• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 8 juin 2009

Le 13 juin se construit partout dans l’unité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

Après la journée du 26 mai marquée par un foisonnement de mobilisations et d’initiatives décentralisées, les huit organisations syndicales préparent une nouvelle offensive unitaire le 13 juin, un samedi, pour obtenir du gouvernement et du patronat l’ouverture de négociations sur une série de revendications communes.

Tract pour la manifestation du 13 juin 2009

Voir la carte de France des manifestations

Manifestation à Maubeuge : rassemblement à 10 h place de la mairie, défilé en centre ville avec blocage du carrefour de la Croix de Mons. Vers 12 h, barbecue géant porte de Paris.

Manifestation  à Lille : 14 h 30 porte de Paris. Un autocar partira de Maubeuge, place de la mairie, à 12 h 30.

Publié dans SOCIAL, SOCIETE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Education : Un désobéisseur menacé de licenciement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

Publié sur :
cafepedagogique.net

Un désobéisseur menacé de licenciement

Jusqu’où peut aller la lutte contre les désobéisseurs ? Alors que près de 3 000 enseignants affichent leur refus d’appliquer les nouvelles instructions ministérielles, l’un d’entre eux, Erwan Redon, est convoqué devant une commission disciplinaire le 7 juillet pour « insuffisance professionnelle ». Il faut dire qu’Erwan Redon est un empêcheur de tourner en rond breveté : militant, il a déjà eu des problèmes avec l’institution pour refus d’inspection. Un comité de soutien s’est constitué. Il faut dire que son département, les Bouches du Rhône, compte déjà 161 désobéisseurs. Contactée par le Café vendredi après-midi, l’Inspection académique n’a pas commenté cette convocation.

Le comité de soutien

Publié dans Education nationale, LIBERTES, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Lettre de soutien d’Hubert Montagner aux professeurs des écoles injustement sanctionnés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

Publié sur resistancepedagogique.blog4ever.com

Le 5 juin 2009

Chers Professeurs des écoles,

Il est inacceptable que vous soyez punis par le Ministre et la hiérarchie de l’Education Nationale alors que, par votre décision intelligente et responsable, vous n’avez pas voulu être complice de la nouvelle forme de maltraitance constituée par le temps de soutien après la classe, dit aide personnalisée, qui doit être consacré obligatoirement aux apprentissages dits fondamentaux (français, calcul, mathématique).

Mieux que quiconque, vous savez en effet que, à la fin du temps scolaire, les enfants en difficulté sont épuisés, enfermés dans leurs peurs, échecs, blocages et inhibitions, dans leur anxiété, leurs angoisses … surtout lorsqu’ils se projettent dans le retour à la maison alors que leur milieu familial est en souffrance. Beaucoup le sont déjà au début de l’après-midi ou même, pour les plus fragiles, vulnérables et démunis, dès la fin de la matinée comme le montre l’observation des enfants accueillis dans les écoles de ZEP. Seuls les enfants qui vivent au quotidien dans la sécurité affective, sans déficits de sommeil et sans comportements « perturbés » et/ou « perturbateurs », peuvent être suffisamment vigilants, attentifs, réceptifs et disponibles au cours de l’après-midi pour capter et traiter les messages du maître, et ainsi se réaliser pleinement comme élèves. Et encore, pas tous les jours selon les fluctuations de leurs équilibres physiologiques, émotionnels, affectifs, sociaux et cognitifs. Tous ont envie de changer de « planète » à 16h.30. La très grande majorité des enseignants … également.

Votre refus d’enfermer après la classe les élèves en difficulté dans des situations d’apprentissage formel qui vont aggraver leurs difficultés, est une prise de responsabilité humaniste et civique qui vous honore.

Suite de l’article : ICI

Publié dans Education nationale, LIBERTES, SERVICES PUBLICS | 1 Commentaire »

Élections Européennes : Déclaration du Comité exécutif.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

 Publié le 8 juin 2009

Point sur les résultats 

Le score national obtenu par le Front de gauche est de 6,47% (6,17% en métropole) soit un résultat en progression de 0,6 points par rapport aux européennes de 2004. Les scores progressent dans l’ensemble des circonscriptions.

Le Front de gauche dispose depuis hier de 5 élus :

Jacky Hénin est élu dans la circonscription du Nord-Ouest (6,84%) • Patrick Le Hyaric est élu dans la circonscription d’Ile de France (6,32%) • Marie-Christine Vergiat est élue dans la circonscription du Sud-Est (5,90%) • Jean-Luc Mélenchon est élue dans la circonscription du Sud-Ouest (8,15%) • Elie Hoareau est élu dans la circonscription des DOM

Déclaration du comité exécutif du PCF

Les résultats dont nous disposons à cette heure pour la France, sont marqués, comme dans de nombreux pays d’Europe, par un niveau d’abstention record. Ils traduisent, d’une part, l’ampleur de la défiance des électrices et des électeurs envers une construction européenne qui se refuse obstinément à entendre les exigences d’une refondation sociale et démocratique de l’Union européenne. D’autre part, ces résultats illustrent dans le même temps la difficulté persistante à transformer cette défiance en une alternative forte et crédible aux politiques libérales.

Lire la suite

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, PCF | Pas de Commentaire »

Quelques résultats du Front de Gauche dans l’Avesnois

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

Dans de nombreuses villes de l’Avesnois, les électeurs ont apporté leur soutien  au Front de Gauche permettant ainsi la ré-élection de Jacky Hénin. Bravo à tous et à toutes !

Là où les élus locaux se sont fortement engagés dans la campagne, les résultats sont particulièrement satisfaisants. Merci à eux et à tous les militants qui n’ont pas ménagé leur peine durant cette campagne.

Aulnoy-Aymeries : 31, 48 %

Boussois : 31, 29 %

Bachant : 29, 48 %

Louvroil : 29, 26 %

Fourmies : 16, 05 %

Feignies : 15, 24 %  

Berlaimont : 11, 94 %

Recquignies : 11,  50 %

Poix-du-Nord : 11, 04 %

Neuf-Mesnil : 10, 56 %

Avesnes : 9, 16 %

 Hautmont : 8, 9 %

Jeumont : 8, 88 %  (ce pourcentage a doublé par rapport à 2004)

Maubeuge : 6, 43 %

 

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, PCF, PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaire »

Élections Européennes : Les Résultats du 7 juin 2009 :

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

 

 

 

Résultats dans la Circonscription Nord – Ouest :

JH_reelu dans Front de Gauche


2-_resultats_Circonscription dans PCF


 

8-_resultats_Nord-Pas_de_Calais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les autres résultats sur :

http://www.nord.pcf.fr/-RESULTATS-.html

 

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, PCF | Pas de Commentaire »

Réforme des retraites : Quand l’Institut Montaigne veut en finir avec la solidarité nationale !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2009

Source l’UFAL :

L’Institut Montaigne1- le laboratoire d’idées – très libéral et soutenu par les plus grandes entreprises – diffuse une étude sur les systèmes de retraite et propose des pistes pour un « big-bang » des retraites en France, illustré par des exemples étrangers (Allemagne, Suède, Italie et Chili). Les réformes de 1993 et 2003 « ne suffisent pas, le système de retraite doit être remis à plat » indique la présentation. Selon l’auteur – l’économiste Jacques Bichot – la réforme des retraites devrait donner naissance à un système contributif : les pensions sont attribuées « en proportion des efforts réalisés ». L’équilibre budgétaire des retraites est un principe de base. C’est -à-dire que chacun reçoit en fonction de ce qu’il a cotisé. Ceux qui n’ont pas assez cotisé recevront « les secours requis pour échapper à la grande pauvreté ».

Le tout serait organisé en un système unique par points remplaçant les régimes par répartition. A la mise en place du système les droits acquis seront convertis en points du nouveau système avec basculement immédiat de tous les salariés.
L’Institut Montaigne n’est pas seul à faire des propositions en ce sens. Le Conseil d’orientation des retraites (COR) poursuit une réflexion très voisine. Avec les mêmes présupposés et les mêmes conséquences.
Ces propositions de réformes tendent à en finir avec la solidarité nationale qui compense de fait les accidents de la vie et permet à chacun de toucher une pension minimum dès lors qu’il a cotisé suffisamment longtemps. Avec les « réformes » ainsi dessinées, le calcul des pensions se ferait en fait sur la durée d’une vie et chaque accident de la vie (chômage, accidents du travail…) ou chaque période hors travail (étude, grossesse…) ne rapporterait pas de point, abaissant ainsi la pension finale.
Rappelons au passage que le seuil de « grande pauvreté », censé déclencher « des secours », se définit aujourd’hui par des revenus ne dépassant pas 40 % du revenu médian. Cela revient à proposer 540 euros par mois à des retraités.

Notes

1 L‘Institut Montaigne est un « Think tank » (groupe de réflexion) libéral dirigé par Claude Bébéar, surnommé « le parrain du capitalisme français ». Claude Bébéar est le fondateur du groupe AXA2 et depuis peu le Président de la commission des sages AFEP-MEDEF qui doit vérifier si les rémunérations des patrons sont conformes à l’éthique… du patronat.

Claude BEBEAR dont les revenus et le patrimoine (rendus publics) sont les suivants :

- sa retraite annuelle AXA s’élève à 438 000 € (2008),

- ses jetons de présence Mutuelles AXA, BNP-Paribas, Schneider et Vivendi représentent 360 000 € (2008),

- son patrimoine s’élève à 106 millions d’euros (déclaration ISF 2007),
Par ailleurs, il détient 3 340 000 stocks options AXA dont la plus-value potentielle au cours d’aujourd’hui (13 €) est de 660 000 €.  (Source Blog Le Monde.)

2 Mais, lorsque l’Institut Montaigne, dont le Président, qui n’a pas coupé les liens avec AXA, son ex entreprise (voir description du patrimoine), propose d’instaurer la retraite par points (capitalisation) on se dit que des idées au tiroir caisse … il n’y a pas loin !

En effet, AXA fait partie des assureurs qui lorgnent depuis des décennies sur le « marché » de la retraite. S’il est possible pour chacun de nous de souscrire un contrat individuel de capitalisation retraite (juteux marché de l’assurance vie) les versements des clients sont une goutte d’eau à côté de l’ensemble des cotisants à la retraite par répartition en France.

Source : marianne2.fr

Publié dans Politique nationale, PRECARITE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy