pays et vend ses produits dans plus d’une centaine.

CHIFFRES CLÉS  
 
Année 2007 2006 2005 2004 2003
Chiffre d’Affaires* 1.621 1.661 1.634,6 1.698,2 1.681,7
Résultat Net* 105 62,9 -7,6 -50,2 -204,5
* en million(s)
BÉNÉFICES PAR ACTION  
 
Année 2007 2006 2005 2004 2003
Bénéfice net par action* 53.4 32.8 -5.8 -2.7 -10.9

 

Vous trouverez le profil complet du groupe sur :

http://fr.finance.yahoo.com/q/pr?s=CKSN.L

Publié dans ECONOMIE, Infos Feignies, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pérou : la police provoque un bain de sang

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

Source : oclibertaire.free.fr/  

Source : amerikenlutte.free.fr/

Pérou : la police provoque un bain de sang dans Amerique latine 56241ced-c753-4112-b477-4d174a728c76

nativos7-51c44 dans LIBERTES

 

 

 

 

 

 

 

60859 dans Luttes

60860

 

Source : euskalherria.indymedia.org/eu

 

Bain de sang dans l’Amazonie péruvienne

 l’Humanité – Cathy Ceïbe – 8 juin 2009  

Lima . Au moins cinquante personnes, majoritairement indigènes, ont été tuées dans l’ouest du pays alors qu’elles protestaient contre le bradage de leurs terres.

Aux manifestations et barrages avec les symboliques flèches et lances indiennes, le gouvernement péruvien a répondu par des rafales de tirs et des bombes lacrymogènes depuis des hélicoptères.

Vendredi, la petite localité de Baguas, dans le nord oriental de l’Amazonie, a été le théâtre d’une sanglante répression policière contre des rassemblements pacifiques d’Indiens. Au moins cinquante personnes auraient trouvé la mort mais le décompte des victimes pourrait être encore plus important. La seule donnée officielle faisait état de vingt-deux policiers tués, selon un communiqué gouvernemental qui n’a reconnu que neuf assassinats côté Indiens. Le quotidien, la Primera avançait quant à lui le nombre de 57 « disparus » et des corps jetés dans les rivières. Face à l’escalade de violence, des manifestants s’en sont pris à des bâtiments officiels ainsi qu’au siège du parti APRISTE (Alliance populaire révolutionnaire américaine), du président de l’ultradroite, Alan Garcia.

Le gouvernement a depuis placé cinq départements en état d’urgence. « Nous nous étions déplacés pacifiquement depuis quarante-cinq jours et nous ne nous attendions pas à cette réaction et encore moins à cette attaque aérienne et terrestre, a rappelé Alberto Pizango, président de l’Association interethnique de développement de la forêt péruvienne (AIDESEP). Le gouvernement a utilisé des armes de guerre comme si nous étions des délinquants, nous dénonçons ce fait comme un génocide. »

Depuis le 9 avril, près de 60 ethnies de l’Amazonie réclament l’abrogation de plusieurs décrets relatifs à des lois sur la faune et la flore, et les ressources hydrauliques de cette région, ouvrant droit à l’exploitation par des multinationales étrangères de ressources sur des terres qu’elles revendiquent comme les leurs. Sans concertation, le Congrès a reporté, jeudi, le débat sur le controversé décret 1090, méprisant ainsi plus d’un mois de mobilisation.

« Que peut faire un gouvernement sinon agir avec énergie pour mettre de l’ordre », s’est contenté de rétorquer Alan Garcia dont l’implication, par le passé, dans des exactions, fait l’objet de sévères accusations.

Les principales confédérations nationales, appuyées par des formations politiques, ont décidé de se constituer en « front de défense de la vie et de la souveraineté nationale ». Ce « frente » a prévenu qu’il appellerait à une grève nationale si le gouvernement refuse de revenir sur les dispositions législatives incriminées, rebaptisées depuis de « décrets de la mort ».

Cathy Ceïbe

*****************************

Multinationales

Rappelons que la politique du gouvernement péruvien d’Alan García est de livrer la plus grande partie du territoire aux intérêts des multinationales, en particuliers les sociétés pétrolières et minières.

Entreprises concernées par le décret-loi permettant de créer des concessions minières et de forage et de livrer ainsi les ressources naturelles aux appétits capitalistes. La franco-britanique Perenco, dirigée par François Perrodo, l’une des plus grandes fortunes de France, très en pointe dans les forages pétroliers dans cette zone du nord du Pérou comme elle est déjà très installée en Equateur. http://fr.wikipedia.org/wiki/Perenco http://www.survivalfrance.org/actu/4532 http://www.perenco.com/home.html Addresse : 25 Rue Dumont D’urville, Paris, 75116, France Tel : 33 01 53 57 66 00

Il y a aussi la compagnie canadienne Petrolifera http://www.survivalfrance.org/actu/4554 http://www.petrolifera.ca/

Enfin, signalons aussi une compagnie argentine Pluspetrol et une autre, étatsunienne, BPZ ENERGY, qui sont sur les rangs pour investir dans la région grâce au décret contesté par les populations originaires de cette partie amazonienne du Pérou.

A noter que ces entreprises collaborent sur des programmes de recherche-développement avec l’IRD Français.

Source : endehors.org/news/

*******************************

Vers une grève générale

Dimanche 7 juin a été créé le Front de Défense de la Vie et de la Souveraineté Nationale à l’initiative des principales organisations syndicales et politique du pays. Ces organisations appellent à une grève générale si d’ici le 11 juin, jour de mobilisation et de solidarité avec les populations amazoniennes, le gouvernement n’a pas retiré les décrets refusés par les amérindiens, décrets qui s’appellent maintenant “décrets de la mort”. Le Front demande l’arrêt des poursuites contre le président de la Aidesep, Alberto Pizango. Il demande la démission du gouvernement car celui-ci ne cesse « de jeter de l’huile sur le feu » en poursuivant « l’escalade de la violence » et qu’il a perdu toute légitimité car il a « les mains tâchées de sang ».

Les membres du Front de Défense de la Vie et de la Souveraineté Nationale sont la Asociación Interétnica de Desarrollo de la Selva Peruana (Aidesep), la Coordinadora Andina de Organizaciones Indígenas (CAOI), le Confederación General de Trabajadores del Perú (CGTP) la Central Unitaria de Trabajadores (CUT), la Confederación Nacional Agraria (CNA), la Confederación Campesina del Perú (CCP), la Coordinadora Político Social (CPS) et divers fronts régionaux de défense.

Source : oclibertaire.free.fr/

*************************

 

Survival demande le retrait des compagnies pétrolières

Extrait :

Les manifestations indiennes ont été traitées avec mépris par le gouvernement : le président Garcia n’a prêté aucune attention aux tentatives des membres du Congrès de remettre en question les lois qui sont au cœur du conflit, traitant les manifestations de ‘conspiration’ et leurs auteurs d’‘ignorants’. Avant d’entrer en clandestinité, le leader indien Alberto Pizango a déclaré : ‘Nous ressentons amèrement que le gouvernement nous a toujours traités comme des citoyens de seconde zone.’

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘Les Indiens péruviens sont contraints de prendre des mesures désespérées pour tenter de sauver les terres qui leur ont été spoliées depuis cinq siècles.

‘Ces mouvements de protestation sont le signe que l’ère coloniale est définitivement révolue. Les Indiens amazoniens ne se laisseront plus traiter avec la brutalité et l’injustice qui ont inlassablement régné jusqu’à présent. Cette époque est terminée. C’est le Tiananmen de l’Amazonie et s’il se termine de la même façon, cela entâchera définitivement la réputation du Pérou.

‘Les compagnies pétrolières opérant au Pérou devraient suspendre toutes leurs activités tant que le calme ne sera pas restauré et que les droits territoriaux des Indiens ne seront pas respectés et garantis – c’est alors seulement qu’ils pourront négocier équitablement.’

Source : survivalfrance.org/

 

Publié dans Amerique latine, LIBERTES, Luttes | Pas de Commentaire »

Plus belles les LUTTES-Épisode 14

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

plus belles les luttesIl y a à Marseille, le fameux feuilleton, Plus belle la vie. Il y a désormais à l’Ouest de l’étang de Berre et sur le golfe de Fos, Plus belles les luttes.

 

plus belles les luttes

Publié sur : plusbelleslesluttes.org/

6 juin 2009

La manifstation des 160 salariés de LyondellBasell Berre au siège social de Shell à Colombes du mercredi 3 juin est ici intégralement dévoilée. Quand colère, rime avec tonnerre, c’est l’atrium des Portes de la Défense qui résonne de la volonté des ex salariés Shell de ne pas se voir spolier leurs acquis sociaux. Au siège social, ils en ont encore les oreilles qui bourdonnent. Un épisode à consommer sans modération.

http://www.dailymotion.com/video/x9i63z


Voir les autres épisodes sur : dailymotion.com

Publié dans Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Solidarité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

 Un chèque de mille euros du comité des sans-papiers

pour les sinistrés de Neuf-Mesnil

lavoixdunord.fr

mardi 09.06.2009 – La Voix du Nord

 Roland Diagne et Daniel Leferme, au centre, aux côtés des marcheurs du CSP 59. Roland Diagne et Daniel Leferme, au centre, aux côtés des marcheurs du CSP 59.

|  TORNADE |

Le comité des sans-papiers du Nord a remis hier un chèque de mille euros au centre communal d’action sociale de la commune en faveur des sinistrés de la tornade.

Quel rapport peut bien exister entre les sans-papiers qui se battent pour obtenir leur intégration définitive dans la société et les sinistrés de la tornade ? La solidarité.

Suite de l’article :  ICI

Ce midi, les participants à la marche des sans-papiers ont été ramenés à Jenlain par des bénévoles. De là, ils ont repris leur périple vers Quièvrechain.

Publié dans Luttes, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Pas vu à la télé…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

 Analyse des résultats au soir des élections

Un message d’espoir pour l’avenir

 

Marie-George Buffet
http://www.dailymotion.com/video/x9ixzq

 

Jean-Luc Mélanchon
http://www.dailymotion.com/video/x9itom

 

 Christian Piquet
http://www.dailymotion.com/video/x9iye0

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche | Pas de Commentaire »

Grenelle de l’environnement : le bilan du gouvernement est bien moins vert qu’il ne le prétend !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

Communiqué de presse Amis de la Terre, Réseau Action Climat et CLER

Grenelle 1 : Le vote de la dernière chance !

Paris, le 8 juin 2009

Le texte de loi « Grenelle 1 » passe en deuxième lecture à l’Assemblée nationale demain. Concernant la rénovation du parc de logements, certaines avancées du texte de loi ne peuvent pas cacher de graves manquements. Les Amis de la Terre, le Comité de Liaison Énergies Renouvelables et le Réseau Action Climat demandent donc aux parlementaires de ne pas voter le texte de loi tel quel mais de l’amender pour l’améliorer. Après la poussée d’Europe Écologie, les parlementaires doivent prendre en compte les préoccupations environnementales de l’électorat français, qui peuvent aussi fournir des solutions face à la crise.

Depuis le début des discussions autour du « Grenelle », le secteur du bâtiment a été identifié par l’ensemble des parties prenantes comme prioritaire. Or, après un passage à l’Assemblée nationale puis au Sénat, les articles de la loi « Grenelle 1 » concernant le bâtiment restent bien en deçà de l’enjeu. L’erreur la plus frappante concerne la rénovation du logement social (article 5, alinéa 5) pour laquelle le seuil de 150 kWh/m²/an a été voté. Or, « Pour atteindre le facteur 4 à 5 en France, nous savons que les rénovations doivent être faites à hauteur de 80 kWh/m²/an en moyenne », précise Cyrielle den Hartigh, des Amis de la Terre. « Si cet objectif de 150 kWh/m²/an, deux fois trop élevé, reste inscrit dans la loi, préparons-nous à tout recommencer dans 10 ans. C’est une aberration du point de vue économique, mais c’est aussi une injustice du point de vue social ! »

Les Amis de la Terre restent également très vigilants en ce qui concerne l’article 4 et la modulation du seuil de 50 kWh/m²/an, bien que le ministre d’État Jean-Louis Borloo se soit engagé à ce que cette modulation reste minime. Cette modulation favorise le chauffage électrique, donc l’énergie nucléaire mais aussi les énergies fossiles des centrales thermiques françaises et étrangères pendant les pics de consommation. La question du chauffage électrique est loin d’être anodine : alors que son rendement est le plus médiocre comparé aux autres énergies, il bénéficie d’un développement massif en France. Marc Jedliczka, du Comité de Liaison Énergies Renouvelables, développe : «  C’est un choix qui précipite les ménages modestes vers davantage de précarité. Il est cynique aujourd’hui de continuer à défendre ce mode de chauffage aberrant et au coût exorbitant, envers et contre tout défendu par le gang des grille-pain – les lobbyistes des énergéticiens et fabricants d’appareils électriques. »

D’énormes inquiétudes demeurent également dans le secteur des transports. Gros dossier : celui des infrastructures. La priorité doit aller aux alternatives à la route (rail, voies d’eau) et pourtant le texte de loi actuel affiche une volonté de construire « dans les meilleurs délais » de nombreux projets autoroutiers. « Cette disposition introduite par sénateurs va à l’encontre de l’esprit et des engagements du Grenelle qui n’envisage la réalisation de routes et autoroutes que comme ultime recours. C’est un véritable non sens ! » conteste Olivier Louchard, directeur du Réseau Action Climat. « Il est tout simplement essentiel que les députés suppriment cette disposition, d’autant plus que tous les projets d’infrastructures doivent être évalués dans le courant de l’année pour établir un nouveau schéma national d’infrastructures de transport. »

Contact presse : Caroline Prak – Tél : 01 48 51 18 96 – 06 86 41 53 43

Pour visualiser la pièce jointe : http://www.datapressepremium.com/rmdiff/CP_8juin2009_Grenelle2.pdf

 

Publié dans Environnement, Politique nationale | Pas de Commentaire »

SANS-PAPIERS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2009

 Publié sur : laissezpasser

Tempête sur le Côte d’Azur

Le Côte d’Azur n’a jamais aussi mal porté son nom. Sous des trombes d’eau hier, la CGT organisait un rassemblement de solidarité avec les deux salariés sans-papiers en grève depuis le 30 avril. Mohamed-Ali Touré et Djadji Diawara, Maliens sans-papiers, travaillent dans ce restaurant du 10e arrondissement depuis trois ans pour le premier, dix mois pour le second. Comme cuisinier-plongeur et barman-serveur. Déclarés 43h33 par mois, ils disent travailler 10 heures par jour, six jours sur sept, sans congés payés pour 1200 euros par mois.

Djadji Diawara (gauche) et Mohamed-Ali Touré (droite) Devant le Cote d'Azur

Lire la suite

Publié dans Politique nationale, Sans Papiers - Immigration, SOCIETE, Syndicats | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy