Euro-manifestation à Bruxelles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 mai 2009

Face à la crise, l’Europe sociale est en marche : Madrid,

Bruxelles, Berlin, Prague

Voir sur :

http://www.rtbf.be/info/belgique/syndicats/manif-europeenne-quelque-50000-personnes-defilent-a-bruxelles-pour-lemploi

50 000 personnes à Bruxelles pour l’emploi

Euro-manifestation à Bruxelles dans ECONOMIE manif_5

Quelque 50 000 personnes ont défilé vendredi après-midi dans le centre de Bruxelles pour réclamer plus d’efforts de l’Europe en faveur de l’emploi.

« Nous voulons voir les travailleurs bénéficier d’autant d’aides que celles dont ont bénéficié les banquiers » (John Monks, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES), organisatrice de la manifestation.)

 

Voir sur :

http://www.rfi.fr/actufr/articles/113/article_81079.asp Pierre Benazet

Des milliers de personnes ont défilé à Bruxelles, ce 15 mai 2009, pour demander aux pouvoirs publics de mieux financer la protection de l’emploi dans l’Union européenne.

« Paradis fiscal, enfer social, les travailleurs ne doivent pas payer pour la crise ».

 

Les manifestants européens étaient si nombreux ce vendredi que quand la tête du cortège avait déjà atteint le point d’arrivée, les derniers ne s’étaient pas encore ébranlés.

Ils réclament que l’Union européenne s’occupe aussi de l’emploi et pas seulement des banques.

Sur :

http://www.usinenouvelle.com/article/l-europe-manifeste-pour-l-emploi.164657

A l’appel de la Confédération européenne des syndicats (CES), des mobilisations sont organisées, du 14 au 16 mai, à Madrid, Bruxelles, Prague et Berlin. Pour Joël Decaillon, le secrétaire confédéral, l’Union doit prendre ses responsabilités pour protéger les salariés face à la crise et défendre l’emploi.

Pourquoi est-ce si difficile de faire exister une Europe sociale ?
J. D. : Il y a une grande irresponsabilité politique. A l’heure actuelle, le « dumping social » est devenu la seule réponse au problème de la globalisation. Partout en Europe le chômage des jeunes diplômés explosent. La Commission met en avant la libre-circulation des travailleurs, avec une « mobilité » sociale toujours plus grande. Mais avec la crise et des millions de gens qui se sont retrouvés au chômage du jour au lendemain, on a vu que la flexibilité concernait surtout les salariés les plus précaires et les moins qualifiés, donc les plus fragiles. C’est inacceptable. Si on continue avec des politiques de moins-disant social, il faut s’attendre à une augmentation du travail au noir, comme c’est déjà le cas, et à des explosions sociales comme en Grèce.
chomage_mars2009_img_fr dans EUROPE

Plus de 8 millions de destructions d’emplois attendus en 2009 et 2010

Le taux de chômage a augmenté en mars dans la zone euro à 8,9%, soit son plus haut niveau depuis novembre 2005, selon Eurostat. En un mois, le nombre de personnes au chômage a progressé de 419.000 dans la zone euro, pour arriver à un total à 14,15 millions de personnes. Dans l’ensemble de l’Union européenne, le nombre de chômeurs s’élevait à 20,15 millions fin mars. Bruxelles table sur une perte de 8,5 millions d’emplois en 2009 et en 2010 dans l’UE. (Source :L’Expansion.com)

Après Madrid, puis Bruxelles, les syndicats européens espèrent une mobilisation toute aussi importante ce samedi à Berlin et Prague pour se faire entendre.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy